Les races de chiens dont il ne faut pas couper les poils

· 23 juin 2018
Ces chiens peuvent avoir leur pelage taillé avec des peignes spéciaux pour enlever les poils en excès. Cette action fait généralement beaucoup plus que ce que les propriétaires des animaux peuvent imaginer.

À l’arrivée du printemps ou des journées chaudes de l’été, les toiletteurs pour chiens branchent leurs tondeuses. Ils sont chargés de tondre quantité de chiens. Cependant, à chaque fois, de plus en plus de toiletteurs mettent en garde les propriétaires sur l’existence de races de chiens dont il ne faut pas couper les poils. Pour ces chiens-là, si on leur raccourcit le poil, non seulement cela ne les aidera pas à savoir moins chaud, mais en plus cela leur sera néfaste.

Les différents types de poils

Avant tout, il faut savoir comment les chiens se rafraîchissent lorsqu’il fait chaud. Les chiens transpirent par la langue et les coussinets et non par la peau comme les humains. Pour diminuer ou réguler leur température corporelle, les chiens halètent. Le fait qu’ils aient beaucoup de poils ou non ne les affectent donc pas vraiment.

De plus, tous les chiens n’ont pas le même type de poil. Le pelage peut être long ou court ou encore frisé ou raide. Cependant, par-dessus tout, il faut savoir distinguer les chiens ayant une seule couche de poils de ceux qui en ont deux.

En effet, certaines races ont une robe composée de deux couches de poils. Ils ont une couche externe qui est plus rigide, plus longue et qui détermine la couleur externe du chien. Ils ont également une sous-couche composée de poils plus laineux, plus courts et plus fins. Cette couche est visible uniquement lorsqu’on écarte la couche supérieure.

Cette sous-couche doit rester cachée sous la couche de poils externe. Son rôle est de former une poche d’air à une température adéquate pour le chien. Ainsi, elle le protège du froid, mais aussi de la chaleur. Les chiens qui n’ont qu’une seule couche de poils ne peuvent pas créer cette poche d’air. Ci-après, vous trouverez les races de chiens dont il ne faut pas couper les poils.

Les races de chiens dont il ne faut pas couper les poils

Dans le cas où votre chien serait pourvu de cette sous-couche de poils, bien qu’il ait les poils longs et que vous ayez l’impression qu’il va avoir très chaud, il ne faut pas le tondre. En effet, si vous exposiez la sous-couche, vous détruiriez sa barrière de protection naturelle contre les changements de température.

Nombreuses sont les races de chiens, y compris les chiens croisés, dont il ne faut pas couper les poils pour cette même raison. Parmi ces chiens il y a les races nordiques comme le husky, le malamute ou même les chiens de berger : le berger allemand, le berger suisse, le berger belge, le border collie, le mastiff… Cela concerne aussi les races de chiens domestiques comme le chien d’eau, le labrador ou le teckel. Ce ne sont que quelques exemples. La vérité c’est qu’il existe énormément de races ayant une double couche. Certains ne ressemblent pas à leurs ancêtres. Cependant, beaucoup de chiens croisés issus de ces races héritent de cette double couche. 

Un caniche se fait coupe les poils

Vous voulez vérifier si vous pouvez tondre votre chien ? La meilleure chose à faire est de l’observer de près. Si vous découvrez que votre chien a cette double couche, vous saurez déjà comment il se protège des changements de température.

Est-il préférable de couper ou de tondre ?

Le pelage des chiens, en plus de les aider à faire face au froid ou à la chaleur, occupe aussi d’autres fonctions. Par exemple protéger la peau contre le soleil. La peau des chiens est sensible aux rayons. Leur pelage les protège donc des coups de soleil.

Ainsi, même si votre chien n’a qu’une seule couche de poils (comme c’est le cas des terriers), il ne faut pas le tondre en été. En effet, la peau serait trop exposée aux rayons du soleil. Votre chien serait donc plus enclin à attraper des coups de soleil ou même développer un cancer de la peau.

Cependant, vous pouvez couper les poils des chiens n’ayant qu’une seule couche. Il faut tout simplement éviter de couper trop court. Cela veut donc dire qu’ils doivent être raccourcis à l’aide de ciseaux et non au rasoir. Ce doit être une coupe plus liée à l’esthétisme. Ou alors ayant pour unique but de raccourcir la longueur. C’est une bonne idée si les poils ont tendance à pousser rapidement. Vous pouvez également couper les poils de chiens à poils longs et frisés. Cela leur permet de mieux se mouvoir sans être gênés par la longueur.

L’utilisation de la tondeuse électrique est déconseillée chez les chiens. Une alternative pire encore serait de raser votre chien. Il ne faut jamais le faire. Si cela arrivait, la peau serait complètement exposée au soleil et aux effets irritatifs de l’eau. Seul un vétérinaire lors d’une opération chirurgicale peut raser une partie du corps de votre animal.

Autres alternatives

Dans le cas où votre chien ferait partie de la liste des races qu’il ne faut pas tondre, il existe d’autres alternatives.

En effet, il est possible de débarrasser votre chien du surplus de poils lors de la mue ou lorsqu’il fait chaud. Par exemple, vous pouvez utiliser des outils deShedding. Cela permet d’effectuer un brossage en profondeur qui agira sur les deux couches de poils. Votre chien sera lors débarrassé de tout le surplus.

Autres alternatives pour enlever les poils

Vous pouvez acheter une brosse spéciale pour le faire à la maison. Ou alors, vous pouvez emmener votre chien chez le toiletteur. Demandez au professionnel cette prestation spécifiquement.

Vous serez surpris par la quantité de poils morts que vous retrouverez sur le sol. Ces poils ont tendance à rester coincés dans la couche externe !

Analysez votre chien pour vérifier s’il a une ou deux couches de poils. La sous-couche est plus courte, laineuse et plus en profondeur. Si votre chien n’a qu’une seule couche, dites au toiletteur de seulement raccourcir aux ciseaux. S’il en a deux, utilisez des outils deShedding pour aider votre animal pendant les mois les plus chauds.