5 aliments dangereux à ne jamais donner à votre chien

· 4 janvier 2018

Bien que certains poilus soient un peu difficiles au moment du repas, la vérité est que la plupart des chiens dévorent habituellement tout ce qu’ils trouvent sur leur chemin. C’est pourquoi il est important que vous sachiez quels aliments vous ne devriez jamais donner à votre chien.

Pour chaque espèce, les aliments sont connus

Commençons par le début. Il n’est pas bien difficile de se rappeler que peu importe à quel point nous aimons notre ami à quatre pattes, il reste un chien. Il ne devrait jamais être traité comme un humain. Il faut toujours respecter leur nature.

C’est pourquoi il est très probable que si vous décidez de partager votre nourriture avec votre animal, vous pourriez lui faire du mal. Faites donc attention si vous gardez les restes. Ou également lorsque vous lui faites goûter ce que vous préparez pour le déjeuner.

Si vous souhaitez donner à votre chien de la nourriture maison, consultez un vétérinaire ou un spécialiste de la nutrition animale. Ils vous indiqueront le régime alimentaire approprié en fonction de la taille, de l’âge, des conditions de santé et du niveau d’activité de votre animal.

Cependant, il y a certains aliments qu’il est préférable de ne jamais donner à votre chien, et qui peuvent être dangereux pour lui. Nous vous expliquons ici lesquels et pourquoi.

Liste des aliments que vous ne devriez jamais donner à votre chien

Chien qui lèche du chocolat fondu dans un bol

Les aliments qu’il vaut mieux ne jamais donner à votre chien sont les suivants

1— Chocolat

En fait, le composant du chocolat qui blesse votre animal est appelé théobromine. C’est un alcaloïde semblable à la caféine, que les chiens métabolisent beaucoup plus lentement que nous et qui peut causer :

  • Vomissements
  • Diarrhée
  • Déshydratation
  • Hyperactivité pouvant entraîner un arrêt cardiaque
  • Crises cardiaques
  • Convulsions
  • Décès dans les cas graves

D’aillleurs, gardez à l’esprit qu’environ 6 grammes de ce produit par kilogramme (ramené au poids de votre animal) peuvent l’affecter. De plus, il peut s’écouler des jours avant que les signes du chocolat ne se manifestent.

2— Ail et oignon

Bien qu’en petite quantité, nos amis semblent bien assimiler l’ail et l’oignon, consommé en excès, ils risquent de souffrir d’anémie et de troubles gastro-intestinaux. Dans ce cas, le composant que les animaux n’arrivent pas à correctement assimiler est le thiosulfate.

3— Avocat

L’avocat est un fruit qui contient une substance toxique pour les chiens, appelée persine. En effet, cela peut entraîner des problèmes respiratoires et cardiaques et une hypertrophie de l’abdomen.

4— Des os

N’importe quel chien adore les os. Mais l’idéal est que les chiens puissent les mordre et s’amuser avec — pour autant qu’ils ne se cassent pas ou ne se brisent pas en éclats —, mais qu’ils ne les mangent pas. Cela évitera, entre autres, un étouffement éventuel, des perforations du tube digestif et des obstructions intestinales. Cela peut s’avérer fatal pour l’animal.

5— Lait et produits dérivés

Certains chiens, comme certains humains, ont une intolérance au lactose. Parce qu’ils n’ont pas les enzymes nécessaires pour dissoudre le sucre présent dans le lait. Ils auront des vomissements, de la diarrhée et d’autres troubles gastro-intestinaux. Si votre ami affectionne particulièrement cette nourriture, essayez de connaître sa tolérance au lactose.

Tout dans sa juste mesure et avec bon sens

chien qui boit de l'eau via une bouteille tendue

En faisant appel au bon sens, qui est parfois le moins commun des sens, nous supposons que personne, sain d’esprit, ne songerait à donner des boissons alcoolisées à leurs animaux. L’alcool, même s’il n’est pas mortel pour les chiens en petites doses, les rend nerveux. Ils peuvent même devenir agressifs.

Mais en suivant cette logique, il est clair que dans les aliments qu’il vaut mieux ne jamais donner à son chien, il est nécessaire d’aborder la question des quantités et des portions.

Et même s’il est préférable que votre chien ait une alimentation saine et équilibrée — que ce soit du fait maison ou acheté dans le commerce — si jamais vous le voyez en train de lécher une glace au chocolat ou de manger un morceau de fromage que vous avez laissé tomber par terre, ne désespérez pas. Tant que les proportions restent correctes.

Et comme toujours, en cas de doute, consultez votre vétérinaire.