Les piqûres d'insectes qui peuvent affecter votre chien

19 juin, 2020
Connaître les piqûres d'insectes qui peuvent affecter votre chien est important pour pouvoir prendre soin de lui.
 

Les piqûres d’insectes pouvant affecter votre chien sont celles des moustiques, des puces, des punaises de lit et des tiques, ainsi que celles d’abeilles, de bourdons et de guêpes. Lorsqu’un insecte pique, il inocule sa salive avec des composants spécifiques qui l’aident à se nourrir.

La salive contient un ensemble de substances, qui comprend des principes anticoagulants et vasodilatateurs, ainsi que des substances anesthésiques. En plus de produire des réactions allergiques, elles peuvent introduire des agents responsables de diverses maladies.

Réactions allergiques sévères aux piqûres d’insectes chez le chien

Certains animaux de compagnie sont particulièrement sensibles aux piqûres d’insectes et peuvent réagir de manière excessive. Dans les cas sévères, ils peuvent souffrir d’anaphylaxie, également connue sous le nom de choc anaphylactique. Cela se produit quand le système immunitaire réagit de façon excessive à la piqûre d’insecte.

Bien que l’anaphylaxie suite à une piqûre d’insecte soit rare, il faut rester attentif aux changements de comportement, à une éventuelle difficulté à respirer ou à des œdèmes cutanés. Face à ces symptômes, il faut prendre un rendez-vous immédiat chez le vétérinaire.

Les piqûres de moustiques et la « maladie du ver du coeur »

La maladie du parasite du coeur est une pathologie parasitaire grave causée par un ver, le Dirofilariaimmitis, qui vit dans les vaisseaux sanguins et le coeur des animaux infectés. Malheureusement, il n’existe pas de tests de laboratoire permettant de diagnostiquer une dirofilariose.

 
Les piqûres d'insectes peuvent parfois toucher le coeur des chiens

La maladie se transmet par la piqûre de moustiques. Lorsqu’un moustique pique un chien infecté, le sang prélevé contient le parasite à son stade de prélarve. Ensuite, à l’intérieur du moustique, le parasite se développe jusqu’à son stade larvaire.

Par conséquent, quand le moustique pique un deuxième chien, il transmet le parasite. Une fois à l’intérieur du chien, chaque ver peut devenir un parasite d’une longueur maximale de 30 centimètres. Il peut alors entraîner des lésions dans les poumons, les artères et le coeur. Le traitement de cette maladie est disponible, mais la prévention et le contrôle des moustiques sont les plus importants.

Les tiques et la maladie de Lyme

Si votre chien a été mordu par une tique, il faut la retirer le plus rapidement possible afin de réduire le risque qu’il ne contracte une infection transmise par les tiques : la maladie de Lyme. Cette pathologie est causée par une bactérie appelé Borrelia burdogferi.

La maladie doit être évitée par le contrôle des tiques et, en cas d’infestation, l’animal doit être traité le plus vite possible. En effet, la possibilité de contagion augmente à partir des 48 heures d’interaction entre la tique et le chien.

 

Si l’animal n’est pas traité, les effets à long terme de la maladie de Lyme comprennent des problèmes au sein du système nerveux et articulaire.

Les piqûres d’insectes chez le chien : les tiques et la babésiose

La babésiose est une autre pathologie causée par des parasites protozoaires (unicellulaires) du genre BabesiaL’infection chez un chien peut se transmettre par des piqûres de tiques.

Il existe également la transmission directe par transfert sanguin à partir de morsures de chien, de transfusions sanguines ou de transmission transplacentaire. La période d’incubation dure en moyenne deux semaines. Cependant les symptômes peuvent rester légers et certains cas ne sont pas diagnostiqués pendant des mois ou des années.

Les piqûres d'insectes provoquent la leishmaniose chez le chien

Les mouches entraînent des myiases chez les chiens

Les mouches peuvent affecter la santé de votre chien en déposant leurs oeufs dans sa peau, en particulier sur les plaies ouvertes. En quelques jours, les oeufs éclosent en larves qui rampent à la surface et s’enterrent dans les couches plus profondes de la peau. Elles provoquent alors des œdèmes et des infections secondaires.

 

En fonction de la zone du corps affectée, la myiase peut être cutanée, ophtalmologique, auriculaire et urogénitale. Elle peut toucher n’importe quel animal vertébré, y compris les êtres humains. De plus, elle est répandue dans le monde entier, bien qu’elle prédomine lors des mois les plus humides.

Les mouches de sable transmettent la leishmaniose

Cette maladie est causée par un parasite protozoaire qui infecte les chiens ainsi que certains rongeurs dans de nombreuses régions du monde. Plus communément dans les zones rurales. Le parasite se transmet par la piqûre d’une petite mouche de sable.

Les êtres humains peuvent également contracter la leishmaniose. Cependant, sachez qu’ils ne peuvent pas être directement infectées de la leishmaniose via leur chien. Cette pathologie est fréquente en Méditerranée et en Amérique du Sud.

 

  • Escobar, A., Edmundo, F., & Arteaga Domínguez, C. E. (2009). Prevalencia de Leishmania spp. en cánidos domésticos de dos cantones del municipio de San Ildefonso, departamento de San Vicente, El Salvador (Doctoral dissertation, Universidad de El Salvador).
  • Camacho, A. T., Pallas, E., Gestal, J. J., Guitián, F. J., & Olmeda, A. S. (2003). Parasitación por Babesia canis en Galicia. Clínica veterinaria de pequeños animales, 23(1), 0050-53.
  • Kníght, D. H. (1987). Heartworm infection. Veterinary Clinics of North America: Small Animal Practice, 17(6), 1463-1518.