3 maladies communes aux chiens et aux chats

4 mai 2019
Certaines maladies peuvent être transmises du chat au chien, et vice versa.

Il existe beaucoup de pathologies particulières à chaque espèce. Cependant, il y des maladies communes entre animaux d’espèces différentes. Dans cet article, nous vous indiquons les maladies qui peuvent toucher aussi bien les chiens que les chats.

Les chiens et les chats peuvent-ils avoir des maladies communes ?

C’est une question très courante chez les personnes qui ont plus d’un animal de compagnie à la maison. C’est également important pour les gens qui ont envie d’avoir un nouvel animal. Est-ce qu’il y a des maladies communes entre les chats et les chiens ? Est-ce qu’un chat peut infecter un chien et vice-versa ?

maladies communes au chien et au chat

La réponse est oui. En effet, ces deux races ont des ancêtres communs. Les chiens et les chats appartiennent à l’embranchement des chordés (Chordata, ceux qui ont une colonne vertébrale), à la classe des mammifères (ils ont des glandes mammaires) et à l’ordre des carnivores (leur dentition est adaptée pour manger de la viande).

L’évolution les a séparés en deux espèces différentes avec leurs propres caractéristiques. Cependant, ils maintiennent des aspects communs. C’est pour cette raison qu’il existe des maladies qui sont typiques de de chaque espèce et pas d’autres, mais aussi des pathologies communes. Tout dépend du type de virus, de bactéries ou de champignons qui se développent à l’intérieur de l’animal.

Quelles sont les maladies communes aux chiens et aux chats ?

Lorsqu’un nouveau membre de la famille arrive à la maison, il est essentiel de connaître ses antécédents médicaux. C’est fondamental, surtout si nous avons déjà d’autres animaux de compagnie. En l’absence de telles informations, nous recommandons d’isoler le nouveau venu jusqu’à ce que les vaccins ou les traitements correspondants soient appliqués. Les maladies qui peuvent être partagées par les chiens et les chats sont :

1. Parasites internes

Ils apparaissent surtout pendant les premiers jours de la vie. Ils surviennent surtout chez les animaux abandonnés ou les animaux errants qui ne reçoivent pas de soins vétérinaires. Les principaux symptômes de cette maladie sont un ventre gonflé et un appétit constant. il ne diminue pas après les repas. Lorsque les animaux domestiques sont vaccinés, ils commencent à expulser les parasites par les selles.

Le problème est que, par exemple, les chiens mangent des crottes de chat et peuvent donc être infectés. Les principales maladies liées aux parasites canins et félins sont : les strongyloïdes, la dirofilariose, les ténias, les trichuris, les ancilostomes et les ascaris.

2. Maladies de la peau communes

Le pelage de ces deux mammifères est assez similaire. Mais bien que les chats soient plus « hygiéniques » que les chiens, ils peuvent aussi s’infecter mutuellement avec certaines maladies dermiques causées par des champignons ou des acariens.

Les plus communes entre les deux espèces sont la gale sarcoptique (elle attaque principalement le chien et est produite par les Sarcoptes Scabiei), la gale otodéctique (elle apparaît dans les oreilles et affecte plus les chats) et la gale démodéctique (bien que causée par des parasites canis et cati pour chien et chat respectivement, elle peut passer d’un animal à l’autre).

Une autre maladie de ce type est la céylétiélose (ou « pellicules de marche » causées par Cheyletiella spp). Il y a aussi la Malassezia Pachydermatis (que l’on trouve sur les muqueuses des chiens et qui passe aux chats immuno-déprimés) et les puces (différentes espèces qui attaquent les chats et les chiens mais peuvent affecter les deux animaux également).

3. Rage

la rage fait partie des maladies communes aux chiens et aux chats

C’est la principale maladie contagieuse qu’un chat peut transmettre à un chien et vice versa. Cette infection virale et aiguë affecte tous les mammifères, aussi bien domestiques que sauvages. Elle attaque le système nerveux central. Si elle n’est pas traitée à temps, elle peut entraîner la mort de l’animal.

Observez attentivement les sécrétions et la salive des animaux. Veillez également aux morsures, car c’est la principale forme de contagion. Il est souvent moins fréquent qu’un chat contracte la rage. A moins qu’il ne soit mordu par un chien malade ou sauvage et qu’en plus il ait un système immunitaire affaibli.

Il est donc très important de se conformer à la vaccination de nos animaux de compagnie si nous voulons éviter qu’ils ne tombent malades ou que les maladies se propagent à d’autres animaux.