Le pansage de votre cheval

· 26 février 2019
L'hygiène et le brossage améliorent non seulement l'apparence de la peau et du pelage des chevaux mais préviennent également les maladies de la peau telles que la gale.

Le pansage, autrement dit le brossage et le nettoyage quotidien du cheval, font partie des soins de base dont ce dernier a besoin pour rester en bonne santé. 

Désinfecter sa peau et son pelage n’est pas seulement une question d’esthétique. Ceci est également essentiel pour prévenir les maladies et améliorer ses performances physiques et cognitives.

Éléments de base du pansage de votre cheval

Pour offrir une hygiène optimale à votre cheval, il sera nécessaire de disposer d’un ensemble d’outils appropriés. Un pansage quotidien avec ces éléments est en effet essentiel pour améliorer la santé et l’apparence de sa peau et de son pelage.

Cette routine d’hygiénisation et de toilettage contribuera également à prévenir les maladies de la peau chez les chevaux, telles que la gale. Il s’agit en outre d’une excellente occasion d’examiner le corps de votre cheval et de détecter les ectoparasites, les plaies ou toute autre altération nécessitant des soins vétérinaires.

pansage du cheval

Vous trouverez ci-après la liste des accessoires indispensables pour constituer un kit de pansage complet pour votre cheval :

1. Brosse de nettoyage

Il s’agit d’un type de brosse pour chevaux qui sert à éliminer la saleté et les impuretés de leur fourrure. Nous pouvons trouver sur le marché des modèles ovales, carrés et ronds, en plastique ou en caoutchouc.

Nous ne devons toutefois utiliser cet élément que dans les parties charnues du corps du cheval, telles que la croupe et le cou. La manière de l’utiliser et le sens du brossage dépendront par ailleurs de la forme de la brosse.

Les modèles ovales et ronds s’utiliseront en petits cercles, tel un massage doux. Les brosses carrées ou avec des poignées s’utiliseront en revanche de manière rectiligne.

2. Brosse de racines

Les brosses de racines sont constituées de poils longs, durs et épais, qui peuvent être naturels ou plastiques. Le dessus peut être en bois ou en plastique, sans que cela ne nuise au résultat final du brossage.

Elle s’utilise pour enlever la boue sèche et le fumier qui adhèrent à son pelage. Nous recommandons les brosses à poils naturels car elles offrent une meilleure finition et ne suppriment que les poils morts. En cas d’utilisation de la brosse à poils en plastique, il convient de veiller à ne pas arracher les poils de la queue et de la crinière.

3. Brosse douce

Il s’agit de l’un des instruments les plus reconnus du nettoyage quotidien des chevaux. C’est une brosse spéciale qui s’utilise pour éliminer l’excès de graisse, la sueur, les pellicules et les impuretés de sa peau et de sa fourrure.

Cette brosse est ovale et a de petits poils souples. Le dessus peut être en bois, en cuir ou en plastique. Nous ne pouvons pas l’utiliser sur tout le corps du cheval mais elle est très utile pour la queue et la crinière.

4. Peigne ou brosse à démêler

Les peignes ne s’utilisent dans le nettoyage quotidien des chevaux que pour éliminer les nœuds des zones à poils longs et mous. Ces produits sont généralement en plastique ou en métal. Ces derniers sont les plus recommandés.

Lorsque la crinière du cheval est dense et volumineuse, il convient d’opter pour les brosses à démêler. Le peigne causerait des contractions et des douleurs au cheval. Il ne serait par ailleurs pas être efficace sur les poils épais et abondants.

5. Grattoir de sueur

Le grattoir de sueur est efficace pour éliminer l’excès de liquides de la peau et des poils du cheval, qu’il s’agisse de sueur ou d’eau. Il s’agit généralement d’une feuille de métal ou de caoutchouc munie d’un solide manche en bois ou en plastique.

6. Cure-pieds

Le cure-pied ou brosse de maréchal-ferrant sert à enlever la boue, les cailloux, le fumier et tout autre résidu des sabots des chevaux. Il est souvent accompagné d’une petite brosse spéciale pour nettoyer ses sabots.

pansage du cheval

7. Éponge humide

Il s’agit d’un élément simple et économique qui sert à éliminer les impuretés des parties sans poil et sensibles. Avec une éponge humide, nous nettoierons en effet en douceur le contour des yeux, de l’anus, des narines et de la région génitale du cheval.

Nous recommandons toutefois d’utiliser différentes éponges pour le derrière et le devant de l’animal, sans les inter-changer. Nous n’utiliserons ainsi jamais la même éponge pour nettoyer les organes génitaux et le visage du cheval.

Le kit complet de pansage et les conseils antérieurs, rendront plus facile et plus efficace le pansage quotidien de vos chevaux. Pensez néanmoins à consulter un vétérinaire spécialisé si vous observez une anomalie sur le corps de ces derniers.