Pourquoi mon chien refuse-t-il de dormir dans son lit ?

· 20 octobre 2018
Si vous avez adopté une attitude plutôt laxiste quand votre chien était encore chiot, alors c'est probablement la raison pour laquelle il préfère passer la nuit avec vous.

Un chien se sent plus protégé aux côtés de son maître. Cela fait partie de son instinct naturel, car c’est un animal de meute. Ce matin, vous vous êtes de nouveau réveillé en ayant la sensation d’avoir un poids sur les jambes assez dérangeant. En ouvrant les yeux, vous vous êtes rendu compte que c’était votre chien qui était venu dormir avec vous !

Ça y est, il recommence. Vous ne comprenez pas pourquoi il ne dort pas dans son propre lit… De plus, vous lui avez acheté un lit superbe et confortable. Voyons ensemble les raisons et les solutions pour faire face à ce problème.

Pourquoi mon chien refuse-t-il de dormir dans son lit ?

La principale raison pour laquelle votre chien ne veut pas dormir dans son lit est peut-être parce que, sans le savoir, vous avez été trop laxiste. Il est certain que lorsque vous adoptez un chiot, vous n’avez qu’une seule envie, c’est d’être avec lui tout le temps. Cependant, c’est à cause de cela que désormais, il a l’autorisation d’aller n’importe où et de monter sur le mobilier de la maison. Bien entendu, votre lit fait partie des meubles que vous regrettez d’avoir à partager.

Gardez à l’esprit que la dépendance est un comportement naturel chez les chiens. C’est d’autant plus vrai s’il est encore chiot. Les chiens sont faits pour vivre en meute. Pendant des milliers d’années, à l’état sauvage, ils avaient tendance à dormir ensemble afin de se protéger du froid et d’un éventuel danger.

Cet instinct est encore présent aujourd’hui. Bien que les chiens soient devenus des animaux de compagnie, ils ont toujours cet instinct de survie qui les pousse à se protéger. D’après vous, quelle est la personne qui serait la plus susceptible de le protéger ? Eh bien, c’est vous ! Il faut que vous arriviez à déterminer si le fait que votre chien dorme avec vous a un effet néfaste sur votre vie ou la sienne. Vous pourrez donc effectuer votre choix après avoir déterminé cela.

mon chien veut dormir dans mon lit

Comment remédier au fait que mon chien refuse de dormir dans son lit ?

Si vous avez décidé qu’il serait préférable que votre chien dorme ailleurs que dans votre lit, alors il faut que vous sachiez comment remédier au problème. Voici quelques conseils à suivre pour améliorer la situation :

Un endroit sûr

Analysez bien l’endroit où se trouve le lit de votre chien. C’est une des raisons qui pourraient amener votre chien à vouloir dormir dans votre lit. En effet, si le lit de votre chien se trouve dans un endroit bruyant où il ne se sent pas en sécurité alors il choisira de dormir avec vous. Si vous pensez que c’est le cas, alors déplacez son couchage. Si votre chien est peureux, vous pouvez également mettre son lit dans votre chambre.

La meilleure chose à faire est de choisir un endroit calme et de déposer le couchage contre un mur. Gardez à l’esprit que si vous déposez son lit au milieu d’une pièce, alors il éprouvera le besoin de surveiller son environnement constamment. Pour votre chien, le danger pourrait surgir de derrière. Pensez également à la température de la pièce. C’est un facteur important lorsqu’il s’agit de choisir l’endroit idéal.

L’activité physique

Votre chien a besoin d’une activité physique assez épuisante pour lui permettre de s’endormir rapidement. S’il en manque, alors il aura tendance à tourner en rond et à finir dans votre lit pour se consoler de son insomnie. À l’opposé, s’il est fatigué alors il est probable qu’à peine rentré de la promenade, il aille dans son lit et y reste pour dormir.

L’alimentation

Lui donner son repas tard le soir est susceptible de l’empêcher de bien dormir. Il sera donc plus enclin à venir se reposer dans un endroit plus confortable : votre lit. Il ne faut pas oublier que la digestion des chiens est beaucoup plus lente que la nôtre. Ainsi, essayez plutôt de lui donner son dernier repas dans l’après-midi ou au moins deux heures avant qu’il aille dormir.

La fermeté

Si vous aviez adopté une attitude plutôt laxiste quand votre chien était encore chiot, alors c’est probablement la raison pour laquelle il préfère passer la nuit avec vous. Il est temps de changer cela afin qu’il arrête de dormir dans votre lit. Il est normal que votre animal pleure, se plaigne ou même aboie au début. Cependant, il faut que vous restiez ferme si vous voulez atteindre votre objectif.

Comment faire pour que mon chien accepte de dormir dans son lit ?

Parlez-lui d’un ton affectueux, mais ferme et n’abandonnez pas. Inutile de préciser que changer un comportement, tout comme lui apprendre à obéir à un ordre, demande de la patience et de l’affection. Dans ces cas-là, c’est la méthode du renforcement positif qui donne les meilleurs résultats. Ainsi, les cris, les punitions et même les coups n’ont pas leur place dans les étapes d’apprentissage de votre chien.

Éliminer un mauvais comportement chez votre chien est plus facile qu’il n’y paraît. Il suffit de faire un petit effort, comme c’est le cas pour lui apprendre à dormir dans son lit.