Ce sport fera de votre chien un champion

14 mai 2019
Les animaux ont besoin de se dépenser et les promenades ne sont pas toujours suffisantes pour y parvenir. Mais il est possible qu'en faisant du sport votre chien devienne un champion.

Les animaux aussi doivent faire du sport pour ne pas souffrir d’obésité ou d’autres maladies, tout comme pour réduire l’anxiété et évacuer leur énergie. C’est pourquoi nous avons souhaité vous en dire plus sur ce sport qui fera de votre chien un champion.

Un sport pour le champion qui sommeille en lui

sport pour votre chien

La discipline se nomme Obéissance canine internationale (O.C.I.). Comme son nom l’indique, elle se base sur différents exercices pour démontrer quel est le chien le plus obéissant du monde. Ici, pas question de races, tailles ni âges, tout n’est que discipline, amour et pratique.

Ce sport est né en Colombie il y a près de dix ans et existe désormais en version amateur ou professionnelle. La bonne nouvelle c’est que vous pouvez faire faire de l’exercice à votre chien en jouant.

La compétition d’O.C.I. est arbitrée par des juges spécialisés et suit un règlement précis, dont l’objectif est de mesurer les capacités de chaque participant. Les concours suivent diverses modalités : les catégories amateurs comprennent les chiots, les jeunes chiens et ceux de grade 0. Les catégories professionnelles concernent les grades 1, 2 et 4.

D’après les experts, en matière de discipline et d’entraînement canin, ce sport allie perfection et précision, tout en recherchant une certaine harmonie ou symbiose entre l’animal et son maître ou entraîneur. Au cours des épreuves, on peut utiliser de la nourriture ou des jouets en guise d’encouragement ou de récompense, mais il est interdit de maltraiter l’animal, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de la piste.

L’Obéissance canine internationale n’exige pas que les participants aient des caractéristiques ou races particulières. Par conséquent, tous les chiens peuvent y participer, même les « métis ». Le dressage peut débuter à partir de l’âge de deux mois.

Comment est le sport qui peut faire de votre chien un champion ?

Il s’agit d’un circuit de dix exercices, qui incluent permanence (rester tranquille pendant une durée déterminée), récupération d’objets, exercices olfactifs, marcher à côté de son guide sans laisse, mouvements qui exigent de la perfection (dans les catégories plus élevées) et changements de position à distance.

Au sein de la catégorie promotionnelle, par exemple, le règlement compte 6 exercices (chacun ayant un score maximum de 10 points) :

1. Ensemble sans la laisse

L’ordre que doit utiliser le guide est « fuss ». L’exercice se réalise sur un carré de 5 mètres de long. On commence par un parcours à vitesse normale, suivi de deux virages à droite et deux à gauche, deux demi-tours et deux arrêts. L’animal peut perdre des points en cas de gestes, ordre double, une posture qu’il ne prend pas ou une attention irrégulière.

2. « Couché » en groupe

Les ordres sont « couché » ou « assis ». Cet exercice se fait au sein d’un groupe de 3 à 6 chiens. Ils commencent tous en position assise à cinq mètres de leurs guides. Le juge donne alors un ordre à chacun quand son guide s’éloigne de 10 mètres. On retire des points si l’animal se lève avant l’ordre, s’il aboie, s’il essaie de se battre avec les autres ou s’il ne rejoint pas son guide une fois l’ordre exécuté.

3. Contrôle à distance

Les ordres sont les mêmes que pour l’exercice précédent. Le chien s’asseoit et le guide s’éloigne de 3 mètres. Au signal du juge, le chien doit changer de position et venir vers lui. Après l’ordre suivant, il doit rester immobile.

4. « Assis » en groupe pendant 1 minute

sport pour votre chien

L’ordre est « assis », et son exécution se fait avec un groupe de 3 à 6 chiens. Les guides s’installent à 5 mètres, avant de s’éloigner de 3 mètres supplémentaires. Pendant tout ce temps l’animal ne doit pas changer de position. On peut lui retirer des points pour les mêmes erreurs que précédemment.

5. Envoi du chien dans une direction

Dans ce cas on utilise des ordres comme « en avant », « debout », « tranquille » et « ensemble ». Lorsque l’exercice débute, le chien se trouve dans un coin à 3 mètres du guide, en position immobile. L’entraîneur lui donnera alors des ordres sans changer de place.

6. « Assis » et couché

Les ordres sont alors « assis », « couché » et « fuss ». L’exercice se fait sur un carré de 5 mètres de côté avec un cône dans chaque angle. Le guide indiquera alors au chien de s’asseoir ou se coucher dans chaque coin.