Le giardia chez le chat : les symptômes et les moyens de transmission

· 26 octobre 2018
Ce parasite affecte l'intestin grêle des félins domestiques. S'il n'est pas traité rapidement, il peut se propager au gros intestin et affaiblir le système digestif en général.

Nos animaux de compagnie peuvent souffrir de différentes maladies tout au long de leur vie. Dans le cas du giardia chez le chat, il s’agit d’un trouble intestinal très courant. Dans cet article nous vous indiquons les moyens de transmission ainsi que les symptômes de la maladie.

Qu’est-ce que le parasite giardia chez le chat ?

Pour commencer, nous devons vous en dire un peu plus sur cette maladie causée par un organisme appelé le giardia. C’est un parasite qui cause la giardiase ou giardose. Il s’agit d’une pathologie qui affecte l’intestin grêle des félins de maison. Avec le temps qui passe, l’organe se déforme et ne remplit plus ses fonctions premières. Ainsi, l’organisme du chat ne peut pas absorber correctement la graisse ou les vitamines.

Si elle n’est pas traitée à temps, la giardiase peut se propager au gros intestin. Lorsque cela arrive, le système digestif entier de l’animal se retrouve affaibli. En effet, il est fondamental de détecter cette maladie le plus tôt possible.

La transmission du giardia chez le chat

Vous devez savoir que, si votre chat souffre du syndrome d’immunodéficience féline ou de la leucémie des chat, ses risques de contracter la giardiase sont plus grands. En effet, les défenses sont bien plus faibles avec ces maladies.

Cette maladie peut apparaitre chez les très petits chats mais aussi chez les individus plus âgés. Dans le premier cas ils n’ont pas encore reçu tous les vaccins nécessaires. Dans le second cas, c’est la faiblesse généralisée de l’organisme qui en est la principale cause.

giardia chez le chat

Il est également nécessaire de savoir que la giardiase chez le chat est plus fréquente s’il vit en communauté avec d’autres chats ou s’il a de nombreux contacts avec les animaux de son espèce. Les principaux moyens de transmission de ce parasite sont :

1. Les excréments

Si votre animal sent les excréments d’un autre félin – qui est lui-même infecté – il peut contracter cette maladie. La même chose se produit s’il marche dans les excréments et vient ensuite se lécher les pattes.

2. Le contact direct

Une autre manière de transmettre le giardia chez le chat consiste à s’approcher d’un animal porteurs de ces parasites. Le chat peut être de la maison ou non. Faites attention si vous voyez que votre chat lèche les autres chats et empêchez-le de faire.

3. L’eau contaminée

Parfois, votre chat peut boire dans une flaque d’eau ou un récipient où l’eau stagne depuis quelques temps. Cette eau est susceptible d’être infectée par le giardia ou par d’autres types de maladies.

4. Le manque d’hygiène

Il est vrai que les chats sont très soucieux de leur hygiène et sont en général très propres. En revanche, lorsqu’ils sortent, ils risquent de revenir sale et de devoir faire leur toilette. Vous pouvez décider de le laver vous-même et d’enlever la saleté la plus tenace. 

Quels sont les symptômes du giardia chez le chat ?

Bien qu’ils ne puissent pas s’exprimer avec des mots, les animaux peuvent exprimer ce qu’ils ressentent au moyen de gestes, de sons et diverses attitudes. Lorsqu’un chat est malade, il aura moins d’énergie que d’habitude, il ne mangera pas et dormira très longtemps.

giardia chez le chat

Pour repérer la présence de la giardia chez le chat , vous pouvez porter une attention toute particulière aux signes suivants. Si vous observez l’un de ces signes chez votre chat vous devez en informer immédiatement votre vétérinaire :

1. Des gaz

Votre chat aura plus de gaz et l’odeur sera bien plus fétide que d’habitude

2. La diarrhée

Elle est généralement accompagnée de gaz. C’est une évacuation de selles abondantes, soudaines et liquides. Faites attention car la diarrhée entraine souvent une déshydratation. Essayez de lui faire boire de l’eau régulièrement.

3. La perte d’appétit

C’est l’un des signes évident qu’il arrive quelque chose à votre chat. S’il refuse la nourriture que vous lui proposez, essayez de la nourriture humide qui est plus appétissante. Si son manque d’appétit persiste ne laissez pas filer le temps et allez consulter un spécialiste.

4. Des vomissements

Etant donné que la giardia détruit progressivement le système digestif du chat, les troubles gastriques et intestinaux auront de grandes chances de voir le jour. Soyez-y attentif.

5. De la fatigue

L’animal se sentira faible et sans énergie. Il risque fort qu’il n’ait pas envie de jouer ou de se lever de son lit. La fatigue sera visible même si votre chat n’aura fourni que peu d’efforts pour bouger.

Pour conclure, il faut savoir que le giardia chez le chat peut se traiter au moyen de médicaments spécifiques. Le traitement peut durer quelques semaines. Avec un traitement approprié et un contrôle de son hygiène, l’animal pourra vite récupérer.