Comment éviter que votre chien ne quémande de la nourriture tout le temps?

22 janvier, 2018
 

Il est vraiment insupportable d’être assis à table et de voir son chien quémander de la nourriture comme un forcené. D’autant plus que souvent, il finit de toute façon par terminer votre assiette. En général, il fait tout pour que vous preniez pitié et que vous lui donniez un peu de ce que vous êtes en train de manger. Vous trouverez dans cet article quelques conseils afin d’éviter que votre chien ne quémande de la nourriture et qu’il reste loin de vous lorsque vous mangez.

Est-ce normal qu’un chien demande à manger tout le temps?

Bien que ce soit un comportement qui dérange et que beaucoup de gens essayent de l’éradiquer, gardez à l’esprit que ce vice ne vient pas forcément de votre chien. En réalité, c’est simplement une question d’instinct. Très bien caché chez certains grâce au dressage,  il ressurgit néanmoins chez d’autres.

un jeune labrador dans l'herbe avec sa gamelle dans la bouche

Pour mieux comprendre, essayez de penser à votre réaction quand quelqu’un prépare un bon plat à la maison. En général, que se passe-t-il? Vous allez dans la cuisine bien évidemment! C’est la même chose pour le chien: il est curieux de voir quel mets son maître est en train de déguster et aimerait bien pouvoir en avoir une ou deux bouchée… Y compris les aliments qui ne sont pas adaptés à son régime alimentaire!

 

Peut-être que votre chien quémandant de la nourriture  dès que vous vous asseyiez pour dîner ne vous dérange pas plus que cela. Cependant, cela devient vite un problème si vous avez des invités et que votre chien fait sa petite bouille suppliante digne du « Chat Potté » dans Shrek pour obtenir un bout de poulet, un os ou du pain.

Le chien « glouton » est expert en tout type de techniques persuasives afin d’obtenir ce qu’il veut. Si en plus vous avez des enfants à la maison, ils deviendront ses complices. Ils lui donneront probablement de la nourriture sous la table.

Un bon dressage effectué dès le plus jeune âge évitera que votre chien ne quémande de la nourriture tout le temps.

Comment combattre la mendicité du chien?

Les chiens savent très bien comment nous faire flancher et nous faire accepter leur chantage. Ils prennent une mine toute triste, ils pleurent… Des fois, ils attirent même notre attention en nous donnant un petit coup de patte. Cependant, il est primordial de résister à la tentation. Il ne faut pas céder et leur donner à manger car cela nourrira leur motivation pour quémander.

L’idéal serait de leur enseigner à ne pas demander de la nourriture venant de notre assiette dès qu’ils sont chiots. En effet, cette habitude de demander de la nourriture est souvent acquise durant les premières années de leur vie. Voici quelques conseils afin que vous ne vous sentiez pas comme le pire maître du monde qui refuse de partager de la nourriture avec son chien:

 
  1. Eloignez votre chien de la table

    Dès qu’il prend appui sur la table, retirez ses pattes d’un simple mouvement de bras. Il faudra réitérer l’opération maintes fois et pendant plusieurs jours. Au bout d’une semaine ou deux, votre chien comprendra que c’est quelque chose d’interdit. Accompagnez votre geste d’un « non » démonstratif et direct.

  2. Mettez une barrière

    Si cela ne fonctionne pas, il faudra que vous installiez une barrière ou un obstacle afin qu’il ne puisse pas atteindre la table et ses alentours. Par exemple, fermez la porte de la cuisine. Ou alors, installez des barrières pour bébé ou mettez le dehors sur la terrasse ou le patio le temps du repas. Cela va peut-être vous paraître un peu brusque et sans cœur. Cependant, cela vous permettra de manger sans que votre animal ne quémande constamment.

  3. Donnez-lui à manger avant ou pendant les repas

    Beaucoup de chiens finissent leur gamelle en quelques secondes mais certains ont besoin de quelques minutes pour tout avaler. Une bonne technique serait de lui servir à manger juste au moment où vous vous apprêtez vous-même à prendre votre repas. De cette façon, vous aurez automatiquement quelques minutes de répit. Une autre option serait de profiter que votre chien vous demande à manger pour vous lever de table et aller remplir sa gamelle. Ainsi, le chien fera la différence entre les menus pour le chien et ceux des humains.

    Un bulldog français mange dans sa petite gamelle bleue
  4. Trouvez une occupation à votre animal dès qu’il commence à quémander

    Vous pouvez lui donner un jouet par exemple, ou des os à mâcher pour l’occuper pendant les heures de repas. Si vous avez plusieurs chiens, profitez de ce moment pour les laisser jouer dehors dans le jardin, sur la terrasse ou sur le balcon.

  5. Attachez-le près de vous

    Cette option est un peu drastique et pourrait amplifier ses pleurs et ses gémissements. Cependant dans certains cas, cela fonctionne. Prenez votre laisse et attachez-le à quelques mètres de la table. Disposez son lit à ses côtés ainsi qu’à manger et à boire pour plus de confort.