Le sauvetage d’une chienne enfermée dans une maison avec une fracture du bassin

12 octobre 2019
Découvrez l'histoire de cette femelle husky colombienne !

L’abandon et la maltraitance animale sont malheureusement toujours d’actualité. Pour autant, il existe toujours des personnes qui s’en préoccupent et essaye d’aider ces êtres sans défense. Dans notre article, nous vous racontons comment s’est déroulé le sauvetage d’une chienne enfermée dans une maison.

Découvrez le cas de cette chienne, enfermée dans une maison abandonnée

La chienne enfermée dans une maison ayant été secourue

Cet évènement s’est déroulé à Chapinero, l’une des localités qui composent le District Capital de Bogotá, en Colombie.

Une femelle de race husky sibérien, qui souffrait apparemment d’une fracture du bassin, était attachée dans la cour d’une maison abandonnée.

L’animal, âgé d’environ 5 ans, pleurait sans arrêt. Elle n’avait pas de nourriture et la seule eau qu’elle pouvait boire était celle de la pluie. Ces mêmes pluies qu’elle devait aussi supporter pendant de longues heures.

C’est pour cette raison qu’un groupe de voisins de la zone ont appelé les pompiers afin qu’ils aillent la libérer.

Découvrez l’histoire d’une chienne attachée dans la cour d’une maison abandonnée qui a été sauvée par les pompiers, grâce à l’intervention rapide des voisins d’un quartier de la capitale colombienne. L’animal est maintenant en train de récupérer d’un grave cas de malnutrition et déshydratation ainsi que d’une fracture du bassin.

Comment s’est déroulé le sauvetage de la chienne blessée et enfermée ?

L’appel a été reçu par le sergent des pompiers Alvaro Acevedo, qui s’est vite rendu sur place avec 5 de ses hommes et des policiers.

Les agents sont entrés par le 2e étage de la maison et ont constaté qu’il n’y avait personne à l’intérieur.

C’est ainsi qu’ils ont réussi à détacher et sortir la chienne de l’endroit. Pendant ce temps, les voisins s’étaient organisés pour amener l’animal à la clinique vétérinaire le plus vite possible.

À la recherche de maitres responsables

En plus de sa fracture, la chienne présentait aussi un clair cas de malnutrition avancée ainsi qu’une importante déshydratation.

On ne sait rien à propos des propriétaires de la maison. Apparemment, 2 femmes âgées vivaient là et leurs enfants seraient venus les chercher.

Le destin de la chienne n’a pas eu l’air d’avoir beaucoup d’importance à leurs yeux. Elle est en effet restée attachée dehors, en proie aux intempéries, sans eau ni nourriture, et en plus avec une blessure au bassin.

Désormais, la femelle husky est en train de récupérer de ce mauvais moment, dans l’attente de trouver une nouvelle famille qui l’aimera et la respectera comme le mérite tout animal. Nous espérons que la vie lui donnera cette opportunité !

La Colombie, un pays avec une toute nouvelle loi contre la maltraitance animale

La Colombie est l’un des pays ou des avancées en matière de droits des animaux ont été réalisées ces dernières années.

Début 2016, le président Juan Manuel Santos a approuvé la Loi contre la maltraitance des animaux. Cette norme met en place des peines de prison et des amendes contre ceux qui exercent de la violence sur ces êtres innocents. Elle permet aussi à la Police Nationale de récupérer les animaux soumis à des mauvais traitements.

Avec la modification de l’article 655 du Code Civil, en plus, les animaux ne sont plus considérés comme des choses. Grâce à cette loi, ils doivent recevoir une protection spéciale contre la douleur et la souffrance, en particulier si cela est causé, de manière directe ou indirecte, par les humains.

Les avancées se font donc peu à peu. Par exemple, la loi ne comprend pas des thèmes comme les :

  • Corridas de taureaux
  • Combats de coqs
  • Corralejas colombiennes

Bogotá s’investit dans la protection des animaux abandonnés

Une femelle husky

Et à Bogotá, la ville colombienne ou vit la chienne qui était attachée dans le jardin d’une maison abandonnée, on a aussi vu des avancées importantes se mettre en place à sujet.

La Mairie a en effet décidé d’investir, par exemple, 23 millions d’euros destinés aux animaux non protégés qui vivent dans la capitale sud américaine. L’initiative prend par exemple en compte des questions comme :

  • La stérilisation des animaux de compagnie
  • Les campagnes d’adoption de chiens, de chats et d’autres animaux de compagnie ou abandonnés
  • La promotion des maîtres responsables
  • La surveillance et le contrôle pour combattre la maltraitance sous ses différents formes