Comment apprendre le self-control à un chien ?

· 6 mars 2019
Votre chien peut apprendre à se contrôler. Vous devez pour cela le dresser d'une certaine manière.

Le self-control est une qualité qui brille dans le monde par son absence. En effet, il s’agit d’une qualité très difficile à cultiver et encore plus difficile à enseigner. Dès le plus jeune âge, les parents essaient de l’inculquer à leurs enfants. Cela est facile lorsqu’il existe une communication ouverte afin de pouvoir transmettre les valeurs et les souhaits que nous attendons de l’enfant.

Mais les choses se compliquent si notre élève ne peut pas parler et qu’il ne comprend pas de manière rationnelle ce que nous lui disons. En d’autres termes, nous faisons référence à nos animaux de compagnie. Néanmoins, il est nécessaire que notre animal apprenne le self-control car il en aura besoin dans la cadre d’habitudes quotidiennes comme manger, boire, interagir avec les autres et même faire ses besoins.

Quand vous entendez l’expression « apprendre le self-control à un chien », il est possible que tout vous semble compliqué et difficile à réaliser. Mais dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pratiques grâce auxquels vous obtiendrez bien plus que vous ne pensiez.

Qu’est-ce que le self-control ?

chien ayant du self-control

Tout d’abord, nous devons savoir de quoi nous parlons. Nous devons donc donner une définition du self-control et savoir quelles sont les situations où notre chien en a besoin.

Le self-control, comme son nom l’indique, consiste à contrôler ses propres impulsions afin d’agir de manière appropriée à chaque instant. Bon nombre de ces pulsions sont poussées par l’inconscient ou sont innées en nous. Dans le cas de votre chien, elles peuvent être stimulées par leur instinct. C’est pourquoi elles sont si difficiles à contrôler.

A quels moments notre chien a besoin de self-control ?

  • A l’heure du repas : Quasiment aucun chien ne mange de façon détendue. Ils semblent tous engloutir le contenu de leur gamelle comme s’ils n’avaient pas mangé depuis des jours.
  • Au moment de la promenade : que dire à ce sujet ? Souvent, lors d’une promenade, c’est plus le chien qui promène son maître plutôt que l’inverse.
  • Pendant le temps des câlins : quand vous arrivez à la maison, vous êtes content que votre toutou soit heureux de vous voir. Mais parfois, l’excitation est telle qu’il vous fait parfois mal lorsqu’il se précipite sur vous, ou quelqu’un d’autre.

Les moments où votre chien n’a pas de self-control sont nombreux. Par exemple, cela lui coûte de ne pas faire ses besoins à la maison. Néanmoins, concentrons-nous sur la façon d’améliorer le self-control dans deux aspects importants : la nourriture et les promenades.

Améliorer le self-control au moment des repas

Lors de leur repas, certains chiens peuvent grogner si nous les touchons, et même parfois essayer de mordre. Ils le font même avec leurs maîtres. C’est une mauvais attitude qui est souvent générée par un manque de self-control. Il faut l’éradiquer. Comment faire ?

Les chiens sont des animaux de troupeau et se laissent guider par un maîtreA la maison, vous devez lui apprendre que c’est vous le chef. L’un des moyens de le faire consiste à ne pas permettre au chien de manger avant ou en même temps que vous. Les chefs mangent en premier, et ensuite vient le tour du troupeau.

Par conséquent, ne le laissez pas rôder autour de la table en sautant et en quémandant. Dès son plus jeune âge, apprenez-lui à rester à sa place.

Lorsque vous lui donnez sa nourriture, ne le laissez pas sauter, aboyer ou s’exciter. Apprenez-lui plutôt à attendre assis.

Ainsi, il aura une attitude soumise. Et un chien soumis est un chien tranquille.

Améliorer le self-control lors de la promenade

le self-control chez le chien pendant la promenade

La promenade peut être une angoisse quand le chien veut sans cesse avancer. Vous devez donc commencer l’entraînement pour améliorer cet aspect à la maison.

Beaucoup de maîtres s’amusent à dire « regarde, je vais prendre la laisse », mais cela ne fait que rendre encore plus nerveux l’animal. Par conséquent, avant de parer l’animal de tous les accessoires nécessaires à la promenade, vous devriez attendre qu’il soit tranquille. Normalement, cela ne devrait pas prendre plus de 10 minutes.

Vous pouvez prendre les accessoires, vous asseoir pendant quelques minutes et laisser votre chien se promener jusqu’à ce qu’il se détende. Ensuite, mettez-lui la laisse tout en lui parlant doucement et en lui expliquant qu’il doit rester calme et détendu. Ne vous attendez pas à y arriver du premier coup. Mais avec patience et persévérance, vous y parviendrez.

Pendant la promenade, parlez-lui calmement. Vous pouvez même le prendre dans vos bras et le poser là où vous voulez qu’il soit, à côté de vous.