Conseils pour venir en aide aux animaux souffrant de phobie du bruit

Les animaux souffrant de phobie du bruit essaient de se cacher n'importe où, ils urinent à l'intérieur et aboient sans cesse. Comment pouvons-nous les aider ? Avec certains changements d'habitudes, qui incluent de les laisser seuls pour qu'ils puissent se calmer.
 

Votre chien se cache sous la table à chaque fois qu’il entend le tonnerre ? Ou commence à trembler dès qu’il entend un feu d’artifice ? Cela peut signifier qu’il souffre de phobie du bruit. Nous vous donnons ici quelques conseils pour faire face à ce problème chez les chiens.

Les animaux et la phobie du bruit : ce qu’il faut savoir

Les animaux ont une ouïe beaucoup plus développée que la nôtre. C’est pourquoi de nombreux animaux ont des phobies du bruit, même de ceux qui pour nous ne semblent pas très forts.

Dans d’autres cas, le chien est extrêmement effrayé lorsqu’il entend des bruits tels que le tonnerre, les pétards, les klaxons ou même l’aspirateur.

L’un des principaux symptômes de la phobie du bruit est l’anxiété, qui se manifeste par des tremblements, un comportement étrange, un halètement ou même des évasions.

Les chiens effrayés peuvent également uriner ou déféquer dans des endroits interdits ou inhabituels, aboyer, hurler ou rester statiques dans un endroit, presque toujours là où ils peuvent se couvrir la tête : sous le lit, une table, le canapé, une chaise, etc.

Conseils contre la phobie du bruit.

Pourquoi mon chien a la phobie du bruit

Il n’est pas nécessaire que l’animal ait subi un traumatisme lié à ces bruits particuliers, bien qu’il existe des cas de chiens qui associent ces sons à une mauvaise expérience du passé (principalement dans la rue). La phobie se développe pour quatre raisons :

1. Manque d’habitude

S’il n’a jamais entendu un bruit particulier auparavant, il est normal qu’il panique ou qu’il se cache.

2. Traumatisme

Si l’animal a déjà connu un événement invalidant lié à un bruit spécifique, il est probable que chaque fois qu’il l’entende, son niveau de stress augmente.

3. Sensibilisation

Certains chiens deviennent plus sensibles au bruit au fil du temps, peut-être parce qu’ils sont plus faibles en vieillissant ou qu’ils sont malades.

4. Transmission sociale

Saviez-vous qu’une personne peut transmettre ses peurs à son animal de compagnie ? Si vous avez peur du tonnerre, il est probable que votre chien éprouve également cette émotion. N’oubliez pas que la personnalité du chien correspond à son propriétaire et qu’il « copie » tout ce qu’il fait.

En outre, nous pouvons indiquer que certaines races de chiens sont plus susceptibles de souffrir de phobie du bruit, parmi lesquelles le Berger allemand, le Shetland Shepherd, le Border Bollie, le Corgi gallois, le Berger australien et le Berger anglais.

La transmission de la phobie du bruit.

Animaux et phobie du bruit : comment les aider

Vous devez garder à l’esprit que lorsqu’un chien a peur du bruit, c’est parce qu’il le considère comme dangereux. Ainsi, la première recommandation est de rester calme et de ne pas transmettre l’insécurité ou la peur à l’animal.

De nombreux propriétaires font l’erreur – faute de connaissances – de caresser leur chien pour le réconforter. Cependant, c’est un mauvais signal pour lui. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit de récompenses. L’animal pense alors qu’il est permis d’uriner n’importe où et d’aboyer.

Si une nuit d’ orage est à venir, et que vous savez que votre animal de compagnie en a peur, ce que vous pouvez faire de mieux est d’encourager votre chien à se réfugier dans un endroit calme, loin du bruit, comme la salle de bain.

Laissez-le trouver sa place et ne le dérangez pas jusqu’à ce qu’il cesse de pleuvoir. N’essayez pas de l’installer avec vous dans votre lit. Mieux vaut mettre à sa disposition une gamelle d’eau et une couchette et le laisser tranquille plutôt que de venir le voir tout le temps. Cela ne fera que rendre votre animal plus stressé et plus nerveux !

 

Certains propriétaires utilisent la technique de la musique relaxante pour « couvrir » les bruits qui génèrent la phobie. D’autres enveloppent leur chien dans des couvertures pour qu’il se sente protégé. Il y a même des gens qui choisissent d’avoir recours à des traitements homéopathiques pour détendre leurs animaux domestiques.

Les animaux souffrant de phobie du bruit ne peuvent pas toujours changer leur réaction, car elle est instinctive. Par conséquent, les propriétaires doivent savoir comment les aider à traverser cet épisode de la meilleure façon possible.

 

  • Ib��ez Taleg�n, M., Anzola Delgado, B., & Valverde del Valle, C. (2010). Fobia a ruidos en un perro. Canis et Felis.