Comment agir si votre chat est agressif envers vous ?

· 15 février 2019
Les chats ont beau avoir un caractère plutôt constant, ils peuvent aussi devenir agressifs pour des raisons déterminées.

Le caractère des chats, même affectueux, cache un certain degré d’agressivité qui pourrait parfois se retourner contre nous. Ce n’est pas très courant, mais parfois votre chat agressif même envers vous. Nonobstant, cette attitude peut avoir plusieurs causes sous-jacentes que nous allons passer en revue.

Nous allons également voir comment agir pour freiner ce comportement.

Pourquoi un chat est-il agressif ?

Un chat agressif peut s’expliquer par diverses raisons. Parmi les plus courantes, on peut citer :

Peur

que faire si votre chat est agressif

Contrairement aux chiens, la domestication des chats n’est pas totale. Ainsi, même par de petits gestes, ils peuvent renouer avec leur état sauvage antérieur.

S’il s’agit d’un chat adopté et qu’il a déjà montré des signes d’agressivité envers vous et votre famille, il est possible qu’il ait été maltraité. Par conséquent, il associe l’homme à la souffrance et à la douleur. Ainsi, il ressent une certaine peur qu’il tente de combattre par l’agressivité.

Donnez-lui du temps, laissez-le s’adapter à son nouvel environnement. Permettez-lui de voir par lui-même que votre foyer est un endroit paisible, plein de douceur et d’amour, où il a sa place.

Stress

Face à des situations nouvelles, votre chat peut se sentir stressé. Par exemple, il se peut qu’il ait fait une bêtise et qu’il se montre agressif quand vous l’appellerez pour le gronder. En effet, il s’agit d’une situation peu courante pour lui. Par conséquent, ne sachant pas comment réagir, cela crée une situation de stress au cours de laquelle il tente de se calmer avec agressivité.

Si votre chat a tendance à devenir agressif avec le stress, ou se montre nerveux face à des situations inconnues, essayez de l’y habituer progressivement pour que le choc ne soit pas trop grand pour lui.

Redirection de l’agression

Lorsqu’ils font face à l’attaque d’une personne ou d’un chat qui les intimide et qui les fait se sentir vulnérables, il se peut que les chats redirigent leur colère contre une personne sur qui ils pensent avoir l’avantage. Et vous pourriez être cette personne parce qu’il sait que vous l’aimez et pense que cela vous rend vulnérable. Pour éviter cela, définissez dès le départ la hiérarchie en lui montrant que c’est vous qui commandez, sans pour autant le priver de sa dose d’amour.

Caresses

Peut-être vous est-il déjà arrivé de caresser votre chat et de le voir devenir subitement agressif comme s’il était devenu fou. Plusieurs raisons peuvent expliquer ceci :

  • Une manière de dire « c’est suffisant, merci »
  • Il était à moitié endormi et s’est réveillé en sursaut et sur la défensive
  • S’il s’agit d’un chat qui n’est pas habitué à la socialisation

Il existe des indices pour savoir si votre chat n’est pas à l’aise quand vous le caressez. Par exemple, il peut cesser de ronronner, bouger la queue d’un côté à l’autre ou crisper un peu l’échine. Si vous repérez l’un de ces signes, mieux vaut vous lever pour qu’il parte et ne reste pas sur vous.

« Sous le joug de l’oppression, même un sage agit comme un fou. »

– Proverbe biblique –

Comment calmer votre chat lorsqu’il devient agressif

Si votre chat est agressif envers vous, plusieurs solutions s’offrent à vous.

votre chat est agressif

  • Pistolet à eau : les chats détestent l’eau. Par conséquent, avoir un pistolet à eau à portée de main n’est jamais de trop. En effet, il vous servira si jamais votre félin vous attaque ou s’il se bat avec un autre chat pour les séparer.
  • Isolement : quittez la pièce et fermez la porte pour le laisser seul pendant une vingtaine de minutes. Il est possible qu’à votre retour il ait tout oublié et se mette à courir vers vous.
  • Même hauteur : si vous estimez que votre chat n’est pas trop énervé, baissez-vous mais sans le regarder fixement. En effet, dans le cas contraire il pourrait se sentir menacé. Vous mettre à sa hauteur atténuera la vision menaçante qu’il peut avoir de vous à cet instant.
  • Ignorance : on dit que rien n’est plus méprisant que l’indifférence. Ne plus lui prêter attention lorsqu’il s’apprête à attaquer peut calmer ses ardeurs et ses airs de grandeur. Il pourrait même rapidement oublier pourquoi il était énervé et envisageait l’agression.
  • Friandises : asseyez-vous par terre avec ses friandises préférées. Faites en sorte qu’il les voit mais sans lui en donner. Attendez que ce soit lui qui s’approche de vous.