Les maladies transmises par les insectes

· 13 mars 2019
Parmi les maladies transmises par les insectes, ces petits habitants de la planète Terre, on peut en souligner certaines qui sont parfois mortelles.

Le monde divers et varié de la classe des Insecta a tendance à être surprenant et renferme encore de nombreux secrets voire même de nouvelles espèces à découvrir. On sait aussi que certains de leurs membres sont souvent porteurs de maladies. Et qu’ils les transmettent à l’Homme tout comme à d’autres animaux. C’est pourquoi, nous nous concentrerons aujourd’hui sur les maladies transmises par les insectes.

Insectes porteurs de maladies

Le dengue, le virus zika, la fièvre jaune, le chikungunya, la malaria ou fièvre du Nil sont quelques exemples de pathologies que transmettent certaines espèces de moustiques. En outre, ils sont responsables d’un grand nombre de décès humains sur toute la planète chaque année.

Or, au-delà des culicoides, il existe aussi d’autres insectes qui provoquent des maladies plus ou moins graves dans différentes régions du monde. On y trouve d’ailleurs un dénominateur commun : les mauvaises conditions de vie de la population.

Parmi ces pathologies on retrouve la maladie de Chagas, aussi connue sous le nom de trypanosomiase américaine. Elle se transmet principalement par les selles et l’urine des triatomes. Ces derniers sont des insectes hémiptères appelés aussi communément, entre autres, punaises.

Même s’il s’agit d’une maladie localisée, principalement en Amérique Latine, on estime à plus de six millions le nombre de personnes infectées. Elles sont situéees en Amérique du Nord et dans certains pays d’Europe et du Pacifique occidental. Jusqu’à maintenant, il n’existe aucun vaccin pour la combattre.

En savoir plus sur la maladie de Chagas

Il s’agit d’une maladie qui peut être mortelle et qui est causée par un parasite appelé Trypanosoma cruziLors de la phase aigüe, qui peut être asymptomatique ou montrer des signaux peu spécifiques, ces micro-organismes circulent dans le sang en grand nombre.

la maladie de Chagas est transmise par les insectes

Pendant l’étape chronique, les parasites peuvent générer des problèmes irréversibles dans le système nerveux, l’appareil digestif ou le cœur. De plus, il existe également un risque de mort subite à cause d’arythmies ou d’insuffisance cardiaque.

Pendant la journé,e les punaises restent dans les fissures ou les trous des maisons construites de manière précaire. Par ailleurs, elles piquent leurs victimes la nuit pour s’alimenter de leur sang et défèquent près de l’endroit de la piqûre.

L’infection se produit quand la personne, en frottant l’endroit de la piqûre, emporte les excréments vers celle-ci, ou vers la bouche, les yeux ou n’importe quelle lésion cutanée.  Mais elle peut également se transmettre par transfusions de sang, greffe d’organes, de la mère à l’enfant (par le placenta) ou via la consommation d’aliments ou de boissons déjà contaminés.

Les maladies transmises par les insectes sont nombreuses et présentent des niveaux de dangerosité différents. Nous vous donnons quelques détails de certaines de ces pathologies.

Une maladie transmise par les mouches noires

Parmi les maladies transmises par les insectes, on retrouve aussi l’onchocercose ou la « cécité des rivières« . Cette pathologie est provoquée par un vers filaire appelé Onchocerca volvulus et est transmise par la piqûre de mouches noires femelles infectées.

 

Les Simulies se reproduisent dans les rivières et ruisseaux des zones tropicales, où la population se dédie principalement à l’agriculture. Quand elles piquent des humains infectés, elles absorbent en même temps que le sang les parasites qui, par la suite, seront transmis à d’autres personnes.

Les larves (microfilaires) se déplacent dans le tissu sous-cutané et se logent principalement dans la peau et dans les yeux. Les personnes affectées souffrent de démangeaisons et de lésions cutanées et oculaires qui peuvent entraîner divers problèmes de vision, voire même la cécité.

Cette pathologie est présente dans les pays d’Afrique subsaharienne. Mais on peut aussi la trouver au Yémen, Brésil et au Vénézuela. Malheureusement, on ne connaît pas non plus de vaccin pour sa prévention.

La Leishmaniose, une autre maladie transmise par les insectes

De son côté, plus de 90 espèces de phlébotomes sont responsables de la transmission de la leishmaniose à travers des protozoaires appartenant au genre Leishmania. La maladie est présente dans différentes zones d’Asie, d’Afrique, d’Amérique et d’Europe.

Ces insectes hématophages qui appartiennent à une sous-famille de diptères nématocères de la famille des Psychodida, transmettent, à travers leurs piqûres, une maladie qui se manifeste principalement sous trois formes :

  • Leishmaniose cutanée. Il s’agit de la plus fréquente. Les personnes affectées souffent de lésions sur la peau, généralement ulcéreuses, qui provoquent des cicatrices à vie.
  • Leishmaniose viscérale. Elle se présente sous forme de symptômes – mortels s’ils ne sont pas traités- avec des épisodes irréguliers de fièvre, perte de poids, hépato-splénomégalie et anémie.
  • Leishmaniose muco-cutanée. Elle provoque la destruction totale ou partielle des muqueuses du nez, de la bouche et de la gorge.

Détails sur la maladie du sommeil

La trypanosomiase africaine humaine est transmise par la piqûre de la mouche tsé-tsé, originaire d’AfriqueC’est une pathologie des zones tropicales, potentiellement mortelle si elle n’est pas traitée. De plus, elle est provoquée par deux types de parasites : Trypanosoma brucei rhodensiense et Trypanosoma brucei gambiense.

la mouche tsé-tsé fait partie des insectes qui transmettent des maladies

En outre, la piqûre de glossine génère un ulcère rouge. Au fil des jours, différents signes de la maladie peuvent apparaître. Parmi eux :

  • Fièvre
  • Inflammation des ganglions lymphatiques
  • Douleur des muscles et des articulations
  • Céphalée
  • Irritabilité

Quand la maladie progresse, le système nerveux central est touché et on peut aussi observer des changements de personnalité, des modifications de l’horloge biologique, des convulsions et des problèmes pour se déplacer ou pour parler.