S’occuper d’un cochon d’Inde : 5 erreurs fréquentes

11 décembre 2019
Les variétés d'animaux domestiques se sont développées avec le temps. Et le cochon d'Inde fait partie, pour ainsi dire, des animaux de compagnie exotiques. Comment en prendre soin ?

Pour beaucoup, il est connu sous le nom de cobaye. Ce rongeur à l’allure amusante peut être un animal domestique idéal pour les enfants y compris pour les moins de 10 ans. En effet, il est relativement facile de s’occuper d’un cochon d’Inde.

Mais ce n’est parce que cela est simple que ces petits animaux n’ont pas besoin de dévouement. En réalité, il y a certains aspects sur lesquels il est préférable d’être prudent. D’autre part éviter certaines erreurs pourrait prolonger la vie de nos petits rongeurs. Quelles sont donc ces erreurs ?

Leur donner uniquement des aliments pour animaux

De nombreuses personnes pensent qu’un cochon d’Inde ne peut se nourrir exclusivement d’aliments pour animaux. Même si cela ne leur fait pas de mal, ce type d’alimentation ne doit constituer qu’un faible pourcentage de leur nourriture. En effet, ces rongeurs sont herbivores.

Par conséquent, la base de leur alimentation doit se composer de foin. La consommation de ce produit naturel doit représenter 75% de l’alimentation du cochon d’Inde. Les feuilles fraîches sont également un autre type d’aliment important. Ainsi que des morceaux de légumes et de fruits qui complètent le régime de l’animal.

Bien s'occuper d'un cochon d'Inde, c'est veiller à la qualité de son alimentation

En analysant ces produits, le mélange alimentaire pour animaux constitue entre 5 et 10% de l’alimentation des rongeursÊtre prudent dans les quantités et prévenir l’obésité est un sujet central dans la survie du cochon d’Inde.

Des fruits avec beaucoup de sucre

Il faut savoir que le fait de donner un peu de fruits de manière occasionnelle aux cochons d’Inde est une étape positive pour son alimentation. Cependant, nous devons être attentif dans le choix de ce complément diététique. En effet, les fruits très riches en fructose doivent être complètement éliminés.

Par contre, il est judicieux d’opter pour des fruits pauvres en calories. Les plus recommandés sont l’ananas, les pommes, le kiwi, la poire et les pastèques. Ces derniers doivent être distribués en petits morceaux au cours de la semaine.

D’autre part, n’oubliez pas que le plus important est de prévenir l’obésité de notre cochon d’Inde. Les fruits riches en fibres et en acides gras ne sont pas non plus conseillés. La prudence alimentaire prolongera la vie de votre petit rongeur.

Erreurs que l’on commet parfois lors des soins du cochon d’Inde : n’en avoir qu’un seul

Il s’agit de l’une des erreurs les plus courantes en ce qui concerne les soins apportés à un cochon d’Inde. Beaucoup de personnes croient qu’un seul de ces animaux de compagnie peut vivre en tranquillité. Mais en vérité, les cobayes sont des animaux très sociables.

Pour bien s'occuper d'un cochon d'Inde, il est préférable d'en prendre deux

En raison de l’aspect social, le mieux est d’en avoir au moins deux spécimens afin qu’ils interagissent et ne se sentent pas seuls. L’idée n’est pas seulement de les avoir, il faut qu’ils puissent vivre à l’intérieur du même habitat. Les observer interagir et développer leurs personnalités sera une expérience incroyable pour les enfants de la maison.

Par ailleurs, le maintien d’une bonne odeur ne doit pas être préoccupant. Si vous avez une cage bien ventilée, propre et spacieuse, en avoir un ou deux sera la même chose. La présence d’un compagnon de jeu peut également aider l’animal à maintenir l’activité physique nécessaire.

Acheter une petite cage

Lorsque nous achetons des cochons d’Inde en magasin, nous choisissons souvent une cage trop petite ; en effet, il est très facile de commettre l’erreur d’acheter une cage en fonction de leur taille sur le moment.

 

Le fait est que les cochons d’Inde grandissent et qu’ils ont besoin d’espace. Qu’elle soit achetée ou fabriquée par vos propres soins, leur maison doit être spacieuse.

Plus particulièrement, une cage trop petite poussera l’animal à cesser toute activité physique et entraînera chez lui une prise de poids. Sans compter l’impact émotionnel que cela peut avoir. Dans le cas des rongeurs mâles, cet espace doit être encore plus grand.

S’occuper d’un cochon d’Inde : utiliser du papier en guise de litière

Une partie essentielle de l’habitat des cochons d’Inde est leur espace pour dormir. On peut utiliser des copeaux de bois, mais à condition de les sélectionner avec précaution. En effet, s’ils sont à base de pin, l’animal pourrait inhaler des composants qui ne sont pas bons pour sa santé.

En outre, une autre mauvaise pratique consiste à placer du papier ayant la capacité d’absorber les mauvaises odeurs. Un produit que beaucoup recommandent sont les litières en laine : faciles à laver et très confortables. Étonnamment, il s’agit de l’option la plus écologique et la moins chère.

Finalement, au-delà de tout ce qui vient d’être dit, s’occuper d’un cochon d’Inde n’est pas une affaire compliquée. L’essentiel est d’avoir quelques connaissances, de s’organiser et de penser à l’animal dans son intégralité. Enfin, l’obésité sera le plus grand ennemi à prévenir.

 

  • Abrilveterinarios.es. Cobayas, atención y cuidados. Extraído de: http://www.abrilveterinarios.es/descargas/categoria37/cuidados-cobaya.pdf
  • Cvmadagascar.com.2015. Cuidados y mantenimiento de cobayas. Extraído de: http://cvmadagascar.com/wp-content/uploads/2015/12/CUIDADOS-Y-MANTENIMIENTO-DE-COBAYAS.pdf