Comment savoir si je suis le chef de meute ?

8 janvier 2019
Etes-vous le chef de meute de votre chien ?

Certaines théories, quelque peu vétustes, expliquent que vous devez indiquer clairement à votre chien que vous êtes le chef de meute pour établir une bonne relation quotidienne avec lui. Cela vous intéresse-t-il de l’être ?

Que signifie être le chef de meute ?

Vous avez certainement obtenu le titre de chez de meute si vous avez bien fait comprendre à votre chien que, chez vous, il est au bas de la hiérarchie. Vous pouvez corroborer ceci, par exemple, si vous pouvez :

êtes-vous le chef de meute de votre chien ?

 

  • Faire en sorte qu’il ne réclame pas de nourriture tant que vous n’êtes pas disposé à la lui donner. Et ce sera toujours après que tous les humains de la maison auront mangé et seulement s’il est calme.
  • Faire en sorte qu’il ne passe pas une porte avant vous, et le mène pas le train lors des promenades .
  • Faire en sorte qu’il comprenne que vous ne recevrez pas de démonstrations d’affection sauf lorsque vous en avez envie. Et que cela n’arrivera jamais s’il est anxieux et exigeant.

Mais la grande question est : voulez-vous un chien pour ça ?

« Comment éduquer un chien ? Dois-je lui faire comprendre que je suis le chef de la meute ? Dois-je être froid et distant avec lui pour qu’il respecte mon autorité ? Avant de vous poser ces questions, vous devriez peut-être vous demander pourquoi vous voulez avoir un animal de compagnie »

Pourquoi avons-nous des animaux de compagnie ?

Nous décidons normalement de partager notre vie avec un animal domestique pour donner et recevoir de l’affection, disposer de compagnie, choisir de prendre soin d’un autre …

Mais qu’en est-il du dicton selon lequel le chien est le meilleur ami de l’homme si ce que nous faisons avec ce dernier est de le transformer en victime de cette attitude si humaine d’exercer une domination sur les supposés plus faibles ?

C’est comme si vous vous fâchez avec le chien parce que votre patron est un despote ou que votre conjoint fait ce qu’il veut et non ce que vous souhaiteriez. Quelle faute votre chien a-t-il commis pour être le dépositaire de votre anxiété à prouver que vous êtes le mâle ou la femelle alpha ?

Être le chef de la meute est-il utile ?

Vous devez donc sérieusement vous demander s’il est vraiment utile d’être le chef de meute. Voulez-vous vraiment l’être ? L’idéal est que, tant avec votre animal de compagnie qu’avec les personnes avec lesquelles vous vivez, vous établissiez des règles de cohabitation claires, cohérentes et précises.

Votre chiot peut il est vrai présenter des problèmes de comportement. Supposer qu’il le faits uniquement pour montrer que c’est lui qui commande ou parce qu’il veut défier votre autorité semble plutôt ridicule et linéaire.

Peut être devriez-vous rechercher la réponse ailleurs si votre chien casse des objets à la maison, défèque n’importe où ou même se montre agressif :

  • Il pourrait souffrir des peurs ou de traumatismes non résolus.
  • Il pourrait être stressé par des situations spécifiques.
  •  Peut être souffre-t-il trop lorsqu’il passe beaucoup de temps seul à la maison.

La théorie de la domination est désuète à l’heure actuelle

Certaines personnes se déclarant spécialistes du comportement animal continuent il est vrai de faire commerce avec cette théorie du mâle alpha et de la domination.

La réalité est que ces théories – même si elles étaient en vogue il y a quelque temps – sont aujourd’hui mises de côté. Des recherches ultérieures démontrèrent en effet qu’elles manquaient de fondement.

Il est vrai que les loups – célèbres pour vivre en meute – sont les ancêtres des chiens domestiques. Il est toutefois également vrai qu’ils existe entre eux et votre chien des siècles d’évolution et de changements générés par la cohabitation du chien avec l’homme.

Votre chien vous voit-il comme le chef de sa meute ?

vous devez être le chef de meute de votre chien

L’idéal est donc d’éduquer votre chien aux règles de comportement de base afin que tout se passe bien entre tous les membres de la famille. Attention néanmoins de ne pas commettre l’erreur de l’humaniser.

Et si un problème de comportement se pose, essayez d’en trouver l’origine. N’hésitez pas à faire appel aux conseils de professionnels sérieux en la matière.

Pour le reste, profitez de votre animal de compagnie, qui vous voit sûrement comme le sujet de son affection. Il ne doit en outre avoir aucune idée de ce que signifie être un chef de meute, raison pour laquelle il sera inutile de chercher à l’être vous-même.