Les dangers à éviter quand vous sortez dans la rue avec votre chien

· 28 août 2018
Il est important que vous sortiez votre chien pour marcher dans la rue tous les jours. 

Il a besoin de s’entraîner et de se dépenser mais vous devez avoir en tête certains dangers qui peuvent se présenter pendant la promenade de votre animal.

L’importance de la promenade du chien et les dangers

Votre animal de compagnie sort avec vous se promener tous les jours. Bien que ce ne soit pas votre volonté, il peut être exposé à différents dangers, alors que la majorité d’entre eux pourraient être évités par notre action.

Pendant la promenade, la déshydratation

Si vous sortez courir ou marcher avec votre chien, il est nécessaire d’emmener une bouteille d’eau pour prévoir le moment où votre animal commencera à avoir soif. Si vous ne le faites pas, il pourrait fatiguer à cause d’une déshydratation alors que c’est pourtant une erreur totalement évitable.

Les infections

Vous devez prêter une grande attention au calendrier de vaccination de votre chien. Pendant sa promenade quotidienne, il pourrait être contaminé par un virus comme le parvovirus.

La maladie de Carré canin est une maladie hautement contagieuse causée par un virus qui affecte les appareils respiratoires et gastro-intestinaux. Ce virus peut aussi affecter le système nerveux des chiots comme des chiens adultes.

L’infection de jeunes chiens et de chiots peut être due à l’exposition à des aérosols qui contiennent le virus. Ceux-ci pourraient provenir des sécrétions nasales des chiens ou d’autres animaux sauvages infectés. D’autres contagions peuvent émaner du contact avec des animaux sauvages.

Les premiers symptômes du distemper sont en général la congestion oculaire et la sécrétion aqueuse de pus dans les yeux. Dans un second temps, vous pourrez commencer à observer chez votre animal de la fièvre, des décharges nasales, de la toux, de la léthargie, une baisse de son appétit, des vomissements et des diarrhées, etc…

Les combats de chiens

Si le chien se trouve sur le chemin d’autres chiens qui peuvent être agressifs, vous devez être précautionneux et étudier avant tout les lieux par lesquels vous allez vous promener pour éviter tout danger. Analysez le lieu om vous allez promener votre ami canin et mettez-lui toujours la laisse. S’il l’a, il sera toujours plus facile d’éviter qu’il soit impliqué dans des actes violents car vous le contrôlerez à tout moment.

Il faut éviter l’attaque de votre chien

Il est très important pendant la promenade du chien qu’il comprenne que c’est vous qui dirigez et que quand vous dites « assieds-toi », qu’il le fasse. Si ce n’est pas le cas, commencez à l’entraîner depuis chez vous. Votre chien doit associer ces promenades avec quelque chose de positif, dans laquelle être avec d’autres chiens n’est pas une menace, mais plutôt un amusement. Pour cela, il est nécessaire de faire un travail d’entraînement préalable.

La pollution acoustique

Pour que votre chien ne prenne pas peur trop facilement à cause des bruits de la rue, il est important qu’il ait eu un bon process de sociabilisation et d’adaptation à la vie urbaine. S’il n’a pas suivi ce processus, vous devez l’emmener se promener de manière régulière pour qu’il s’habitue aux voitures, à écouter les bruits et à découvrir son environnement.

Vous devez avoir en tête le fait qu’à travers la sociabilisation, votre chien apprend aussi à bien se comporter avec les autres animaux et à différencier les enfants des adultes. Ainsi, l’habitude est le processus par lequel le chien apprend à ignorer des éléments environnants qui ne sont pas dangereux. Au final, un chien habitué à un environnement urbain ne s’inquiétera pas de la pollution acoustique de la ville.

La promenade à la campagne

une femme promène son chien

Si vous décidez que la promenade se fera à la campagne, le problème principal est la distraction au moment où passent d’autres chiens. Cela est encore plus délicat si votre chien a un sens de l’odorat très développé. Les races canines de chasseurs ont l’instinct de suivre les traces et il faut donc plus faire attention à ne pas perdre votre animal pendant qu’il coure derrière un animal de la campagne.

La rencontre d’autres personnes

Pendant les promenades urbaines, il est fréquent de croiser des personnes à vélo, avec des patins ou en train de marcher et notre ami canin ne doit pas leur faire peur et eux non plus ne doivent pas lui faire peur. Pour éviter ces deux conséquences, il faut dresser votre chien depuis tout petit et faire un travail complet de sociabilisation pour vous assurer qu’il a un bon comportement dans ces situations.

Un autre aspect est que nous devons nous rappeler qu’il y a des personnes qui n’aiment pas les chiens et qui en ont peur. Toutes les réactions sont respectables et tout le monde a ses droits. Nous ne pouvons en aucun cas laisser notre chien sauter sur quelqu’un ou sur un autre chien ou qu’il lui aboie dessus. Ce n’est pas suffisant de dire que votre chien ne fait jamais rien de mal, il faut par contre clairement éviter les rencontres indésirées.