À quel point la fumée de cigarette affecte les animaux ?

· 28 septembre 2018
Elle affecte les animaux de la même façon que nous. Néanmoins, le risque de développer une maladie dépend de l'espèce et de la race. Même les mégots jonchant le sol peuvent avoir un impact négatif.

On a beaucoup parlé des effets de la cigarette sur notre organisme. Néanmoins, il ne faut pas oublier qu’elles affectent tout autant les animaux. En effet, tout comme nous, les animaux ont tendance à développer des maladies qui peuvent, par exemple, venir des effets de la fumée de cigarette.

À notre plus grande surprise, on parle assez peu des effets nocifs de la fumée de cigarette sur les animaux. C’est pourquoi nous voudrions vous sensibiliser aux conséquences qu’elle peut avoir sur la santé de nos compagnons.

La cigarette et la nicotine

La nicotine est l’un des principaux composants émanant de la combustion du tabac. Elle pénètre alors dans l’organisme par les poumons avant d’être assimilée par tout le corps.

Ce qui est sûr c’est qu’à petites doses la nicotine est inoffensive, mais les effets négatifs augmentent à mesure que le font les doses. Chez les êtres humains on observe souvent des crises d’angoisse et de panique, maux de tête et maladies chroniques, comme différents types de cancer.

Et qu’en est-il chez les animaux ? Ils ont beau ne pas fumer, à l’inverse des humains, la fumée de cigarette les affecte de la même façon que nous. Quelle que soit la race ou l’espèce, les animaux peuvent beaucoup souffrir de notre vice.

La majorité des maladies sont récurrentes chez l’homme et les animaux car leurs organismes sont assez similaires. Ce qui diffère réellement c’est le risque de contracter certaines maladies en fonction de l’animal affecté.

Par exemple, les chiens au museau court ou brachycéphales sont plus sensibles aux sinusites et cancer des voies respiratoires. En effet, la fumée de concentre en grande quantité dans ces zones, provoquant de vrais problèmes d’odorat chez l’animal.

Comment la fumée de cigarette affecte les animaux

Nous avons déjà évoqué l’une des maladies que la fumée de cigarette provoque, mais ce n’est pas tout. En effet, les chats et chiens n’ont pas les mêmes maladies. Et elles peuvent même apparaître à différents degrés, autrement dit, une race peut être plus sensible qu’une autre à une maladie en particulier.

La fumée chez les chiens

L’odorat est peut-être le sens le plus sensible dont disposent les chiens. C’est pourquoi ils sont plus vulnérables à certaines maladies respiratoires associées à la fumée de cigarette.

la fumée de cigarette et son impact sur les animaux de compagnie

Des recherches ont montré que les chiens dont les maîtres sont des fumeurs actifs présentent 40% de risques supplémentaires de développer une forme de cancer.

De plus, le tabac peut entraîner des allergies de toute sorte dans l’organisme de l’animal. Ainsi, le visage, le nez et les yeux sont les plus susceptibles d’en souffrir.

Les chiens peuvent même manifester une perte d’appétit en se retrouvant incapables de sentir l’environnement qui les entoure.

L’asphyxie et les malaises sont également des problèmes liés à la fumée de cigarette. Par exemple, si vous êtes un fumeur compulsif à la maison, et que vous ne renouvelez pas l’air chez vous, votre compagnon risquera l’asphyxie.

La fumée chez les chats

Les chats sont très sensibles à la fumée de cigarette puisqu’ils font sans cesse leur toilette. En effet, les particules de fumée se déposent sur son pelage et le chat les absorbe en se léchant. Parmi les maladies auxquelles ils s’exposent alors on trouve les différentes formes de cancer des voies orale et respiratoire.

la fumée de cigarette et ses conséquences négatives chez les chats

Dans certains cas, les chats peuvent souffrir d’une forme de réaction allergique oculaire à cause de la fumée de cigarette. Les particules réagissent avec la muqueuse de l’œil, ce qui oblige l’animal passe sa patte sur la zone touchée de longs moments. Il commencera alors à larmoyer abondamment.

Les mégots de cigarette peuvent aussi influer sur l’apparition de maladies. En effet, ils rejettent des résidus toxiques dans l’air que nous respirons tous. Mieux vaut donc se débarrasser de ses mégots immédiatement, ou mieux encore, arrêter de fumer. Ainsi, vous agirez pour votre bien-être et celui de votre compagnon.

Il n’existe pas de remède maison lorsque la fumée de cigarette affecte les animaux. Il est donc préférable de consulter votre vétérinaire si vous soupçonnez que c’est le cas. Rappelez-vous qu’en fumant vous n’exposez pas uniquement votre propre organisme à des maladies, mais aussi celui de vos proches.