La protection des ressources chez le chien

· 17 octobre 2018
Ce comportement se manifeste quand le chien grogne, aboie et mord même pour protéger ce qui lui appartient. Il existe des solutions pour y remédier. Ainsi, on peut opter pour l'éducateur canin, car s'y atteler seul pourrait s'avérer dangereux.

La protection des ressources chez le chien est l’un des problèmes qui préoccupent le plus tous les maîtres. C’est pourquoi, nous avons cherché à en comprendre les raisons afin d’y trouver une solution.

Définition de la protection des ressources chez les chiens

Comme son nom l’indique, la protection des ressources chez les chiens est un comportement qu’ils adoptent pour protéger, garder ou éviter la disparition de ce qui est important pour eux. Ainsi, ils peuvent protéger des choses très diverses. En général, il s’agit de nourriture, jouets ou leur coin repos, mais cela peut aussi concerner des objets et lieux différents.

Généralement, les chiens grognent, aboient ou s’interposent pour protéger leurs biens. Dans de rares cas on peut ne pas remarquer que le chien se sent menacé ou craint de perdre un élément auquel il tient. Il peut alors réagir en feignant de mordre ou même de passer à l’action.

La protection des ressources chez les chiens devient un problème quand sa famille le considère ainsi. Explication : tous les animaux montrent de la réticence, dans une certaine mesure, quand on leur retire leurs affaires. Quand cela aboutit à un problème de cohabitation ou que le chien en vient à ne plus manger, dormir ni jouer tranquillement, on peut dire que c’est un problème.

Origines de la protection des ressources chez les chiens

Il existe plusieurs causes pouvant expliquer pourquoi un chien se met à protéger ses ressources. Il a peut-être été abandonné, maltraité ou victime d’un traumatisme par le passé. Cependant, le sentiment d’insécurité qui s’ensuit n’est pas une fatalité, ni un passage obligé.

protection des ressources

Malgré tout, nous pouvons tout de même constater qu’il y a une sorte de prédisposition à ce comportement chez les chiens qui ne se sentent pas en sécurité. En effet, ils n’ont pas totalement confiance en leur famille humaine ou sont toujours stressés.

Quoi qu’il en soit, lorsqu’il s’agit de résoudre ce problème, les causes ne sont pas importantes. En effet, on cherche à soigner le comportement actuel et la racine du problème en fonction de chaque chien.

Comme chaque cas est unique, certains chiens dépassent facilement ce besoin de protection des ressources. En revanche, d’autres ont plus de mal. Comme pour tout problème de comportement, choisir un éducateur canin positif et impliquer toute la famille est fondamental pour y remédier.

Exemples de protection des ressources chez les chiens

L’exemple typique de ce genre de comportement est un chien qui grogne et ne laisse personne s’approcher de sa gamelle. Il peut réagir ainsi avec des humains, seul face à un ou quelques chiens, ou encore face à face avec un homme. Par conséquent, on peut dire qu’il n’est pas très sélectif.

On parlerait aussi de protection des ressources avec un chien empêchant d’autres animaux d’approcher son maître. Dans ce dernier cas, la ressource serait donc son maître. Un lieu peut aussi devenir une ressource : sa zone de repos, la maison dans laquelle il vit ou un canapé.

Néanmoins, il faut savoir que les chiens ne grognent pas uniquement pour protéger leurs ressources. Par exemple, si le chien nous permet d’utiliser le canapé, et ne grogne que si nous le réveillons en nous asseyant. Dans ce cas, il ne s’agit pas de protection mais de la nécessité de se reposer.

Conseils et solution

La solution à la protection des ressources chez les chiens varie selon le cas. En découvrir la raison et remédier à ce comportement devrait être l’affaire d’un éducateur canin positif expérimenté. Les dresseurs aux méthodes traditionnelles qui se basent sur des méthodes de domination augmentent l’insécurité du chien et, par conséquent, ils pourraient aggraver le problème.

protection des ressources

Contacter un éducateur expérimenté est nécessaire, mais il y a aussi des mesures à prendre chez vous. Comme nous savons que l’appréhension de perdre une ressource chérie provoque ce comportement, nous devrions permettre à notre chien d’en profiter sans limite.

Autrement dit, si notre chien protège sa nourriture, il serait bon de lui en laisser toujours à disposition. En outre, si voir quelqu’un manipuler ses gamelles le stresse, il faudra les laver et les remplir lorsqu’il dort où est occupé ailleurs. De la même façon, s’il protège son panier, vous devez toujours le garder libre et ne jamais déranger votre chien quand il s’y trouve.

Ainsi, le conseil habituel qui consiste à mettre la main dans sa gamelle pour lui montrer qui commande, ou lui faire comprendre que ça n’a aucun impact s’avère toujours négatif. En effet, dans le meilleur des cas, on aggravera le problème. En revanche, dans le pire des cas, cela aboutira sur une morsure profonde.

La protection des ressources est un problème courant qui préoccupe beaucoup les maîtres. Il peut survenir pour diverses raisons, mais toutes ne sont pas insurmontables. Donc, laissez votre chien profiter de ses ressources sans les lui retirer. Puis, contactez un éducateur canin qui trouvera une solution personnalisée et adaptée.