Combien de temps dure la gestation d’une chatte ?

· 4 février 2019
Comment fonctionne la gestation chez les chats ?

De la même manière que les êtres humains, les chattes ont une série de symptômes et indices qui lui permettent de savoir qu’elles attendent des petits. Ces symptômes de la gestation ne s’observent pas immédiatement. Ils apparaissent à partir de la troisième ou quatrième semaine de gestation.

Changements physiques

les signes de la gestation chez une chatte

Le premier symptôme qu’il est possible d’observer est lié aux mamelons, qui commencent à grossir et dont la couleur rose s’assombrit. Cela peut s’accompagner d’autres symptômes tels que l’augmentation de l’appétit ou des nausées matinales qui peuvent se transformer en vomissements. Il est aussi fréquent de voir des changements dans le comportement de la chatte qui peut devenir plus affectueuse et demander plus d’attention ou au contraire, devenir solitaire.

Mais le signe principal de la gestation est l’augmentation de la taille de l’abdomen, qui commence à se faire remarquer après environ cinq semaines.

A cette période de la gestation, il est conseillé de proposer à son animal une alimentation équilibrée, avec beaucoup de viande, de poisson et de lait, ainsi que des compléments alimentaires (vitamines et minéraux).

Quand arrive la mise-bas

Il est possible de savoir que la mise-bas approche quand on peut observer l’augmentation de la taille des mamelles, due à l’accumulation de lait. On se rend compte également que la zone périnéale se relâche, elle est molle.

La veille de la mise-bas, la chatte sera inquiète, active, marchera de long en large, perdra son appétit, elle semblera mal à l’aise et pourra miauler, voire crier au fur et à mesure que le moment approche.

Au début de la mise-bas, les miaulements seront plus forts, s’accentuant avec chaque contraction. Ces dernières expulseront le premier chaton, qui pourra sortir avec ou sans placenta. Dans tous les cas, chaque petit aura son propre placenta.

Si le placenta ne se rompt pas par lui-même, la chatte se chargera de le faire avec ses dents. L’intervalle entre l’arrivée de chacun des chatons peut varier entre cinq minutes et une heure. Il est possible qu’il y ait entre un et huit chatons.

La durée totale de la mise-bas, depuis le premier chaton jusqu’au dernier peut durer une journée entière.

Généralement, les chattes s’occupent de leur mise-bas facilement et n’ont pas besoin d’intervention humaine. Lorsque les petits félins seront nés, ils s’approcheront des mamelons de la chatte et ils commenceront à téter.

Quelques informations concernant la mise-bas

  • La période de gestation de votre chatte peut être plus courte que vous pourriez l’imaginer. Elle devrait durer entre 56 et 64 jours, mais pas plus de deux mois.
  • Quand vous suspectez que votre chatte puisse attendre des petits, l’idéal est de l’amener chez le vétérinaire pour qu’il confirme le diagnostic. Vous pourrez ainsi demander une indication du début de la gestation et calculer le moment de la mise-bas afin d’être prêt à l’aider en cas de besoin.
  • À partir du début de sa gestation, vous pourrez prendre tout particulièrement soin des différents besoins de la chatte, tout particulièrement en ce qui concerne sa diète : vous pourrez ainsi favoriser la bonne santé de la chatte ainsi que des chatons qui vont arriver.
  • À partir de la sixième semaine, la chatte peut manger en une fois ce qu’elle mange habituellement tout au long de la journée. Aux alentours de la sixième semaine, il est conseillé de diviser en deux la ration journalière afin de favoriser une meilleure digestion. Dès que commence la septième semaine, l’idéal serait de diviser la ration en trois : matin, midi et soir. Cela permettra à la chatte de manger la même quantité, mais sans excès.
la gestation chez la chatte

  • Il est possible de substituer son alimentation habituelle par une autre de meilleure qualité. Cela permet à la mère comme aux petits d’obtenir tous les nutriments dont ils ont besoin.
  • L’espace dédié à la future mère devra être le plus facile d’accès et le plus frais possible : pas trop de chaleur, pas trop de lumière afin de faciliter la tranquillité de la chatte. Elle doit également avoir accès en abondance à de la nourriture et à de l’eau. Plus elle sera à l’aise, plus elle sera tranquille, mieux elle affrontera les difficultés de la mise-bas.
  • Il est tout à fait possible de continuer à jouer avec la chatte de la même manière que d’habitude. La gestation ne signifie pas que notre chatte n’est capable de rien faire, à partir du moment où nous prenons en considération son état, que l’on reste doux et que l’on évite les mouvements trop brusques.
  • Au cours de la dernière étape de la gestation, les organes et les muscles des futurs chatons finalisent leur croissance. Ainsi, durant la phase finale de la gestation de notre félin, les futurs chatons vont développer leur museau ainsi que le pelage caractéristique qui va couvrir leur corps pendant toute leur vie.