Comment apprendre à un chien à traverser la rue

· 17 février 2018

La plupart des chiens deviennent fous dans la rue. Bien qu’on puisse les amener à garder un peu leur sang-froid, quand il s’agit de traverser la rue, les choses se compliquent. Ils veulent courir et se précipiter sur les voitures sans penser à ce qui pourrait leur arriver.

Il est évident qu’ils ne réfléchissent pas. Ils ne voient donc pas le danger qui peut exister si on se jette sur la route. Il est de notre devoir non seulement de les surveiller, mais aussi d’essayer de leur apprendre à traverser la rue. Peut-on vraiment apprendre à un chien à le faire ? Oui, et nous allons vous montrer comment.

Apprenez à votre chien à traverser la rue

Il y a deux ordres principaux que l’animal doit apprendre :  « pas bouger » ou « assis », et « passe » ou « part ». Ils sont essentiels, car ils disent au chien exactement ce qu’il doit faire.

Apprenez à votre chien l’ordre de rester immobile

Un collie sur une plage, il semble non-voyant

Choisissez un endroit, comme le sol ou même une table en plastique. L’animal doit se trouver dessus et dès qu’il veut bouger, vous devez lui dire « Non » (quelque chose que votre chien comprendra sûrement) pendant que vous tenez l’animal avec vos mains. Vous pouvez également lui dire « stop ».

Le chien, lorsqu’il entendra cet ordre plusieurs fois, associera le mot au fait qu’il ne peut ni bouger, ni aller nulle part. Ensuite, faites-le descendre et lâchez-le. Vous lui direz de ne pas bouger pendant que vous le pointez du doigt.

Ne vous attendez pas à ce que cela fonctionne dès la première fois. Vous le savez, enseigner un ordre à un chien prend du temps et de la patience. Mais après plusieurs tentatives, après de nombreuses répétitions, votre chien l’associera au geste, et il l’apprendra, n’en doutez pas.

Apprenez à votre chien l’ordre de bouger 

Une fois que l’animal a retenu l’ordre et le geste, il est temps de passer au suivant : l’ordre de bouger/avancer. Comment faire ? Après l’avoir immobilisé, agitez la main et dites « allons-y ».

Le chien peut vous regarder et penser que vous êtes fou. Il ne comprendra pas nécessairement ce que vous attendez de lui. Appelez-le par son nom et dites-lui de venir, puis marchez et dites « allons-y ». Pensez à accompagner l’ordre d’un geste pour que l’animal puisse l’associer et qu’il soit plus facile de vous obéir.

Maintenant, dans la rue

Une fois que votre animal a appris les deux ordres les plus importants, il est temps de lui apprendre à traverser la rue.

L’essentiel, c’est d’utiliser sa laisse pour le garder à tout moment à vos côtés, pas derrière vous et encore moins devant.

Il est préférable de ne pas attendre que vous arriviez au bout du trottoir, il vaut mieux s’arrêter une vingtaine de mètres plus tôt, quand le feu est encore rouge. Vous direz alors : » Ne bouge pas. » Quand vous verrez que la lumière passe au vert, vous lui direz « allons-y », en le gardant toujours à vos côtés.

Petit à petit, il se familiarisera avec les deux ordres et les reliera à la traversée de la rue. Une fois que cela se produira, vous pourrez lui apprendre l’ordre « stop ». Ainsi, vous pourrez l’utiliser quand vous serez à un feu rouge. De cette façon, l’animal saura déjà quand s’arrêter, rester immobile et marcher. Il pourrait même apprendre à le faire sans laisse, bien que si vous souhaitez le faire de cette façon, faites-le sur une route sans circulation, comme dans un petit village ou en campagne.

Utiliser un renfort positif également pour traverser la rue

une main qui tient un biscuit avec un chien assis en arrière-plan

La meilleure façon d’enseigner est d’utiliser le renforcement positif. Chaque fois qu’il apprend un ordre ou le reconnaît et y obéit, donnez-lui une de ses friandises préférées et caressez-le pour qu’il sente que vous l’aimez et pour qu’il soit fier de lui.

Ne lui criez pas dessus ou ne soyez pas en colère contre lui si à tout moment il ne vous obéit pas ou ne semble pas répondre à l’ordre. Si vous associez l’obéissance à la récompense, il lui sera plus facile d’obéir. Cependant, s’il voit que vous êtes en colère, il peut ne pas savoir où aller et l’animal n’obéira pas de peur d’être grondé.

Souvenez-vous que l’apprentissage doit toujours accompli avec amour, constance et persévérance.