Comment savoir si un oiseau est malade ?

11 mars 2019
Des modifications dans les matières fécales, le plumage, l'appétit ou le comportement sont quelques-uns des signes indiquant qu'un oiseau est malade.

Il est possible que, au cours de leur vie, vos oiseaux domestiques contractent une maladie ou soient infectés par des parasites. Dans ces cas, il sera essentiel de reconnaître les premiers symptômes pour permettre un diagnostic précoce. Pour vous aider, nous allons vous apprendre à déterminer si votre oiseau est malade.

Lors de l’adoption d’un oiseau comme animal de compagnie, il est essentiel de comprendre qu’il s’agit d’un animal sensible et qu’il doit recevoir un traitement préventif adéquat pour rester en bonne santé.

Les maladies les plus alarmantes chez les oiseaux domestiques

Avant d’expliquer les principaux signes indiquant qu’un oiseau est malade, nous devons analyser quelles sont les maladies les plus alarmantes chez les oiseaux domestiques. De cette façon, il sera plus facile de reconnaître leurs symptômes et de leur apporter les soins appropriés pour les prévenir.

Choléra aviaire

C’est une maladie très contagieuse chez les oiseaux, causée par la bactérie Pasteurella multocida. Sa contagion et son avancée dans l’organisme sont très accélérées, notamment entre poules et volailles.

Les premiers symptômes du choléra aviaire sont généralement le manque de soif et d’appétit. En d’autres termes, l’oiseau cesse de boire de l’eau et ne montre plus d’intérêt pour sa nourriture.

Grippe ou grippe aviaire

La grippe aviaire est une maladie virale grave et très contagieuse provoquée par un virus appartenant à la famille Orthomyxovridae. C’est l’une des maladies les plus dangereuses pouvant affecter les oiseaux, avec un taux de mortalité de près de 100%.

oiseau souffrant de grippe

Pour savoir si un oiseau est malade de la grippe aviaire, il faut faire attention aux symptômes suivants :

  • Oedème dans les yeux
  • Hérissement des poils
  • Inflammation de la crête et du menton

La maladie de Marek

C’est l’une des pathologies les plus courantes et les plus alarmantes chez les oiseaux en captivité. Elle est causée par un virus de l’herpès. Ses progrès sont rapides et peuvent conduire à la formation de multiples tumeurs dans les organes vitaux et reproducteurs (poumon, foie, ovaires, etc.).

En raison de ses complications et conséquences possibles, il est essentiel de diagnostiquer cette pathologie tôt et d’établir un traitement approprié pour l’arrêter.

En général, la maladie de Marek est silencieuse et progresse sans générer de signes visibles. Dans un état plus avancé, la paralysie progressive des ailes et des jambes est le symptôme le plus caractéristique de cette pathologie.

6 signes communs pour savoir si votre oiseau est malade

Comme nous l’avons observé, chaque maladie a ses propres symptômes, qui peuvent également varier en fonction de l’organisme de chaque oiseau. En résumé, nous pouvons nommer quelques signes courants qui indiquent généralement qu’un oiseau est malade :

  • Altérations de l’appétit : le manque d’appétit est l’un des symptômes les plus fréquents chez les oiseaux domestiques et est lié à de nombreuses maladies. Cependant, certaines pathologies peuvent également entraîner une consommation alimentaire accrue.
  • Changements dans la consommation d’eau : une grande partie des pathologies qui affectent les oiseaux génèrent des modifications dans leur consommation d’eau habituelle. D’une part, des troubles métaboliques, tels que le diabète, peuvent entraîner une augmentation de la consommation d’eau. Certaines maladies peuvent entraîner une augmentation de la consommation d’eau. Certaines maladies telles que le choléra aviaire provoquent en revanche un effacement de la sensation de soif.
  • Problèmes de plumage : la perte de plumes ou une altération de la couleur, de la brillance ou de la texture du plumage peuvent être des symptômes de parasites et de maladies externes. Les rougeurs de la peau et les démangeaisons sont également des signes fréquents de problèmes de peau ou d’infections.
  • Problèmes dans les selles : les excréments de nos animaux de compagnie en disent long sur leur état de santé. Les altérations dans les selles, qu’elles portent sur la couleur, la fréquence, la quantité ou la texture, sont préoccupantes.
oiseau malade

Problèmes de respiration et de comportement

  • Des difficultés respiratoires : de nombreuses maladies peuvent affecter les voies respiratoires des oiseaux, ce qui entraîne chez eux des difficultés pour respirer, tousser, ronfler, etc. De plus, les problèmes respiratoires ont aussi tendance à altérer le chant.
  • Changements de comportement : si un oiseau est malade, son comportement peut être altéré. Certains oiseaux deviennent donc hyperactifs ou agressifs, tandis que d’autres deviennent plus calmes, moins actifs. Il est essentiel de consulter rapidement le vétérinaire spécialiste pour identifier toute modification.

Comme nous venons donc de le voir, de nombreuses pathologies progressent en silence et compromettent la santé de votre oiseau sans montrer de signes visibles. Il est donc essentiel d’investir dans la prévention pour bien prendre soin de vos oiseaux domestiques.

N’oubliez pas de faire des visites préventives tous les six mois chez le vétérinaire spécialiste, en plus de respecter les vaccins et le déparasitage.