Comment nettoyer les oreilles d’un chien

· 5 septembre 2018
Une bonne hygiène auriculaire est essentielle chez les chiens pour la bonne et simple raison que leurs oreilles se salissent et que, à partir de là, des infections peuvent apparaitre

Chez les animaux, il s’agit à la fois d’une des parties les plus sensibles et l’une de celles qui se salissent le plus facilement. Sans parler des infections qui peuvent aussi s’y propager! Par conséquent, il est fondamental d’apprendre à nettoyer les oreilles de votre chien. Vous éviterez ainsi les mauvaises odeurs, les rougeurs et l’accumulation de bactéries. Découvrez comment vous y prendre dans cet article.

Quand nettoyer les oreilles de votre chien?

L’hygiène de cette partie du corps de l’animal est souvent négligée. En effet, nous nous focalisons en général uniquement sur le pelage, les pattes et même la gueule. Cependant, le nettoyage des oreilles du chien est très important car cette partie du corps est très sensible et sujette aux infections.

Nous vous conseillons d’inspecter les oreilles de l’animal une fois par semaine ou au moins deux fois par mois. La fréquence dépend de la forme et de la taille des oreilles (les oreilles d’un cocker spaniel ne sont pas les mêmes que celles d’un doberman).

Certaines races sont plus susceptibles de souffrir d’infections auriculaires parce que leurs oreilles sont « bouchées ». C’est notamment le cas du basset hound qui présente des oreilles tombantes.

Vous devez également nettoyer les oreilles de votre animal si de l’eau de pluie est entrée dans celles-ci ou si l’animal s’est baigné dans la mer ou dans une piscine. Vous devez aussi prendre certains facteurs externes en considération, comme les activités que vous réalisez ou les lieux que vous visitez. Par exemple, si vous êtes allé à la plage, si votre chien s’est sali avec de la terre dans un parc ou s’il s’est roulé dans la boue.

vétérinaire qui examine les oreilles d'un chien

Conseils pour nettoyer les oreilles de votre chien

Afin d’éviter les infections et l’accumulation de germes et de bactéries, il est recommandé de nettoyer les oreilles de votre chien au moins une fois par mois. Vous pouvez profiter de l’heure du bain pour vous y mettre, à condition que vous séchiez correctement cette zone après. Suivez ces conseils :

1. Examinez les oreilles du chien

Mettez-vous à la hauteur de l’animal et lavez-lui les oreilles. Vérifiez si elles ne contiennent que du cérumen ou si elles renferment également de la saleté comme de la terre ou du sable. Si c’est le cas, vous pouvez lui nettoyer les oreilles vous-même.

Néanmoins, si vous remarquez la présence d’un écoulement de liquide, de rougeurs, de cérumen épais de couleur marron, grise ou jaunâtre ou même de sang, emmenez immédiatement l’animal chez le vétérinaire. Faites de même si ses oreilles dégagent une forte odeur. Celle-ci peut indiquer que le chien souffre d’une infection.

2. Cherchez d’éventuelles tiques ou corps étrangers

Les oreilles des chiens peuvent abriter différents organismes… Il s’agit du lieu de prédilection des tiques! Si votre animal fréquente des endroits herbeux ou sales, il est très probable que des corps étrangers viennent se loger dans ses oreilles.

Si votre animal a des tiques, humidifiez un morceau de coton avec de l’alcool et appuyez sur le parasite. Maintenez le coton pendant plusieurs secondes jusqu’à ce que la tique se détache de la peau. Si vous tentez de l’enlever de force, vous blesserez votre chien.

femme qui examine les oreilles d'un chien

3. Achetez une solution spéciale

Vous trouverez dans les animaleries des produits spécialement conçus pour nettoyer les oreilles de votre chien. Beaucoup utilisent de l’alcool, mais ce composant ne peut être utilisé que pour laver la partie externe des oreilles. Pour la partie interne, il est préférable d’utiliser une solution spécifique que n’aura pas d’effet négatif.

4. Utilisez un morceau de coton

Formez une boule de coton et humidifiez-la avec la solution de nettoyage. Introduisez délicatement la boule dans l’oreille du chien. Gardez à l’esprit que la toilette doit être superficielle afin d’éviter que le coton ne reste coincé dans le tympan.

Enlevez toute la saleté et les résidus que vous trouvez. Vous devrez peut-être répéter l’opération plusieurs fois pour les éliminer complétement. Rappelez-vous que vous devez agir très délicatement pour ne pas blesser la peau de l’animal et, surtout, pour que ce dernier reste le plus calme possible.

5. Irriguez ses oreilles

Si votre vétérinaire vous le conseille, vous pouvez irriguer les oreilles de l’animal en utilisant cette même solution. Vous éliminerez ainsi le cérumen et la saleté logés plus profondément dans le conduit auditif. L’opération est très simple. Il vous suffit de placez l’embout du flacon de la solution dans l’oreille du chien et d’appuyer dessus pour faire sortir le liquide. Massez délicatement et inclinez ensuite la tête de l’animal pour faire sortir l’eau mêlée de cérumen et d’autres corps de l’oreille du chien.

Enfin, nous vous recommandons de nettoyer les oreilles du chien après ce lavage. L’animal se mettra alors à se secouer la tête dans tous les sens. Mais ne vous inquiétez pas, cette réaction est normale.