L’euthanasie des animaux de compagnie : pourquoi, quand et comment

1 janvier 2020
Même si le choix de l'euthanasie est un choix personnel, il ne doit pas forcément se faire seul : votre vétérinaire, votre famille et vos amis proches peuvent vous aider à prendre la bonne décision et vous soutenir au cours de votre deuil.

Une fois qu’un animal devient un membre de votre famille, involontairement et sans effort conscient, un lien étroit se met en place. À partir de ce jour, il est difficile d’imaginer sa vie sans lui. Personne ne veut envisager l’euthanasie, mais cette décision viendra inévitablement frapper à notre porte.

Il peut s’agir du choix le plus difficile à faire pour votre animal de compagnie. En tant que propriétaire d’un animal, il est nécessaire de penser à une fin de vie sans douleur. Pour cela, il faut comprendre comment fonctionne le processus de l’euthanasie et à quel moment il est bon d’y avoir recours.

Que devez-vous faire ?

La qualité de vie est tout aussi importante pour les animaux et les personnes. La décision de l’euthanasie peut être nécessaire pour le bien-être de votre anima de compagnie et de votre famille.

La qualité de vie de votre animal peut parfois être sérieusement affectée par une blessure ou une maladie incurable. Elle requiert malheureusement beaucoup plus que l’attention que vous et votre famille pouvez lui apporter. Dans ces cas, l’euthanasie peut être le bon choix à faire.

Une fois que vous aurez pris la décision de procéder à l’euthanasie, vous devrez décider de ce que vous voulez faire avec les restes de votre animal. Penser à cela avant d’euthanasier votre compagnon peut vous sembler étrange. Or, savoir ce qui se passera par la suite peut vous apporter un certain degré de « confort ». Vous n’aurez pas à vous concentrer sur ces décisions lorsque vous serez dévasté par la perte de votre ami à quatre pattes.

Votre vétérinaire peut vous fournir des informations sur l’enterrement, la crémation ou d’autres alternatives.

L'euthanasie chez les chiens

Comment savoir quel est le bon moment pour l’euthanasie ?

Il est possible que vous ayez à penser à l’euthanasie si votre animal ne peut plus apprécier les choses qu’il a toujours adorées. Ou s’il ne peut plus vous répondre comme il le faisait habituellement et semble ressentir davantage de douleur que de plaisir…

Si votre animal de compagnie souffre d’une maladie au stade terminal ou est gravement blessé, ou si le coût économique ou émotionnel du traitement est trop lourd pour vous, l’euthanasie peut être une option à prendre en considération.

« Mon animal a-t-il plus de mauvaises journées que de bonnes ? » Vous poser cette question peut vous aider à prendre la bonne décision.

L’importance de la compréhension de l’état de santé de votre animal

Votre vétérinaire comprend le lien qui existe entre vous et votre animal. Il peut examiner et évaluer sa condition physique. En procédant de la sorte, il peut estimer les possibilités de récupération et discuter de possibles handicaps, de besoins spéciaux ou de problèmes à long terme.

Il peut vous expliquer les options médicales et chirurgicales, ainsi que les risques et les possibles résultats. Vous devez néanmoins comprendre que votre vétérinaire ne peut pas prendre la décision d’euthanasier votre animal à votre place. Vous devez donc être bien au courant de l’état de santé de votre compagnon.

Même si, parfois, il est nécessaire de prendre une décision rapidement, vous aurez généralement du temps pour bien y réfléchir. Cela vous permettra d’en parler avec votre famille et vos amis avant de vous décider.

Comment se déroule l’euthanasie ?

Généralement, l’euthanasie sur des animaux se fait à partir de l’injection d’un médicament qui provoque sa mort. Votre vétérinaire peut administrer un calmant à votre animal pour le tranquilliser.

Comment dire adieu à un animal en cas d'euthanasie ?

Dans un second temps, l’injection du produit euthanasiant est administrée. Votre animal perdra alors irréversiblement conscience au fur et à mesure que le produit agira sur son cerveau et stoppera son activité.

La mort est rapide et sans douleur. Votre animal pourra parfois bouger ses jambes ou sa tête ou respirer profondément et à plusieurs reprises après l’administration du médicament. Ces mouvements sont seulement des réflexes : votre animal ne souffre pas.

Comment lui dire adieu ?

Le fait de dire adieu est un pas important dans la gestion des sentiments -naturels et sains- de douleur et de tristesse après la perte d’un si grand ami. Une fois que vous aurez pris la décision d’euthanasier votre compagnon, vous et les autres membres de la famille voudrez dire au revoir à votre animal.

Une dernière nuit avec votre compagnon à quatre pattes à la maison ou une visite à la clinique vétérinaire peuvent être appropriés. Les membres de la famille qui souhaitent être seuls avec l’animal peuvent aussi le faire.

Certains maîtres choisissent d’être présents au moment de l’euthanasie de leur animal. D’autres décident de lui dire au revoir avant ce grand moment et de ne pas être présents. Il s’agit d’une décision très personnelle et vous devez faire ce qui vous semble adéquat.

Même si choisir l’euthanasie est une décision personnelle, cette dernière n’a pas à être prise en solitaire. Votre vétérinaire, votre famille et vos amis proches peuvent vous aider à faire le bon choix et vous soutenir au cours de votre deuil.

 

  • Gómez, L. F., Atehortua, C. G., & Padilla, S. C. O. (2007). La influencia de las mascotas en la vida humana. Revista Colombiana de Ciencias Pecuarias, 20(3), 377-386.
  • Videla, M. D. (2015). El miembro no humano de la familia: las mascotas a través del ciclo vital familiar. Revista Ciencia Animal, 9, 83-98.
  • Cruz Vázquez, C. (2009). Mascotas:¿ Amigos medicinales?. Alternativas en psicología, 14(20), 48-57.
  • Gómez, L. F., Atehortua, C. G., & Padilla, S. C. O. (2007). La influencia de las mascotas en la vida humana. Revista Colombiana de Ciencias Pecuarias, 20(3), 377-386.