Les causes des vomissements chez les chiots

11 avril, 2020
Les vomissements chez les chiots peuvent mener à une déshydratation et à une perte d'électrolytes ; n'attendez donc pas le dernier moment pour emmener un chiot souffrant de vomissements chez le vétérinaire.
 

Les vomissements chez les chiots sont un signe clinique important, en raison de la fragilité des jeunes chiens qui, avec un déséquilibre de leurs fluides, peuvent tomber dans un état de déshydratation.

Ainsi, tandis que, chez les chiens adultes, on peut attendre et observer l’évolution des symptômes, chez les chiots, les vomissements doivent toujours être considérés comme un signe potentiellement grave. Nous allons, dans cet article, vous parler des causes probables des vomissements chez les chiots. Nous verrons également comment il est possible de les traiter.

Vomir vs régurgiter

Avant d’en arriver aux causes des vomissements, nous devons faire la différence entre vomissements et régurgitationLorsque les chiens vomissent, ils expulsent avec force le contenu de leur estomac et de leur intestin grêle supérieur. Ceci pourrait donc être synonyme de nourriture, liquides et excréments sur votre tapis.

Avant le vomissement, on voit généralement apparaître des signes de nausées. Le chien bave excessivement, il a des hauts-le-cœur, son abdomen se contracte… En somme, rien de différent de l’être humain.

Le cas de la régurgitation est différent. Au lieu d’expulser le contenu de l’estomac par la force, la régurgitation est un mouvement passif qui expulse des aliments et des liquides non digérés.

Contrairement au vomissement, les signes de régurgitation sont une difficulté à respirer et une toux. Pour savoir si votre chien a régurgité, il vous suffit de regarder ce qu’il a expulsé. Les substances régurgitées ne se digèrent pas et peuvent conserver la forme cylindrique de l’œsophage.

 

Votre vétérinaire aura besoin de différencier régurgitation et vomissement car les deux symptômes ont des causes et des traitements très différents.

Quelles sont les causes communes des vomissements chez les chiots ?

Beaucoup de cas de vomissements chez les chiots sont le résultat de l’irritation gastrique causée par une mauvaise consommation. Il peut s’agir d’objets non comestibles, d’aliments irritants ou dans un mauvais état de conservation, d’une dose trop élevée de nourriture ou de nourriture ingérée trop rapidement.

Les vomissements chez les chiots

 

Les chiots peuvent aussi vomir parce qu’ils ont mal au cœur lors des voyages en voiture ou à cause d’un empoisonnement ou de l’ingestion d’objets dangereux.

Les chiots courent plus particulièrement le risque de contracter une infection, comme la maladie de Carré ou le parvovirus. C’est surtout le cas s’ils n’ont pas fini leur chronogramme de vaccination. Les parasites intestinaux sont une autre cause commune des vomissements chez les chiots, ainsi que les coups de chaleur, un traitement ou des maladies comme la pancréatite. 

Conditions médicales qui peuvent causer une régurgitation chez les chiots

 

La régurgitation peut se produire chez n’importe quelle race, même si certaines sont plus prédisposées à ce problème. Parmi elles, nous retrouvons le fox-terrier à poil dur, le shnauzer nain, le dogue allemand, le berger allemand, le setter irlandais, le labrador retriever, le terre-neuve et le shar pei chinois.

La régurgitation peut avoir lieu pour différentes raisons, parmi lesquelles :

  • Des problèmes congénitaux – déjà présents avant la naissance – au niveau de la gorge ou de l’œsophage
  • Des problèmes acquis au niveau de la gorge qui peuvent impliquer un cancer, des corps étrangers, la rage, un empoisonnement ou des maladies musculaires (myopathies)
  • Une maladie œsophagique acquise, qui peut se développer à partir d’un œsophage trop large, une tumeur, un cancer ou une hernie hiatale
  • Un rétrécissement de l’œsophage ou des problèmes avec le système nerveux autonome

Si les vomissements chez les chiots se présentent de façon répétée ou sont accompagnés de diarrhée, ou si le chiot souffre de vomissements improductifs (uniquement des hauts-le-cœur), avec du sang ou d’autres matières anormales, vous êtes dans le cas de situations graves qui requièrent une visite urgente chez le vétérinaire.

Traitement et prévention des vomissements chez les chiots

Le vomissement peut être le signe d’une maladie dangereuse. Même si la cause sous-jacente n’est pas grave, le vomissement, pour quelque raison que ce soit, peut provoquer une déshydratation et d’autres problèmes qui peuvent tuer très rapidement les chiots.

 
Un chien qui vomit

Si votre chiot vomit plusieurs fois par jour, s’il vomit de façon chronique, ou s’il a des symptômes additionnels comme de la diarrhée ou de la léthargie, vous devez absolument appeler votre vétérinaire.

Une fois que votre vétérinaire aura déterminé la cause des vomissements de votre chien, il mettra en place un traitement basé sur la cause et la condition de votre animal. L’hospitalisation peut être nécessaire dans les cas les plus sévères.

Une alimentation légère pour le nourrir

Votre vétérinaire peut recommander un régime léger pendant quelques jours pour aider le chiot à récupérer. Les aliments sont disponibles en magasins. Vous pouvez aussi préparer du riz blanc et du poulet bouilli sans la peau.

Assurez-vous également que votre chiot boit des quantités adéquates d’eau. Si votre chien a une maladie plus grave qui lui provoque des vomissements, votre vétérinaire lui prescrira un traitement médical adéquat.

Essayer de le faire manger plus lentement

Si votre chiot est en bonne santé mais dévore sa nourriture et vomit juste après avoir mangé, cela peut vouloir dire qu’il mange trop vite. Essayez de l’aider à manger plus lentement. Les mesures suivantes pourront vous aider :

 
  • Nourrissez les chiots dans des pièces séparées pour réduire la sensation de « compétition »
  • Placez un grand objet non comestible dans la gamelle pour que le chiot soit obligé de manger autour de ce dernier
  • Nourrissez votre chiot avec plusieurs petits repas par jour

En cas de vomissements chez les chiots, consultez votre vétérinaire avant de lui donner n’importe quel médicament. Le médecin est le seul à pouvoir offrir les meilleures recommandations.

 

  • Liljebjelke, K. A., Abramson, C., Brockus, C., & Greene, C. E. (2002). Duodenal obstruction caused by infection with Pythium insidiosum in a 12-week-old puppy. Journal of the American Veterinary Medical Association, 220(8), 1188-1191.
  • Gandini, G., Bettini, G., Pietra, M., Mandrioli, L., & Carpene, E. (2002). Clinical and pathological findings of acute zinc intoxication in a puppy. Journal of small animal practice, 43(12), 539-542.
  • Yilmaz, K. Y. Z., Özkul, A., & Pratelli, A. (2007). Aetiological role of viruses in puppies with diarrhoea. The Veterinary Record, 161, 169-170.