La régurgitation chez les chiens et les chats

· 25 mars 2018

Découvrons aujourd’hui un problème de santé courant chez nos compagnons : nous voulons parler de la régurgitation. Il s’agit d’un mécanisme involontaire par lequel le contenu de l’estomac revient en bouche en passant par l’œsophage. Ce contenu peut être des aliments, des mucosités ou des flux gastriques.

La régurgitation peut avoir des causes congénitales, être due à un médicament et même si vous avez modifié l’alimentation de votre animal de compagnie. En tant que maîtres nous avons tous remarqué qu’ils mangent parfois l’herbe de notre jardin ou au parc, avant de l’expulser. Ils font cela pour provoquer le vomissement et se nettoyer de l’intérieur.

Par la suite nous allons tout vous expliquer sur la régurgitation chez les chiens et les chats. Leurs causes, les symptômes et bien sûr le traitement à suivre.

Les causes de la régurgitation 

Un jeune bouledogue anglais dans l'herbe

La régurgitation est généralement plus courante chez les chiens que chez les chats, même si nous pouvons aussi trouver des chats qui en souffrent. Parmi les chiens il y a des races qui y sont plus disposées. C’est le cas du fox-terrier, du schnauzer nain, ou grand danois, par exemple. Les races de chats qui ont l’habitude de souffrir de régurgitation sont les siamois.

Mais la régurgitation peut aussi entraîner des problèmes médicaux comme:

Des problèmes d’œsophage 

Il est possible que votre chien ou chat ait une lésion ou l’œsophage obstrué sur la partie la plus proche de la bouche.  Cela provoquera des régurgitations après le repas. Cette lésion à l’œsophage peut être causée par diverses raisons comme une hernie hiatale, une tumeur, un cancer, un rétrécissement de l’œsophage ou des problèmes du système nerveux automatique.

Il se peut aussi que vous n’ayez pas remarqué que votre chien ou chat ait un corps étranger logé dans l’œsophage. Vous devez observer votre animal de compagnie et dans tous les cas vous devez l’emmener chez le vétérinaire.

Des problèmes de gorge

Les problèmes de gorge apparaissent habituellement chez les animaux au moment de la naissance. Mais il se peut qu’ils interviennent plus tard. Une allergie, un empoisonnement, une maladie musculaire, un cancer, la rage ou la présence d’un corps étranger peuvent être responsables.

La différence entre vomissements et régurgitation 

Il faut savoir différencier ce que sont les vomissements et la régurgitation, leurs symptômes étant différents, il faut les traiter de façon précise. Les vomissements sont faciles à détecter, il s’agit d’expulser à l’extérieur le contenu de l’estomac, en passant par l’œsophage pour finir ensuite dans la bouche. Cela est causé par un problème au niveau de l’estomac, des intestins, du foie, des reins ou du pancréas.

La régurgitation est différente car le reflux de nourriture n’a pas encore été digéré, ce qui signifie qu’il n’est pas encore arrivé à l’estomac et ce processus se réalise dans l’œsophage.

Comme nous l’avons dit précédemment, votre animal de compagnie à tendance à manger l’herbe fraîche pour provoquer le vomissement. Toutefois, la majorité des vétérinaires ne veulent pas qu’il le fasse car l’herbe est souvent arrosée de produits chimiques qui peuvent être toxiques pour votre animal.

Iil peut arriver aussi qu’il ressente le besoin de paître parce qu’il lui manquerait des vitamines ou nutriments. Si votre compagnon mange régulièrement de l’herbe, il faut vous rendre chez le vétérinaire pour en déterminer la cause.

Traitement de la régurgitation

Un labrador marron allongé

Tout d’abord il faut déterminer la cause exacte des régurgitations de votre compagnon et lui administrer ensuite un traitement spécifique. Vous devez aller chez le vétérinaire pour que ce soit lui qui en détermine l’origine.

Quand cela se produit vous pouvez aider votre animal en changeant son alimentation. Il est en effet possible que les aliments qu’il ingère causent ces troubles.

Vous pouvez également lui donner un médicament qui améliore sa vitalité gastrique. Si vous soupçonnez un problème d’œsophage, vous pouvez administrer à votre chien ou chat des médicaments contenant des agents bloqueurs d’acidité et des agents de protection de la paroi œsophagique.

Si le vétérinaire conclut qu’il peut s’agir d’une pneumonie, le traitement à suivre sera à base d’antibiotiques.

Au moment où vous voyez que votre animal va régurgiter, restez avec lui et soyez très vigilent, car lorsqu’un chien régurgite il se peut que les aliments finissent dans son museau ou plus grave, qu’ils se déposent sur les poumons.