Comment protéger les chiens de la chaleur ?

· 17 mars 2019
Comme nous, les animaux peuvent souffrir de la chaleur.

Même si nous aimons la chaleur, elle peut nous causer des dommages irréversibles. Concernant nos animaux de compagnie, c’est la même chose. Pour savoir quelles mesures prendre à cet égard, continuez votre lecture de cet article où nous allons vous donner quelques conseils qui vous aideront à protéger votre chien.

Les chiens, en plus de brûlures, peuvent souffrir de déshydratation et de coups de chaleur. Cela peut leur causer de graves problèmes. Lisez les conseils qui suivent pour éviter cela.

Que faire si votre animal a un coup de chaleur ?

comment aider un chien à combattre la chaleur

On parle de coup de chaleur lorsque la température de l’animal atteint un extrême d’environ 43°C. Cela est dû au fait d’avoir été exposé au contact direct du soleil pendant trop longtemps.

La conséquence à craindre est un déficit en fluides corporels. Le chien entre alors dans un processus de déshydratation et il peut arriver qu’il s’évanouisse.

Que devez-vous faire si votre chien semble avoir un coup de chaleur ? Il est essentiel d’agir rapidement. Lorsque vous sortez avec votre chien par temps très chaud, vous devez garder un œil sur lui et voir ses réactions.

Tout d’abord, amenez-le dans un endroit frais. Si vous êtes près de chez vous, le mieux est de le prendre dans vos bras et de rentrer. Ne le forcez pas à marcher. Sinon, cherchez un coin d’ombre et allez demandez de la glace à un restaurant proche pour l’appliquer sur la tête et l’abdomen de votre chien et mouillez sa tête avec de l’eau froide.

L’animal doit boire de l’eau, mais petit à petit, progressivement.

Coup de chaleur dans la voiture

Les chocs thermiques les plus courants ont lieu dans les voitures. En effet, une voiture concentre tellement la chaleur que la température de l’habitacle peut parfois monter jusqu’à 50°C. Par conséquent, ne laissez votre chien seul dans la voiture sous aucun prétexte !

Symptômes du coup de chaleur chez le chien

Lorsque la température des chiens atteint un seuil compris entre 42 et 43°C, ils entrent dans une phase critique difficile à atténuer. Cela provoque chez l’animal des difficultés respiratoires, des halètements, des vertiges ou le refus de marcher.

Si vous vous baladez avec votre chien, que vous sentez qu’il fait trop chaud et que vous remarquez certains de ces symptômes, n’hésitez pas, réfugiez-vous à l’ombre. Vous devrez également lui donner de l’eau froide et de la glace. Après l’avoir un peu stabilisé, nous vous conseillons d’aller chez le vétérinaire.

Les chiots sont les plus susceptibles de souffrir d’un coup de chaleur. En effet, leur système immunitaire et leur petit corps ne sont pas encore suffisamment développés. Cela les rend plus susceptibles de souffrir de certaines pathologies, ainsi que des dommages causés par les températures élevées.

Les chiens à museau aplati ou en surpoids souffrent également davantage des fortes chaleurs en raison de leurs difficultés respiratoires. Vous devez donc redoubler de précaution avec eux.

les coups de chaleur chez le chien
Pourquoi les chiens souffrent-ils tant des températures élevées ?

Les chiens souffrent plus que nous des fortes chaleurs, car le corps humain est paré pour lutter contre tout ce qui pourrait lui nuire. Cependant, les chiens, par exemple, n’ont pas de glandes sudoripares leur permettant de transpirer, ce qui les empêche de gérer correctement les températures élevées.

Le mieux, c’est que lorsque l’été arrive, vous évitiez de promener votre chien pendant les heures les plus chaudes. Faites-le le matin et le soir, lorsque les températures sont plus basses.