La hernie ombilicale chez le chien

· 15 octobre 2018
Logiquement, ce renflement du le ventre du chien peut survenir après la naissance de la portée. Il est normal d'attendre six mois afin que l'organisme en fasse diminuer la taille. Malgré tout, une fois passé ce délai vous pourrez ensuite opter pour une intervention chirurgicale.

Beaucoup de propriétaires d’animaux prennent peur quand ils voient un renflement au niveau du ventre de leur chien. En effet, cette préoccupation est très légitime, car il s’agit généralement du signe le plus évident d’une hernie ombilicale. Pour vous aider à la reconnaître et à savoir comment agir, nous vous présentons, dans la suite de cet article, les symptômes, les causes et le traitement de la hernie ombilicale chez le chien.

Qu’est-ce qu’une hernie ?

Une hernie se forme lorsqu’un organe – ou une partie de celui-ci – se dilate hors de la cavité qui devrait, en théorie, la contenir. C’est-à-dire qu’un contenu interne à l’organisme, formé principalement de muscles et de graisse, est précipité vers l’extérieur.

Ce phénomène produit des protubérances lisses, généralement assez visibles et douces au toucher. Si vous pouvez réintroduire cette masse lorsque vous la pressez doucement du bout des doigts, on parle alors de hernie réductible. Mais si cela ne se produit pas et que la masse reste à l’extérieur, recouverte d’une couche de peau, nous faisons face à une hernie irréductible.

Dans un même temps, si l’oxygénation est interrompue (c’est-à-dire si le sang ne parvient pas à atteindre la masse), se produit ce que l’on appelle une hernie étranglée. Dans ce cas précis, le pronostic est généralement plus complexe et une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Les hernies peuvent se développer dans toutes les parties du corps et la localisation détermine leur nom. La hernie ombilicale, par exemple, apparaît dans la zone du nombril. De plus, elles peuvent avoir différentes tailles et évoluer en fonction de l’organisme de l’animal. Dans tous les cas, une attention accrue et un traitement approprié sont requis lorsque le diagnostic est posé.

hernie ombilicale

Les causes de la hernie chez le chien

Généralement,des défauts ou des malformations congénitales sont à l’origine des hernies chez le chien. Celles-ci surviennent souvent au moment de l’accouchement. Dans ces cas, on parle de hernie congénitale. Les hernies peuvent également être causées par des blessures au cours de la vie de l’animal. Dans ces cas, nous parlons d’une hernie provoquée.

Comment se développe la hernie ombilicale chez le chien ?

La hernie ombilicale chez les chiens est presque toujours congénitale. Pendant la grossesse, le cordon ombilical reçoit tous les nutriments nécessaires au développement du chiot. C’est également cela qui l’unit à l’organisme de sa mère. Lors du travail, la femelle doit casser ce cordon avec ses propres dents après la naissance de ses chiots.

Dans de nombreux cas, il reste un petit morceau de cordon ombilical. Ce dernier ne devrait sécher et tomber que la semaine suivant l’accouchement. Pendant ce temps, le trou laissé par l’absence de cordon, dans la panse du chiot, devrait également se fermer toute seule au cours de cette semaine.

Lorsque cette cavité ne se ferme pas complètement, ce petit espace peut permettre la formation d’une hernie ombilicale. Le contenu interne du ventre du chiot (tissus, graisses et organes) peut se précipiter vers l’extérieur. C’est ainsi que se forme un léger renflement dans le ventre de l’animal, signe le plus visible de cette hernie.

Dans des cas plus rares, un traumatisme ou un accident peuvent provoquer une plaie de ce genre. Lorsque le chien subit un choc ou est mordu, cela peut «casser» la structure abdominale et ouvrir une sorte de fissure. Par conséquent cela peut permettre la sortie de contenu interne vers l’extérieur.

Que dois-je faire si je vois une protubérance sur le ventre de mon chien ?

Les protubérances résultant d’une hernie ombilicale peuvent avoir différentes tailles et évoluer de manière différente selon les chiens. Par conséquent, lorsque vous observez une protubérance chez votre chien, nous vous conseillons d’aller rapidement consulter à la clinique vétérinaire. N’appliquez rien de vous même sans avis de votre vétérinaire.

hernie ombilicale

Le traitement de la hernie ombilicale chez le chien

En fonction de l’âge du chien, de son état de santé et des caractéristiques spécifiques de chaque hernie, le vétérinaire établira un traitement approprié. Lorsqu’il s’agit d’un chiot avec une petite hernie, le vétérinaire choisit généralement d’attendre que le chiot ait au moins six mois. L’objectif est de vérifier que l’organisme fasse une réduction de la hernie naturellement.

Si le chien a plus de six mois ou s’il est déjà âgé, le traitement dépendra fondamentalement des caractéristiques de la hernie. Souvent, les hernies ne sont pas dangereuses et ne présentent aucun risque pour la santé de l’animal. Dans ces cas, en plus du contrôle régulier, vous pouvez opter pour une chirurgie esthétique.

Lorsque la hernie est très grande, est étranglée ou présente un risque pour la santé du chien, une intervention chirurgicale est généralement inévitable. Bien évidemment, si un organe est atteint, le processus sera plus complet et plus délicat à traiter.