Votre chien est paresseux ? Motivez-le !

· 24 octobre 2018
Une vie sédentaire peut nuire aussi bien à la santé physique que mentale du chien. Le surpoids peut entraîner des maladies telles que des problèmes articulaires et osseux. L'animal peut aussi adopter des conduites destructrices.

En général, les chiens se caractérisent par leur grande énergie et la joie qu’ils répandent dans leur foyer. Cependant, certains chiens sont plus calmes et, s’ils ne sont pas bien stimulés, ils peuvent adopter une routine sédentaire. Dès lors, si votre chien est paresseux, nous vous invitons à découvrir ces quelques conseils pour le motiver et lui faire faire de l’exercice.

Chiens paresseux : les risques de la sédentarité

Ce n’est un secret pour personne, les chiens paresseux vivent généralement une vie sédentaire caractérisée par une activité physique faible ou nulle. Le manque d’exercice physique non seulement complique la gestion du poids de l’animal, mais il nuit également au bien-être physique et mental de ce dernier.

Les chiens inactifs sont plus vulnérables face à l’obésité et à de nombreuses maladies. Ils peuvent notamment souffrir de problèmes cardiovasculaires, de diabète et d’hypertension.

En plus d’exposer l’animal à des risques de contracter une maladie, le surpoids favorise aussi le développement ou l’aggravation de problèmes osseux ou articulaires. Par conséquent, si votre chien est paresseux, la stimulation est essentielle pour veiller à sa santé.

chien paresseux couché dans son panier

Comment savoir si votre chien est sédentaire ?

Chez les animaux, les deux symptômes principaux de la sédentarité sont liés et ils représentent un danger pour la santé de l’animal. D’une part, nous observons que le chien prend rapidement du poids s’il ne pratique pas suffisamment d’exercice physique au quotidien.

D’autre part, les changements de comportement et de tempérament chez les chiens paresseux qui tombent dans une routine sédentaire sont visibles. S’ils ne pratiquent pas d’activité physique régulièrement, les chiens accumulent une certaine tension qu’ils peuvent ensuite évacuer de façon négative en adoptant des comportements destructeurs, agressifs ou dépressifs.

Comme chez les humains, chaque chien est un être unique qui réagit à sa manière face au stress et à l’anxiété. Certains chiens détruisent des meubles ou d’autres objets du foyer pendant l’absence de leur maître. D’autres dorment simplement de longues heures et montrent un désintérêt total pour leurs jouets.

Dans les cas les plus graves, les chiens sédentaires peuvent aussi se montrer agressifs face à des animaux ou des personnes qu’ils ne connaissent pas. Les propriétaires ou les tuteurs de l’animal doivent donc modifier ce comportement le plus tôt possible.

Dès lors, si votre chien est paresseux et qu’il présente l’un des symptômes mentionnés ci-dessus, il est essentiel de vous rendre chez un vétérinaire de confiance. Il s’agit tout d’abord d’écarter l’hypothèse d’une éventuelle maladie qui pourrait influencer son comportement habituel. Il peut aussi être intéressant de consulter un éthologue canin pour comprendre le comportement de votre animal et recevoir les lignes directrices à suivre pour modifier son comportement.

chien paresseux qui dort sur un lit

Votre chien est paresseux ? Découvrez ces quelques conseils pour le stimuler

Si votre chien est paresseux, il est indispensable d’établir des habitudes saines pour éveiller la curiosité de votre animal et le pousser à faire de l’exercice. Nous vous avons résumé ci-dessous quelques conseils fondamentaux pour « injecter » une bonne dose d’énergie dans la vie quotidienne de votre chien.

Offrez-lui des jouets pour stimuler son corps et son esprit

De nos jours, nos compagnons peuvent rester seuls dans le foyer pendant de longues heures. Si votre chien n’a pas de jouets ou de jeux interactifs pour le stimuler, il préférera dormir ou se défouler de manière négative. Si c’est le cas, vous pousserez non seulement votre chien à vivre une vie sédentaire mais aussi à adopter des conduites indésirables.

Si votre chien est paresseux et qu’il reste longtemps seul, nous vous conseillons d’utiliser le jouet Kong pour stimuler son intelligence et prévenir toute anxiété due à la séparation.

Kong est un jouet totalement sûr. Il présente un trou qui permet de glisser des croquettes, de la pâtée ou des friandises. Le but est que le chien « découvre » un moyen de sortir la nourriture située à l’intérieur de Kong pour profiter de sa récompense bien méritée.

Établissez une routine de promenades régulières

Même s’il existe de nombreux jeux d’intérieur pour chiens, les promenades sont essentielles pour faire faire de l’exercice à votre chien et stimuler ses capacités cognitives, sensorielles et sociales.

On recommande généralement de réaliser deux à trois promenades par jour afin que le chien puisse dépenser de l’énergie et se divertir. Le besoin en exercice peut varier selon la race, l’âge, l’état de santé et le tempérament de chaque animal.

Il peut aussi être intéressant de proposer à votre meilleur ami de « petites aventures » pour le motiver. Il peut s’agir, par exemple, d’une journée à la plage, à la piscine, à la campagne ou dans un parc de loisirs pour chiens. L’objectif est de casser la routine et de changer d’environnement. Ces activités constitueront un excellent remède pour combattre l’ennui de l’animal et éveiller sa curiosité.

Consacrez-lui du temps

Votre chien aura beau posséder tous les jouets du monde, aucun ne remplacera votre compagnie. En effet, nos meilleurs amis sont très sensibles et ont besoin de notre affection pour être heureux, actifs et en bonne santé. Un chien qui se sent abandonné ou délaissé dans son propre foyer peut se sentir triste et devenir plus sédentaire.

Offrez-lui une alimentation équilibrée

Tous les chiens ont besoin d’une alimentation complète et équilibrée pour rester actifs, heureux et en bonne santé. Avant de choisir la nourriture de votre animal ou de changer son régime alimentaire, pensez à consulter un vétérinaire de confiance.