Est-ce que les chiens pleurent ou leurs yeux suintent ?

· 22 janvier 2018

Pleurer, c’est verser des larmes. Mais le terme est aussi associé à un facteur émotionnel. Quand les gens pleurent, c’est parce qu’ils ressentent une certaine émotion. D’autre part, il y a aussi la simple coulure. Ce ne sont pas toujours des larmes de pleur. Quand quelqu’un a un grain de poussière dans les yeux, il pleure. Lorsqu’une personne ressent de la douleur ou de la tristesse, elle pleure. Et les animaux, alors ? Les chiens pleurent-ils pour exprimer leurs émotions ?

Les chiens pleurent-ils pour montrer leur émotion ?

Personne ne contredit le fait que les animaux éprouvent des sentiments. Ces êtres sont extrêmement sensibles. Les chiens ressentent la douleur, la tristesse, la joie, l’euphorie et même l’anxiété. C’est une espèce extrêmement émotive. C’est pourquoi les chiens sont peut-être si semblables aux êtres humains. Maintenant, est-ce que les pleurs des chiens proviennent de leurs émotions ?

Selon les experts en la matière, les chiens pleurent, mais cela n’a pas une connotation émotionnelle. Les larmes émotionnelles sont propres à la race humaine. Il n’a pas encore été démontré qu’une autre espèce possède cette caractéristique. Par conséquent, les animaux à fourrure ne pleurent pas pour exprimer leurs sentiments, mais cela ne signifie pas que l’animal ne les ressent pas. Les chiens expriment leurs émotions et sentiments aussi à travers d’autres types de comportement.

L’être humain est la seule espèce qui pleure lorsqu’il ressent de la douleur, de la tristesse, de la joie et encore d’autres émotions. Au-delà, les larmes ont leur propre fonction. Il s’agit de lubrifier et de protéger l’œil. C’est pourquoi toutes les espèces animales pleurent. Du moins, on pourrait dire qu’ils suintent.

Cependant, il est très courant de voir un chien pleurer. Cela est souvent dû à des facteurs externes. Le climat et les microbes de l’environnement sont les causes les plus fréquentes des larmes chez les animaux. Même de nombreux chiens souffrent de maladies oculaires complexes. Ils présentent le principal symptôme de déchirement de la rétine. Pourtant, il s’agit toujours d’une question physique. Le côté émotionnel n’a aucune présence dans ce domaine.

un jeune chien noir et feu s'endort

Comment les chiens démontrent-ils leurs émotions ?

Si les chiens ne pleurent pas, dans une connotation sentimentale, comment démontrent-ils leurs émotions ? Il y a beaucoup de comportements qui feront référence à ces démonstrations. Les animaux ont beaucoup de ressources et un chien fera toujours connaître son humeur à sa famille humaine.

Principaux comportements d’un chien lorsqu’il manifeste ses émotions

  • Hurlement : Un symptôme clair de tristesse ou de douleur intense. Un chien peut aussi hurler quand il se sent seul. D’autre part, beaucoup d’animaux hurlent quand ils sont extrêmement heureux. Le hurlement est un geste caractéristique des émotions les plus intenses de l’animal.
  • Gémissements : En général, le gémissement est un symptôme d’inconfort ou de douleur. Les chiens gémissent quand ils ne se sentent pas à l’aise. Cela peut être dû à un inconfort physique et émotionnel.
  • Aboiement : l’aboiement évoque aussi beaucoup de sens émotionnel. Quand un chien aboie de façon incontrôlable, ça peut être un signe de bonheur. Les aboiements plus secs et hachés peuvent indiquer la peur et la méfiance.
  • Remuer la queue : lorsqu’un chien bouge légèrement sa queue, c’est généralement parce qu’il est anxieux. Habituellement, ce geste est un signe d’enthousiasme. Il est très commun pour un chien de balancer sa queue quand il veut jouer ou aller se promener.

Signaux plus indicatifs

Bien que nous ayons vu les principaux signes, il existe aussi d’autres façons de détecter les émotions chez un animal. Un chien qui ne mange pas et qui reste allongé toute la journée peut se sentir triste. Les animaux sont très intuitifs. Cela les aide à percevoir tout ce qui se passe dans leur environnement.

un jeune beagle avec les yeux propres

A de nombreuses occasions, le chien intériorisera tout ce qui se passe autour de lui. L’animal agit comme une éponge, absorbant toutes les énergies de son environnement. Lorsque celles-ci ne sont pas très bonnes, l’humeur de l’animal sera de plus en plus affectée. Un chien est très semblable à un enfant en ce sens, il est capable de percevoir tout ce qui l’entoure.

Yeux, regards et larmes

Les yeux du chien reflètent également son humeur. Il suffit de les regarder et vous saurez comment l’animal se sent. Les gens qui ont de l’intuition peuvent très bien détecter une émotion en un coup d’œil. Cela se produit aussi bien chez les humains que chez les animaux.

En conclusion, on peut dire que les chiens pleurent, mais pas pour les émotions. De plus en plus d’études scientifiques le confirment.