Comment élever un lapin nain angora

21 octobre 2019
Le lapin nain angora est un animal de compagnie idéal en raison de sa facilité à apprivoiser et des soins basiques dont il a besoin. C'est également un petit animal, beau et très calme... Tout ce dont vous avez besoin si vous avez des enfants ou si vous vivez dans un appartement en ville !

Avec ses poils longs et soyeux, le lapin nain angora est l’un des animaux de compagnie les plus en vogue, principalement dans de petits appartements. Dans cet article, nous vous dirons comment l’élever et quels sont les soins de base à lui apporter. Devenez un propriétaire idéal !

Caractéristiques du lapin nain angora

Tout d’abord, il est nécessaire d’en apprendre un peu plus sur cette variété de lapin domestique, célèbre pour son pelage luxuriant. Bien que nous puissions penser qu’il s’agit d’un animal de compagnie «moderne», la vérité est que le lapin nain angora, dont le nom scientifique est Oryctolagus cuniculus, est un animal de compagnie depuis le milieu du XVIIIe siècle en France.

Il existe différentes sous-variétés, assez similaires les unes aux autres. Elles sont toutes velues et de couleurs claires et pèsent en moyenne 4 kilos. Il convient également de noter que les lapins peuvent se reproduire à tout moment de l’année. En effet, les femelles n’ont pas de période œstrale spécifique.

C’est un animal très docile et paisible, qui peut vivre de 7 à 9 ans et qui se domestique facilement. C’est pourquoi on le choisit comme animal de compagnie dans les maisons où il y a des enfants.

Un lapin nain angora dans l'herbe
Soins du lapin nain angora

Si vous souhaitez avoir un lapin nain angora, vous devrez, en tant que propriétaire, lui fournir certains soins de base. De cette façon, votre animal vivra mieux et plus longtemps :

1. Brossage

La première recommandation concernant leurs soins est le brossage. En effet, si les poils deviennent trop longs, le lapin risque de finir par les avaler, ce qui est dangereux pour sa santé. En outre, un brossage 2 ou 3 fois par semaine lui évitera de perdre des poils dans toute la maison ou d’en accumuler des «montagnes» dans sa cage.

2. Alimentation

Le lapin est un animal herbivore qui se nourrit de légumes, de fruits et de fourrage. Il lui en faut chaque jour, ainsi que des aliments pour animaux, du fourrage vert et du foin, que vous pouvez acheter dans les animaleries. Il vaut mieux lui en donner de petites quantités mais en nombreuses rations, que de remplir la gamelle une seule fois, car il ne mangera pas tout et il y aura plus de chances que les aliments pourrissent et produisent de mauvaises odeurs.

Vous devriez choisir les fruits et légumes que votre animal aime le plus et consulter le vétérinaire pour savoir à quelle fréquence il peut profiter de ces « friandises ».

3. Cage du lapin nain angora

L’endroit où votre lapin nain angora passera de nombreuses heures se doit d’être confortable et d’avoir les commodités appropriées. Bien qu’ils ne grandissent pas autant que les autres, les lapins de cette race sont quand même plus grand à l’âge adulte que bébés. Par conséquent, si vous l’achetez âgé de quelques semaines, gardez à l’esprit qu’il va se développer et qu’il vous faudra disposer d’une cage confortable.

Les lapins nains angora ne tolèrent pas les environnements très chauds (plus de 30 ° C) ni très froids (moins de 10 ° C). Ils ont besoin d’une bonne ventilation et la cage doit leur permettre de bouger, de faire de l’exercice ou de jouer quand ils veulent.

Comment élever un lapin nain angora ?

4. Dents

Une des particularités des lapins, en général, est que leurs dents poussent tout au long de leur vie. Pour les raboter, ils doivent ronger différents objets ou aliments. S’ils ne le font pas, ils risquent de souffrir de ce qu’on appelle une «malocclusion dentaire», ce qui pose de nombreux problèmes pour leur santé.

Pour éviter cela, nous vous recommandons de procurer à votre lapin nain angora un bon morceau de bois qu’il soit capable de ronger et des aliments «durs», tels que des carottes ou encore des aliments spéciaux pour lapins.

5. Hygiène

Il est essentiel de maintenir l’hygiène de la cage. En effet, elle est susceptible d’accumuler des bactéries ainsi que de la saleté et de générer des mauvaises odeurs. Tout cela augmente les risques de maladie du lapin nain angora. Enlevez tous les jours les excréments et les aliments non consommés et n’oubliez pas de remettre de l’eau fraîche.

Mais, en plus, il est très important que l’animal reste propre. Le lapin nain angora se nettoie lui-même dans le cas où il est trop sale. Mais passez-lui tout de même un chiffon humide sur le dos et les pattes. Coupez-lui également les griffes de temps en temps pour éviter qu’il ne se fasse mal.

Ce n’est pas si compliqué d’élever un lapin nain angora. Or, vous devez avoir un peu de temps et du dévouement pour ce joli animal de compagnie d’apparence duveteuse.

 

  • Guerra Maldonado, A. del C. (2010). Efecto de la suplementación dietaria con metionina sobre la producción de pelo en conejo angora. Avances En Ciencias Veterinarias. https://doi.org/10.5354/0716-260x.1991.4660