L'agilité canine : entraînement et nutrition

Pour profiter de l'agilité canine à 100% en dehors de l'entraînement et du temps que vous y consacrez, vous devez être très prudent avec l'alimentation.
 

Il est de plus en plus courant de partager un loisir sportif avec son chien. Cela est bénéfique aussi bien pour le chien que pour son maître et contribue à renforcer les liens entre les deux. L’agilité canine est l’une des disciplines les plus exigeantes que vous puissiez faire avec votre animal. Mais également l’une des plus gratifiantes.

L’activité physique réalisée dans le cadre de ce sport est très intense et vous serez bientôt en pleine forme, surtout votre chien. Les longues heures d’entraînement sont très importantes pour obtenir des résultats satisfaisants. Toutefois, la nutrition ne doit pas passer à la trappe. Et nous devons préparer l’animal pour ces séances d’exercice même si cela représente juste un jeu.

Entraînement de l’agilité canine

Pour que votre chien profite de l’agilité canine, il faut effectuer un entraînement régulier au sein de centres sportifs spécialisés avec des éducateurs canins. Un professionnel est capable de tirer le meilleur de l’animal beaucoup plus tôt et de manière bien plus amusante car le chien n’est jamais stimulé par la punition physique.

Il est essentiel de s’assurer que les animaux de moins d’un an et demi ne réalisent pas ce type d’activités. En effet, leurs os et articulations ne sont pas formés à 100% et ils pourraient souffrir de lésions graves. Jusqu’à cet âge, le chien peut apprendre en jouant avec des activités modérées.

agilité canine

Par ailleurs, évitez le plus possible de faire les entraînements en dehors d’un club canin. Car les fameux parcs pour chiens qui sont aménagés dans toutes les villes ne sont pas prévus pour l’agilité canine en particulier, mais plutôt pour que les animaux puissent jouer. L’absence de surfaces molles ainsi que les obstacles rigides peuvent coûter cher aux articulations de l’animal.

Pour que le chien s’accroche à cette discipline et en profite, il doit être dressé avec des récompensesjamais avec des punitions ou des réprimandes. La seule chose que l’on obtient avec les mauvaises habitudes est que le chien ne veuille pas pratiquer et soit distrait par tout ce qui se passe autour de lui.

Comme vous pouvez l’imaginer, parvenir à ce que le chien fasse de l’exercice demande beaucoup de temps et d’efforts. Et personne n’arrive à ce que l’animal enchaîne les exercices dès le début. Afin qu’il s’habitue aux différents exercices, il est nécessaire de les travailler séparément. Par la suite, nous mettons en pratique l’ordre dans les exercices.

Une autre chose à savoir est de ne pas trop insister avec le même exercice. Si le chien se lasse, il aura tendance à se déconcentrer et perdra son intérêt. N’oubliez pas qu’il s’en sort déjà bien.

agilité canine

La nutrition

Pour une bonne pratique de l’agilité canine, également appelée agilityl’animal doit avoir une alimentation légèrement différente de celle d’un chien sédentaire. Afin que l’animal ait suffisamment d’énergie et que sa musculature fonctionne correctement, l’alimentation doit répondre à un certain nombre d’exigences :

  • Tout d’abord, l’alimentation « standard » réservée aux chiens n’est pas aussi complète qu’on le dit. En effet, elle n’apporte pas à l’animal la quantité et la qualité suffisante de nutriments dont il a besoin.
  • Introduire des aliments naturels : peu de temps après l’introduction d’aliments crus et naturels dans la nutrition d’un chien qui pratique l’agilité canine, on remarque une différence en termes de puissance physique et de performances. Les maladies bucco-dentaires se réduisent et l’animal semble plus heureux et plus actif.
  • Ajouter des aliments pour animaux riches en protéines et en matières grasses. Et, si possible en graisse animale. Les aliments contenant des traces de poisson sont excellents car ils possèdent des acides gras oméga-3 et favorisent la récupération de l’animal.

En aucun cas nous ne devons donner à notre animal des suppléments en calcium pour renforcer ses os. En effet, l’excès de ce minéral peut provoquer des effets très négatifs et générer des lésions à long terme.

 

Nous vous déconseillons également de nourrir le chien avec les fameux aliments à haute teneur énergétique car ils contiennent généralement des niveaux de graisse élevés. Cela pourrait faire grossir l’animal. Afin de réaliser une activité sportive, les meilleurs alliés pour donner de l’énergie à votre animal sont les glucides.

 

  • http://www.etologiaveterinaria.net/10-consejos-basicos-para-hacer-agility-con-tu-perro/
  • https://nutricionistadeperros.com/la-nutricion-del-perro-de-alto-rendimiento-agility-caceria-carreras-deporte/
  • http://blog.arion-petfood.es/los-cinco-errores-mas-frecuentes-en-la-nutricion-de-perros-de-agility/