Les chats, des animaux très indépendants

2 mai 2019
Les chats se caractérisent par leur côté indépendant et solitaire. Cela ne veut pas pour autant dire qu'ils ne sont pas attachés à la ou les personnes avec qui ils vivent.

Les propriétaires de chats ne peuvent nier qu’il s’agit d’animaux domestiques plus qu’indépendants. Ils sont solitaires et presque autosuffisants (ils n’ont pas besoin de nous pour manger ou se défendre). Ben qu’ils soient de moins en moins sauvages et qu’ils se soient habitués au confort des foyers, ils font également ressortir leur côté félin lorsque nous nous y attendons le moins.

Pourquoi les chats sont-ils si indépendants ?

Bien qu’ils soient domestiques et quelque peu sociaux, les chats continuent à se comporter de manière autonome par rapport aux personnes avec lesquelles ils vivent. Selon une étude de la School of Life Sciences de l’Université de Lincoln (au Royaume-Uni), les chats n’ont pas besoin d’un être humain pour se sentir protégés. Ils sont, de ce point de vue, bien différents des chiens.

les chats sont des animaux indépendants

Les chats aiment interagir avec leurs maîtres. Ils n’en dépendent néanmoins pas à 100% pour être en sécurité quel que soit l’environnement dans lequel ils se trouvent. Les chats, et plus largement les félins, se caractérisent donc par le fait d’être solitaires et indépendants (les tigres ou les lions, par exemple, sortent seuls pour chasser).

Le chercheur principal de l’étude, Daniel Mills, explique que lui et son équipe de chercheurs ont évalué plusieurs questions. Parmi elles se distinguent celles relatives au comportement, aux signes laissés par l’absence du maître ainsi que la quantité et la qualité du contact que le chat recherchait auprès de son « maître ».

Les résultats ont montré qu’il s’agit d’animaux plus expressifs, notamment vocalement, avec leur maître qu’avec un étranger. Ils n’ont en revanche pas prouvé que les chats souffraient lorsqu’une personne qu’ils connaissaient partait. Aucun signe ne démontre par ailleurs l’attachement du chat à la personne qui vit avec lui.

Chats indépendants et choisis

Le chat surpasse aujourd’hui le chien comme animal de compagnie « par excellence » en Europe. Il en est ainsi car nous passons de nombreuses heures loin de chez nous. Le fait de ne pas avoir à s’inquiéter de les promener ou de le nourrir deux fois par jour (les chats rationnent leur nourriture sans problèmes) en font des animaux de compagnie idéaux.

Peu de chats montrent des signes d’anxiété lorsqu’ils sont séparés de leurs propriétaires ou que ces derniers quittent leur domicile (ce qui est complètement différent avec les chiens). La plupart sont même ravis d’avoir « toute la maison pour eux » pendant plusieurs heures.

Leur indépendance est l’un des meilleurs arguments aux yeux de ceux qui souhaitent un animal de compagnie. Cette caractéristique n’est pas toujours comprise par les amoureux des chiens. Ils considèrent que les chats sont distants, froids ou peu sociables.

Ils sont en fait autonomes. Les chats n’ont pas autant besoin de nous que les chiens. Ils peuvent en effet tout faire par eux-mêmes (surtout si nous leur donnons la possibilité de quitter la maison quand ils le souhaitent). Ce comportement ne consiste pas en un manque d’affection ou de loyauté. C’est juste que les chats ne montrent pas leur attachement de manière aussi effusive ou à tout instant.

N’ayant pas besoin de chercher refuge ou sécurité auprès d’un autre, les chats vivent plus « tranquilles » même lorsque leurs maîtres sont absents. Ils peuvent faire face à toutes sortes de situations et développer des relations sociales plus fermées (avec très peu d’individus en qui ils ont pleinement confiance).

Ils ne font confiance à personne (pas même à leurs propriétaires) lorsqu’ils se trouvent dans un lieu inconnu. Leur instinct solitaire de chasseur né s’active en effet dans un tel cas. C’est pourquoi ils peuvent se comporter étrangement lorsque nous l’emmenons chez le vétérinaire, en vacances ou que nous déménageons.

Pourquoi avoir un chat – indépendant – à la maison ?

les chats ont des animaux indépendants

Les raisons peuvent être diverses. En voici donc quelques-unes à prendre en considération lorsque vous décidez d’adopter un nouvel animal de compagnie. En effet, le chat :

  • vous accompagne (à sa manière) aussi bien dans le salon que dans la chambre
  • vous amuse lorsque vous le regardez attraper une pelote de laine ou un petit objet
  • se comporte généralement très bien une fois qu’il assimile les bases (notamment pour faire ses besoins)
  • est un animal très intelligent, il n’a pas besoin de beaucoup d’instruction
  • ne nécessite pas beaucoup de soin
  • s’adapte à tout type de logement, grand ou petit
  • n’a pas besoin de sortir promener
  • est très propre et hygiénique
  • est idéal pour les personnes qui travaillent de longues heures loin de chez eux
  • représente l’animal de compagnie parfait pour les personnes âgées car il ne nécessite pas beaucoup de soins