La maladie des gencives chez les chiens

03 mai, 2020
La maladie des gencives chez les chiens est une mauvaise nouvelle ; ce que l'on voit dans la bouche n'est que la pointe de l'iceberg, car les maux associés sont beaucoup plus profonds.
 

La maladie des gencives chez les chiens, ou parodontite, est la cause de la fragilisation et de l’éventuelle perte des structures de support des dents. Elle peut provoquer des dommages significatifs dans la bouche d’un chien. La parodontite peut en effet déboucher sur l’érosion des gencives, une mauvaise haleine, une perte des dents, une perte osseuse des mandibules et une douleur chronique.

Nous allons maintenant vous expliquer comment s’installe cette maladie et comment agir pour la traiter et la soulager.

Qu’est-ce que la maladie des gencives chez les chiens ?

Cette souffrance, que l’on connaît généralement sous le nom de parodontite du chien, est une infection bactérienne de la bouche. La maladie parodontale suit quatre étapes.

Elle va de la formation de tartre et des gencives légèrement enflammées à la gingivite établie (maladie des gencives, étape II). La maladie évolue ensuite en parodontite légère et, en dernière instance, grave, qui peut impliquer la perte osseuse ou dentaire, avec une grande accumulation de tartre.

Quels signes nous indiquent cette maladie ?

La première chose que vous pouvez faire chez vous est tout simplement de chercher des signes de cette maladie dentaire. Soulevez la babine de votre chien et posez-vous ces questions :

  • Votre chien a-t-il mauvaise haleine ? Il s’agit de l’un des premiers signes de maladie parodontale
  • Votre chien présente-t-il des gencives rouges ou gonflées ?
 
  • Les dents de votre compagnon sont-elles jaunes ou marron ? A-t-il une dent qui bouge ou en a-t-il perdu une ?
  • Comment est l’appétit de votre chien ? S’amuse-t-il toujours à chasser ? A-t-il des problèmes au moment de mâcher des os ? A-t-il perdu du poids ?

Si vous avez répondu « oui » à l’une (ou plusieurs) de ces questions, votre chien pourrait souffrir de la maladie parodontale. Mais ne vous en faites pas : vous serez toujours en mesure de l’aider.

La parodontite, ou maladie des gencives chez les chiens

Pourquoi est-il important de ne pas négliger la maladie des gencives chez les chiens ?

Il est nécessaire de bien garder à l’esprit que l’infection bactérienne provoque l’érosion des gencives, des dents et des os, ce qui provoque une douleur chronique. Elle aboutit aussi à la perte des dents et des os.

Par ailleurs, la maladie des gencives augmente le risque de souffrir d’une maladie cardiaque, rénale et hépatique chez les chiens. Toutes ces conséquences peuvent être empêchées en prenant des mesures d’hygiène dentaire tout au long de sa vie.

En général, les symptômes se remarquent chez des chiens âgés avec une maladie parodontale avancée. Malgré cela, on sait que 9 chiens sur 10 ont la maladie des gencives à partir de 3 ans. Cette statistique est frappante.

 

Causes de la maladie des gencives chez les chiens

La maladie des gencives commence par la combinaison de bactéries, d’aliments et de salive pour former la plaque. La plaque recouvre les dents et, en deux ou trois jours, se combine à des minéraux et se durcit pour former le tartre.

Le système immunitaire du chien essaye de combattre les bactéries sur la plaque. C’est ce processus qui fait que les gencives deviennent rouges ou s’enflamment. Le tartre continue à se développer et commence à séparer les gencives des dents.

La séparation des gencives crée des poches, c’est-à-dire un espace ouvert entre les dents et les gencives. Il s’agit d’un espace idéal pour la multiplication des bactéries.

La maladie des gencives chez les chiens doit être traitée

Traitement de la maladie des gencives chez les chiens

Un bref examen physique peut permettre de détecter des gencives enflammées et une accumulation de tartre. Cependant, un examen oral complet ne peut se faire que sous anesthésie générale.

Si le vétérinaire soupçonne une maladie des gencives, il recommandera une prophylaxie dentaire. Ce procédé permettra d’examiner les dents et les gencives plus en profondeur et offrira un nettoyage complet sous anesthésie.

 

Pour que votre animal n’ait pas à subir plus d’une anesthésie, il est recommandé de commencer le traitement ou de réaliser des extractions lorsque l’on procède au nettoyage.

La maladie parodontale peut se développer jusqu’à 60 % sous la ligne des gencives. La radiographie dentaire est un outil de grande valeur pour visualiser la perte et la détérioration osseuse.

La prévention est la meilleure option pour votre chien

La maladie parodontale est irréversible et l’intervention ne peut permettre que de contrôler sa progression. Par conséquent, l’hygiène dentaire préventive est la meilleure façon de maintenir les dents de votre chien en bonne santé. Commencez à brosser les dents de votre chien quand il est encore tout petit et programmez des nettoyages dentaires annuels avec votre vétérinaire.

Les dentifrices approuvés pour les animaux sont disponibles dans une grande partie des magasins animaliers. Ils ont aussi de la saveur pour que la majorité des chiens apprennent à tolérer et même à apprécier le brossage de dents.

Si vous offrez une bonne routine de soin dentaire à la maison et des nettoyages dentaires professionnels réguliers, vous contribuerez à prévenir la maladie des gencives chez votre chien.

 

 
  • Sanromán, F., Montolio, J., & Llorens, M. P. (1990). Estudio Comparativo de dos Tipos Diferentes de Implantes Dentarios en Perros. Estudio Experimental. Journal of Veterinary Medicine Series A, 37(1‐10), 138-147.
  • Toriggia, P. G. (2014). Enfermedad periodontal en el perro: Características ultramicroscópicas de dientes afectados y sus modificaciones con la terapia periodóncica (Doctoral dissertation, Servicio de Cirugía de Pequeños Animales de Hospital Escuela de Medicina Veterinaria, Facultad de Ciencias Veterinarias, Universidad de Buenos Aires).
  • Hennet, P. (2006). Nutrición y salud oral en el perro. Royal Canin, IVIS.