Comment motiver votre chien à apprendre ?

5 mai 2019
Si vous voulez dresser efficacement votre chien, continuez votre lecture de cet article !

Apprendre à un chien à être obéissant, à écouter un ordre ou une instruction peut être une tâche fastidieuse surtout si l’animal n’est pas très enclin au travail ou si son maître ne sait pas le motiver. Il existe cependant des méthodes pour motiver votre animal et le faire apprendre plus vite.

En effet, qu’il s’agisse d’une dressage professionnel ou réalisé à la maison, l’animal doit vouloir apprendre. Cela ne se produit pas toujours naturellement. La motivation est essentielle.

Motiver votre chien à apprendre

motiver votre chien

L’attention de chaque chien est captivée par des choses différentes. Il est donc essentiel de savoir ce qui attire l’attention du notre et de l’utiliser comme un outil pour atteindre l’objectif. La motivation canine est la fusion de deux forces. Tout d’abord, la force interne du chien et ensuite celle de l’objectif. La force intérieure pousse le chien alors que l’extérieure le tire.

Equilibre

Il est nécessaire que l’objectif soit plus attrayant pour le chien que les autres stimulus de l’environnement. Cependant, il est important d’équilibrer la force interne, c’est-à-dire l’impulsion, avec la force externe, c’est-à-dire celle de l’objectif.

Si l’impulsion de l’animal vers l’objectif est forte, la force externe peut être trop faible ou vice versa. Maintenir les deux forces à un niveau élevé peut ainsi rendre l’apprentissage difficile. Mais si elles sont équilibrées l’apprentissage s’en verra facilité.

Renforcement positif

Pour qu’un animal apprenne un comportement ou une instruction, l’idéal est d’utiliser quelque chose qu’il aime pour attirer son attention. Par exemple, si nous voulons que l’animal vienne, il sera plus facile pour lui d’obéir si nous lui offrons quelque chose qu’il veut, comme une friandise, par exemple.

C’est la méthode d’apprentissage qui donne les meilleurs résultats à long terme.

Aptitude, attitude et impulsivité

L’habileté est quelque chose d’innée chez les chiens. C’est leur capacité à réaliser une action et elle se renforce grâce à l’attitude. Enfin, l’impulsivité est une représentation de la motivation. Il existe plusieurs types de pulsions. Par exemple, celle motivée par :

  • une proie
  • la nourriture
  • une meute
  • la défense
  • le jeu

Ces pulsions sont « programmées » génétiquement chez tous les chiens et nous pouvons les utiliser pour renforcer la motivation. Par exemple, si nous voulons que l’animal nous apporte un objet, nous pouvons utiliser son instinct de prédateur.

Frustration et stress

motiver le chien à apprendre

Les animaux se frustrent également lorsqu’ils n’obtiennent pas ce qu’ils veulent. Lorsqu’ils s’efforcent d’accomplir quelque chose en vain, ils peuvent ressentir du stress. Pour lui éviter ces émotions, il est nécessaire d’entraîner l’animal à relever des défis et des situations difficiles afin que peu à peu il puisse les surmonter.

Pour cela, il faut varier les exercices et prendre en compte les capacités de notre chien afin de choisir des difficultés et des objectifs en adéquation avec ses aptitudes.

Surprotéger notre chien peut le rendre vulnérable, dépendant et sujet à des problèmes de comportement. Pour cette raison, il est nécessaire d’établir, pour votre chiot puis pour votre chien, des protocoles et des routines qui incluent de l’apprentissage et des défis.

Ainsi, l’animal saura qu’il peut compter sur votre affection, mais aussi que vous attendez plus de lui chaque jour. Transmettez lui votre amour, mais aussi votre confiance en ses capacités.

Les situations les plus stressantes pour un animal sont celles où il n’a aucun contrôle et celles où il ne peut pas deviner ce qu’il va se passer.

Connaissance du chien

Afin de motiver votre chien lors du dressage, il est important de savoir quelles sont ses compétences et ce qu’il aime. Par exemple, même s’il faut tenir compte de l’individualité de chaque chien, un animal d’une race de pâturage aura certainement plus de facilité à chasser.

Alors suivez ces conseils pour motiver votre chien et n’oubliez pas de toujours y ajouter une bonne dose de patience, de persévérance et d’affection.