La mue du chat : tout ce qu’il faut savoir

21 avril 2019
En ce qui concerne la mue du chat, il ne faut pas oublier qu'un félin qui perd beaucoup de poils de façon continue peut présenter un problème de santé. Il est donc conseillé de l'emmener chez le vétérinaire rapidement.

Bien que chaque chat soit un spécimen unique, il existe certains soins essentiels dont chaque chat a besoin pour mener une vie saine et heureuse. L’un d’entre eux est l’entretien adéquat de son pelage. Dans cet article, nous évoquerons la mue du chat ainsi que les soins nécessaires pendant cette période.

Tout ce qu’il faut savoir sur la mue du chat

Les chats expérimentent généralement deux mues dans l’année, à l’automne et au printemps. Il est important de rappeler que la mue est un processus totalement naturel qui est indispensable pour maintenir la qualité du poil de l’animal.

Pendant la mue, les chats perdent une plus grande quantité de poils. Nous devons donc mettre en place quelques soins spécifiques. Il ne s’agit pas seulement d’éviter la dispersion des poils dans la maison, mais également de prévenir certaines complications associées à l’accumulation de poils morts ou à la formation de boules de poils dans l’intestin du chat.

A ce sujet, nous avons décidé de résumer les cinq choses que chaque propriétaire devrait savoir sur la mue du chat. Ces informations vous aideront certainement à offrir une meilleure qualité de vie à vos félins !

1. L’intensité de la mue n’est pas toujours proportionnelle à la longueur des poils du chat

En général, nous avons tendance à imaginer que les chats aux poils longs et abondants perdent plus de poils que les félins aux poils courtsBien que cela puisse arriver, ce n’est pas une règle. En effet, l’intensité de la mue n’est pas seulement liée à la longueur des poils de l’animal.

De nombreux facteurs peuvent influencer dans la mue du chat. Comme son type de pelage, les soins fournis par le propriétaire, le climat de la région dans laquelle il vit, son état de santé, entre autres. Mais, en règle générale, tous les chats perdent beaucoup de poils pendant la mue.

mue du chat

2. Les boules de poils sont les principales « menaces » lors de la mue du chat

Les chats sont des animaux véritablement propres qui passent généralement des heures tous les jours à se nettoyer. Dans leur toilette quotidienne, ils utilisent leur langue pour enlever la saleté et les poils morts de leur pelage.

Il s’agit d’une habitude saine et entièrement naturelle qui, à l’état sauvage, permet au chat de rester à l’abri des parasites, impuretés et micro-organismes qui peuvent affecter sa santé.

Pendant la période de la mue, le chat peut intensifier son rituel de la toilette et coure le risque d’ingérer une énorme quantité de poils morts. Par conséquent, des boules de poils peuvent se former et s’accumuler dans son tractus gastro-intestinal (trichobézoar). Celles-ci peuvent entraîner des problèmes digestifs comme la gastrite ou la constipation.

Pour cette raison, les boules de poils représentent la grande « menace » pendant la mue du chat. Toutefois, comme nous allons le voir, il existe des méthodes simples et efficaces de les combattre afin de préserver la bonne santé de votre chat.

3. Les brosses renforcées pour la santé et la beauté

Tel que nous venons de le mentionner, le maintien du pelage est l’un des soins essentiels pour les chats pendant toute l’année. Lors de la mue du chat, il sera indispensable de renforcer la fréquence du brossage afin d’éviter qu’il n’avale trop de poils morts.

mue du chat

L’idéal est de brosser le chat tous les jours. Pour cela, vous devez toujours utiliser une brosse adaptée à son type de poil. Cela l’aidera à éliminer les impuretés et les poils morts, en plus d’apporter de l’éclat et d’améliorer l’aspect de son pelage.

4. Les herbes naturelles pour aider le chat à se purger

Si l’animal a ingéré une quantité raisonnable de poils morts, son organisme aura besoin de se purger afin d’éliminer ses éléments étrangers. Le chat ne parviendra pas toujours à le faire seul mais nous pouvons l’aider avec certains remèdes naturels.

Par exemple, le malte pour chats est l’une des meilleures herbes naturelles pour aider un chat à se purger. Elle est donc recommandée pour le traitement des boules de poils intestinales.

5. L’alimentation est le meilleur allié d’un pelage sain

La perte très intense de poils chez les chats peut être également associée à des carences nutritionnellesBien que la mue soit naturelle, nous pouvons essayer de diminuer l’intensité de la chute et aider à renforcer le système immunitaire de l’animal avant, pendant et après ce processus.

Rappelez-vous que l’alimentation d’un chat doit répondre pleinement aux besoins nutritionnels propres à son âge et son état de santé. Et la meilleure façon de fournir l’alimentation la plus appropriée à votre chat est de compter sur l’aide d’un vétérinaire.

 

  • nutroexpertos.com. 2017. Manual para declarar la guerra a los pelos. Extraído de: https://nutroexpertos.com/wp-content/uploads/2017/11/Ebook3-Pelos.pdf
  • Royalcanin. 2009. Cómo combatir las bolas de pelos. Extraído de: https://www.royalcanin.es/descargas/revista/N17_Mayo_2009/Guapo_y_en_forma.pdf