Comment éduquer un chien dominant ?

· 19 février 2018

Il y a des chiens qui sont, par nature, obéissants et calmes. D’autres en revanche, sont ce qu’on appelle des chiens dominants. Ces derniers sont caractérisés par leur fort caractère et leur personnalité. Les animaux de ce type peuvent être source de problèmes au cours de leur éducation. Éduquer un chien dominant n’est pas quelque chose de facile. Cependant, avec de la patience et du dévouement, la tâche devient beaucoup plus simple.

Éduquer un chien dominant demande de la sérénité, des efforts et de la détermination. Quand quelqu’un devient maître d’un chien, il doit savoir à l’avance ce à quoi il devra faire face. Il y a des races qui sont nettement dominantes et difficiles. Dans ce cas, le propriétaire de l’animal aura des efforts supplémentaires à fournir au moment d’éduquer son animal.

Il est recommandé d’acquérir un chien dominant uniquement si vous êtes vous-même une personne avec un fort caractère. C’est également possible pour les personnes ayant déjà eu des expériences avec ce type d’animaux. Un chien qui présente ces caractéristiques s’éloigne beaucoup de l’idée que l’on peut se faire de l’animal de compagnie joueur et affectueux.

Comment éduquer un chien dominant ?

Beaucoup de gens, lors de l’acquisition d’un chien, sont confrontés à la tâche difficile d’éduquer un animal avec une forte personnalité. Le chien est principalement dominant, et passe facilement ses désirs en force auprès de la personne qu’il côtoie. Pour éduquer un chien dominant, il est nécessaire de prendre en compte certaines règles et ressources. Ces directives pédagogiques doivent être suivies pas à pas, et avec attention. Il faut montrer au chien qui est le chef.

un biscuit tendu face à un chien pour le motiver à obéir

L’animal doit comprendre que ce n’est pas lui qui commande, mais son maître. Il est également conseillé de jouer sur plusieurs aspects de la psychologie canine au moment de l’éducation d’un chien dominant.

Il existe des races avec un caractère dominant naturel, tels que le Doberman ou le Rottweiller. Cependant, il y a aussi des chiens soumis qui, en présence d’un maître passif, deviennent des chiens dominants. Par conséquent, il est essentiel que l’animal sache à tout moment qui commande.

Conseils d’éducation et de dressage

Voici quelques conseils qui doivent être pris en compte lors de l’éducation d’un chien dominant :

  • Éduquez votre chien et montrez-lui ce qui est juste et ce qui ne va pas. Dès l’arrivée de l’animal dans le foyer, il faut tout lui enseigner. Corrigez les comportements inappropriés, comme monter sur le lit ou uriner à l’intérieur de la maison.
  • Ne laissez pas le chien s’approprier les espaces. En laissant l’animal grimper sur les lits, les fauteuils ou les chaises, son estime de soi n’en sera que renforcée. Son pouvoir et son autorité vont augmenter, et il pensera qu’il est le maître et possesseur des lieux.
  • Le chien doit manger après la famille. Il est important que le chien mange après que son maître ait terminé son repas. En troupeau, le chien dominant mange avant les autres. S’il voit que son maître mange avant lui, l’animal se rendra compte qu’il n’est pas le chef, mais que c’est son maître qui prend soin de lui.
  • Dirigez toujours le trajet lors de la promenade. Quand un chien dominant sort faire une balade, celle-ci doit toujours être menée par son maître. Il est important que l’animal ne prenne jamais les rênes de la route.
  • En ce qui concerne les relations sociales, il est essentiel que l’animal s’entende bien avec les autres individus de son espèce. En effet, il est important de renforcer les relations « amicales » pour le sociabiliser.
  • Dressez votre chien. Il doit recevoir régulièrement des ordres de base tels que « assis », « couché », « va chercher », entre autres.
  • Soyez patient. Parfois, les chiens sont un peu comme des enfants. Ils ont besoin de la patience et de la compréhension de quelqu’un pour apprendre ce qui est attendu de lui et ce qui ne l’est pas.

Une coopération mutuelle

Avec ces techniques quotidiennes simples, vos amis poilus comprendront au fur et à mesure quel est leur rôle dans la maison. Éduquer un chien dominant exige de l’engagement, de la responsabilité et de la patience. Si ces trois qualités sont réunies, l’objectif sera atteint rapidement.

Un chien est dressé par son maître dans un parc arboré

Cependant, le rôle de leader chez un animal de compagnie a d’autres connotations. Son rôle principal est d’apprendre à l’animal à cohabiter avec les humains. C’est un rôle qui doit être exercé avec humilité et affection.

En général, un chien aime son maître humain. Cela pousse l’animal à protéger, prendre soin et comprendre la personne. Les relations entre les animaux et les Hommes sont meilleures lorsque les deux parties apprennent à vivre ensemble.

De plus, un chien dominant n’est pas un problème insurmontable. A partir du moment où vous commencez son éducation, le processus d’adaptation de celui-ci peut-être très rapide.

Source de l’image principale : Le collectionneur d’Instants Photo & Vidéo