Comment les changements de température peuvent-ils affecter votre chat ?

15 mars 2019
Les changements de température peuvent avoir des conséquences sur la santé des félins, c'est pourquoi il vaut mieux fournir aux chats des systèmes de climatisation et des refuges.

Les changements de température sont souvent très dangereux pour la santé de nos chats. C’est pourquoi, aussi bien en hiver qu’en été, nous avons besoin de leur prodiguer certains soins spécifiques pour préserver leur bien-être.

Les risques liés aux changements de températures pour les chats

La température corporelle optimale des chats varie entre 38ºC et 39ºC. Dans un milieu favorable, avec une température comprise entre 20ºC et 24ºC, les chats ne devraient pas avoir de difficultés à réguler leur température corporelle.

Cependant, les changements climatiques représentent pour les chats un important défi en ce qui concerne le maintien de leur température corporelle. C’est pour cette raison que nos félins ont tendance à souffrir lors de variations climatiques brusques ou intenses.

Dans cet article, nous verrons les principaux risques d’une exposition à une chaleur ou un froid excessifs, ainsi que des changements climatiques pour les chats.

Les dangers d’une chaleur excessive pour les chats

Même si les chats adorent la chaleur, les températures élevées représentent de nombreux risques pour leur santé. En été, nos chats ont besoin de recevoir des soins spécifiques pour éviter des signes de déshydratation, de vertiges et autres symptômes liés au coup de chaleur.

Il convient de rappeler que les chats obèses, et ceux qui ont les poils longs ou denses, peuvent être plus enclins à souffrir de la chaleur excessive. De plus, les chats âgés et les chatons ont tendance à être plus vulnérables face aux coups de chaleur.

Pour toutes ses raisons, être très attentif aux symptômes de chaleur chez les chats est essentiel si l’on souhaite leur fournir les soins adaptés et éviter les complications pour leur santé.

les changements de température peuvent affecter les chats

Les symptômes du coup de chaleur chez les chats

Les premiers symptômes de coup de chaleur chez les chats sont peu spécifiques, et incluent les signaux suivants :

  • Faiblesse
  • Perte d’appétit
  • Tendance à baver ou à saliver abondamment
  • Soif excessive
  • Tremblements musculaires

Si les températures continuent de monter et que le chat ne reçoit pas les soins nécessaires, des signes plus spécifiques associés au coup de chaleur chez les chats peuvent apparaître. On retrouve parmi eux :

  • Mouvements maladroits
  • Titubement
  • Accélération du rythme cardiaque ou tachycardie
  • Langue de couleur bleutée ou grisâtre
  • Déshydratation
  • Vertiges
  • Évanouissement

Le coup de chaleur chez les chats est extrêmement dangereux, puisqu’il peut entraîner un dysfonctionnement multi-organique. Par ailleurs, des températures supérieures à 42ºC pourraient même causer la mort subite du chat.

Les risques d’un froid excessif pour les chats

Tout comme la chaleur excessive, le froid extrême peut aussi entraîner de graves complications pour l’organisme de nos félins. Comme nous le savons très bien, les chats ne supportent généralement pas les basses températures, et cherchent rapidement une source de chaleur.

Pendant l’hiver, nous devons être particulièrement attentifs pour prévenir le risque d’hypothermie chez les chats. Surtout si nous vivons dans une région propice aux températures très basses ou aux changements climatiques soudains. De plus, les chatons ou les chats âgés ont besoin de soins spécifiques, car ils sont plus vulnérables face aux mauvaises conditions climatiques.

les changements de température peuvent affecter les chats

Les symptômes dus au froid chez les chats

Quand les températures descendent de façon brusque ou excessive, les premiers symptômes dus au froid peuvent apparaître chez les chats, comme par exemple :

  • Tremblements
  • Rigidité musculaire
  • Perte d’appétit
  • Changement de comportement : faiblesse, isolement, manque d’énergie…

Quand la température corporelle descend en-dessous des 36ºC, des symptômes d’hypothermie peuvent faire leur apparition chez les chats. Cela inclut une symptomatologie complexe qui a tendance à progresser rapidement et à provoquer un grave affaiblissement de l’état de santé des chats.

Les principaux signaux d’hypothermie chez les chats sont :

  • Regard fixe
  • Pupilles dilatées
  • Difficulté à respirer
  • Altération du rythme cardiaque
  • Pression basse
  • Stupeur
  • Évanouissement
  • État de coma
  • Mort subite

Comment prévenir les risques dus aux changements de température chez les chats ?

La meilleure manière de prévenir les conséquences négatives de la chaleur et du froid pour nos chats est de ne pas les exposer aux changements climatiques. C’est pourquoi nous avons besoin de maintenir des températures stables dans le foyer. Ce qui implique de pouvoir compter sur un système de chauffage en hiver et de climatisation en été.

Il est important de se rappeler que le chauffage et l’air conditionné dessèchent l’air, ce qui peut affecter le système respiratoire de nos félins. C’est pourquoi, il est recommandé de pulvériser l’air avec de l’eau propre et fraîche au moins deux fois par jour.

D’autre part, il est essentiel de fournir un refuge à notre chat, dans lequel il se sente à l’aise, en sécurité et protégé. Dans les magasins spécialisés pour animaux de compagnie nous pouvons trouver plusieurs litières et cachettes pour félins. De plus, nous laisserons à disposition de notre chat une boîte en carton avec une couverture et ses jouets préférés à l’intérieur.