L’otite chez le chien : un vrai danger en été

· 23 février 2019
Il est très important de prévenir l'apparition de l'otite chez le chien.

L’été, avec la chaleur et l’humidité, surtout si où nous avons l’habitude de nous baigner avec notre chien, vont générer les conditions optimales pour que les micro-organismes responsables de l’otite canine se développent.

Dans ce sens et en analysant les différents races, les chiens qui ont de longues oreilles souffrent plus d’otites, puisque les oreilles pendantes agissent comme une barrière qui bloque le passage normal de l’air. Apprendre à reconnaître cette maladie chez le chien est fondamental. De même que le fait de réaliser des soins spéciaux durant l’été.

Qu’est-ce que l’otite ?

otite chez le chien

L’otite chez les chiens consiste en l’inflammation du conduit auditif, qui commence dans le pavillon auditif (oreille) et traverse toute l’oreille de l’animal, jusqu’à atteindre le tympan. Cette affection est plus fréquente en été à cause de l’humidité produite par différents facteurs, comme c’est le cas des bains.

L’oreille de notre animal de compagnie se divise en général en trois parties différentes : l’oreille externe et visible, qui est l’oreille de l’animal ; l’oreille moyenne, qui le protège des sons excessifs. Et l’oreille interne, un ensemble de conduits complexes et de cavités remplies de liquide qui lui garantissent la capacité d’entendre, et aussi d’assurer l’équilibre.

Les causes de l’otite

Généralement, l’otite est due à l’action de certains types de bactéries et de champignons. Ils atteignent l’oreille du chien et provoquent son infection et inflammation. Ces organismes trouvent, dans les périodes et saison de chaleur, comme c’est le cas de l’été, les meilleures conditions pour leur croissance.

L’humidité à l’intérieur de l’oreille crée les conditions dont les champignons et les bactéries ont besoin pour se reproduire à grande vitesse. C’est pourquoi il est important de sécher avec soin l’intérieur des oreilles après avoir lavé notre animal de compagnie.

Un autre type d’otite fréquente chez le chien lors de l’arrivée la chaleur est dû aux épillets. Mais aussi à certaines plantes que l’on trouve à la campagne au printemps et en été. Si l’épillet réussit à s’accrocher au poil du chien situé autour de ses oreilles, il n’est pas rare qu’il entre dans l’oreille de l’animal. Et qu’il provoque une grave infection.

Grandes oreilles

Les chiens qui ont de grandes oreilles pendantes sont plus enclins à souffrir d’une infection de l’oreille. Les conduits internes de l’oreille d’un chien forment un sinueux labyrinthe de canaux qui s’entremêlent.  Cet labyrinthe explique qu’il ne soit pas toujours facile pour l’animal de compagnie de ventiler ses conduits. Les taches de nettoyage se compliquent encore plus pour un chien qui a de grandes oreilles.

Signaux de l’otite

Le moment de la toilette de notre ami chien est le moment pendant lequel nous devons vérifier une possible infection dans cette zone. Une oreille saine a une couleur rose pâle et, en plus elle n’a pas d’odeur.

Parmi les signes qui alertent que l’animal de compagnie souffre d’une infection des oreilles, il y a aussi la présence anormale de cire dans la zone du pavillon. Il est également fréquent que l’otite génére une mauvaise odeur désagréable et intense provenant de la zone de l’oreille.

L’inflammation auditive est caractéristique et les démangeaisons sont aussi très fréquentes quand le chien souffre d’une otite. Si un chien se secoue ou se gratte les oreilles trop fréquemment, il aura sûrement une maladie des oreilles ou un objet incrusté.

Dès l’apparition des premiers signes, il est important d’appliquer le traitement adapté à l’otite du chien.  La visite à la clinique vétérinaire le plus rapidement possible évitera que des dommages plus graves se produisent.

La protection des oreilles du chien

otite chez le chien

Auteur: Megan Coughlin

Pour prévenir l’otite, il faut bien sécher les oreilles du chien après chaque bain à la plage, à la piscine ou bien après la toilette. Comme nous l’avons vu, l’humidité provoquera la reproduction des champignons et des bactéries et l’infection des oreilles. De simples bouchons d’oreille en coton bloqueront l’entrée de l’eau.

Pour prévenir l’action des épillets, il convient de couper avec soin les poils situés autour des oreilles de l’animal. Et de l’inspecter après les promenades.

Comme nous l’avons vu, les chiens qui ont les oreilles longues et pendantes sont encore plus enclins aux infections d’oreilles. Puisque l’air circule moins. Si notre animal de compagnie appartient à une des ces races et si ses oreilles sont grandes, nous devons être plus rigoureux au niveau du nettoyage de ses oreilles. Et de tout signe indiquant que l’otite pourrait s’être déclarée.