Les animaux permettent aux enfants d’avoir une croissance plus saine

· 27 janvier 2018

Les animaux domestiques apportent de nombreux bienfaits aux enfants. Entre autres, les animaux permettent de renforcer le système immunitaire. Cela aide le corps de votre enfant à mieux se défendre en cas de maladie. Ainsi, les animaux permettent à vos petits d’avoir une croissance plus saine.

Il a été démontré que les bébés ayant été en contact avec des animaux ont aussi été en contact avec de nombreuses bactéries. Ainsi, leurs systèmes immunitaires ont pu développer de meilleures défenses et leur ont permis de grandir en étant plus fort.

Par exemple, les bébés âgés de moins d’un an vivant au contact d’animaux seraient moins susceptibles d’être enrhumés à l’arrivée du froid.

Les infections de l’oreille

un bébé joue avec un chat

L’otite, qui n’est autre qu’une infection de l’oreille, est une maladie plutôt fréquente chez les bébés. Cependant, diverses études ont démontré que les bébés cohabitant avec des chiens ou des chats ont tendance à moins l’avoir ou du moins pas aussi forte. De plus, vos petits bouts de chou n’auront pas besoin de prendre  autant de médicaments, y compris lorsqu’ils sont malades.

Amélioration du système immunitaire

Maintenant, vous savez. Un bébé qui cohabite avec un animal est plus en contact avec le monde extérieur. Lorsque votre chien sort dans la rue pour ses promenades quotidiennes ou que votre chat enivré par la liberté pénètre dans le jardin de vos voisins, ils ramènent des microorganismes à la maison. Selon les experts, c’est très bon pour les enfants car cela contribue à « fortifier le système immunitaire du bébé ». L’ensemble des anticorps est donc réarmé. Cela veut dire que votre enfant va grandir et être mieux protégé contre les infections et les maladies.

Les bienfaits sur le reste de la famille

Les effets positifs de la présence d’un chien ou d’un chat à la maison ont été démontrés par de nombreuses études. Les animaux n’ont pas seulement un effet sur les enfants, aussi sur les adultes. Ces études ont montré que l’espérance de vie des personnes ayant souffert d’une crise cardiaque augmente si ces dernières ont un chien à la maison. De ce fait, la présence de l’animal diminue le risque d’attaques cardiovasculaires.

Concernant les personnes âgées, les chiens et les chats les aident à réduire le risque de souffrir d’une dépression. Ils aident également pour tout autre problème psychologique lié à la solitude. Cela est essentiellement dû à la charge de travail exigée pour s’occuper des animaux qui détourne leur attention des pensées négatives. De plus, les animaux savent leurs donner beaucoup d’affection en retour, chose dont les personnes âgées ont énormément besoin.

Les animaux domestiques nous apprennent à endosser des responsabilités

Vivre en compagnie d’animaux peut offrir de nombreux bienfaits. Ces effets positifs peuvent être observés au niveau du développement psychologique et au niveau de la personnalité de l’enfant. Ainsi, votre enfant apprendra à ne pas gêner votre animal lorsqu’il mange ou qu’il dort, à nettoyer sa gamelle et à le traiter avec douceur.

Ces activités aideront votre enfant à développer un sens des responsabilités et à comprendre les besoins d’autrui. De plus, le contact physique lui permettra de s’ouvrir aux expériences tactiles tout en lui apportant une certaine confiance en soi, d’être sociable et de savoir interagir avec son environnement.

Concernant les enfants avec des problèmes de sociabilité, d’autisme, atteints du syndrome de Down, etc., le chien servira d’intermédiaire entre l’enfant et le monde extérieur. Avoir un animal domestique ne se résume pas à fournir de la nourriture et jouer. Il faut aussi le soigner, l’alimenter correctement et le tenir propre. Votre enfant apprendra tout cela ce qui l’aidera à être responsable. Cela sera vrai non seulement avec les êtres vivants mais aussi dans ses tâches quotidiennes.

Autres effets positifs liés à l’interaction avec un animal domestique

trois enfants, un chien et un chat en extérieur

Concernant l’apprentissage

Il arrive souvent que quand l’enfant doit apprendre à lire, il  ressente une certaine pression provenant de ses parents ou de ses frères et soeurs. Cette pression le pousse souvent à évoluer rapidement afin qu’il soit l’égal des autres enfants de son entourage. Afin d’alléger son niveau de stress, vous pouvez lui proposer de lire pour votre animal de compagnie. Ainsi, il ne sera jamais interrompu et ne ressentira non plus aucun stress quant à sa rapidité de lecture, ce qui rendra l’apprentissage plus confortable. Votre animal sera donc le compagnon d’études idéal.

Les enfants qui ont des animaux chez eux ont su démontrer un plus grand contrôle sur leurs impulsions

Ils ont aussi fait preuve d’une meilleure habileté sociale avec les autres enfants et d’une plus grande estime de soi. Les enfants ont donc la chance de partager leur foyer avec un compagnon qui leur sera toujours fidèle et qui ne demandera jamais rien en échange de leur amour. La seule chose requise c’est de leur rendre un peu l’affection qu’ils vous donnent.