La reproduction et les chaleurs chez les chats

· 7 janvier 2018

Les chats sont une des espèces domestiques existantes les plus enclines à la sexualité. Cela peut entraîner des problèmes pour les propriétaires de chats, surtout s’ils vivent en appartement. La meilleure chose à faire pour s’habituer à cette période est de la connaître, et nous vous expliquons donc dans cet article certaines choses à savoir sur la reproduction et les chaleurs chez les chats.

Caractéristiques générales

Les chats sont des animaux très sexuels et ce qu’il faut savoir avant tout c’est que la sexualité fonctionne par cycles. Les femelles félins ont plusieurs cycles par saison, et dans les moments où elles sont les plus fertiles elles font tout leur possible pour attirer les mâles. Cette période s’appelle les chaleurs.

La sexualité est plus forte chez les femelles que chez les mâles, car les femelles commencent à mûrir sexuellement autour de l’âge de 6 mois et atteignent la maturité sexuelle autour de neuf ou dix mois, alors que les mâles ne mûrissent pas avant un an.

Pour faire se reproduire un chat, il faut mieux choisir un mâle et une femelle de 10 mois, ceci afin de vous assurer qu’ils sont tous deux arrivés à une maturité sexuelle totale. Les relations entre exemplaires trop jeunes sont déconseillées, il est toujours préférable d’avoir un exemplaire avec de l’expérience, que ce soit le mâle ou la femelle.

Facteurs génétiques ou environnementaux

Le cycle sexuel des chats ne dépend pas seulement de leur physiologie, mais aussi de facteurs externes ou environnementaux. Même si les mâles sont toujours capables de se reproduire, les femelles ont besoin de se trouver au moment adéquat de leur cycle, qui revient toutes les deux ou trois semaines, ceci même si la période culminante des chaleurs est de septembre à mars, et que le meilleur moment est donc au printemps et en début de l’été.

De plus, il existe certains facteurs qui déterminent l’activation du système hormonal comme le sont la longueur du jour, la température ambiante et la présence d’autres chats au sein d’un même endroit. L’affection procurée par les propriétaires, la température du chauffage, une nourriture complète, l’endroit où il vit et la lumière qu’il reçoit sont des facteurs qui déterminent la particularité du comportement de la femelle.

De la même manière, les animaux domestiques qui vivent à l’intérieur de la maison peuvent être en chaleur toute l’année, même si les exemplaires de l’hémisphère Sud ont eux un cycle opposé à ceux de l’hémisphère Nord. Comme cela est le cas pour l’homme, les cycles dépendent aussi de chaque chat en particulier, même on distingue des différences générales, telles par exemple que l’âge de maturation sexuelle entre les femelles de races à poil long et celles au poil court. Par exemple, les siamoises peuvent avoir un premier cycle à 5 mois et les chats persans à 10 mois.

Périodes du cycle sexuel

Le cycle sexuel des félins se divise en quatre phases : le prooestrus, l’œstrus, le metoestrus et le anoestrus.

Le prooestrus dure entre un et trois jours et est aussi connu comme étant l’étape de la parade. Durant cette période, l’appétit de la chatte augmente considérablement, mais aussi son affection envers son propriétaire. Sa vulve devient plus grande et ses miaulements sont plus aigus et plus courts. Elle sera plus agitée et commencera à faire des avances aux mâles, mais elle ne se laissera pas monter.

La deuxième étape est l’œstrus, elle dure de quatre à six jours si un accouplement se produit, et de dix à quatorze s’il ne se produit pas. Il s’agit du moment de plus grande réceptivité sexuelle de la chatte. Ses miaulements sont plus forts et aigus, car elle les utilise pour appeler le mâle. Elle change brusquement et visiblement de comportement, et elle urine fréquemment dans les coins pour attirer les mâles.

Le metoestrus est l’étape la plus courte. Elle dure 24 heures et elle est souvent considérée comme faisant partie de l’œstrus. Durant cette étape, la femelle rejette de manière agressive tous les mâles qui tentent de l’approcher. La dernière étape est l’anoestrus, qui dure deux mois si la femelle a été fécondée, et entre deux et trois semaines — qui correspond au repos du cycle sexuel — si elle ne l’a pas été.

Comportements de la chatte en chaleur

En général, les chattes deviennent bien plus affectueuses à partir de six mois, quand elles commencent à se développer sexuellement. Toutefois, quand elles sont en chaleur à proprement parler, leurs miaulements sont intenses et elles urinent dans tous les coins cachés et dans toute la maison, car l’urine sert de parfum aux chats des environs.

Parce que le chat est une des espèces domestiques les plus orientées vers la sexualité, la stérilisation et la castration sont des options à prendre en compte. Les vétérinaires garantissent qu’ils n’ont pas d’effets secondaires pour le chat et que cela est recommandé et bénéfique, car cela permet d’éviter des maladies ainsi que des comportements non désirés.