Quelles sont les attentions à donner à un perroquet ?

2 septembre 2018

C’est le troisième animal le plus apprécié en tant qu’animal de compagnie après le chien et le chat. Il est considéré comme d’excellente compagnie et il est même possible de l’entraîner. De plus, il ne générera pas de grandes dépenses pour vous mais il est primordial de lui prêter une attention minimale pour qu’il se sente bien. Découvrez ci-dessous les attentions à donner à un perroquet au sujet de la cage, de l’environnement et de l’alimentation la mieux appropriée pour lui.

Le perroquet dans la maison

Le perroquet est un oiseau dont la durée de vie moyenne est située autour des 11 ans. C’est un animal de compagnie idéal car il s’intègre très bien dans la vie familiale si vous lui donnez un rôle. Il pourra même apprendre à dire quelques mots bien spécifiques.

En Australie, d’où il vient, il vit en groupe. C’est pour cela qu’il est très habitué à être accompagné et s’il est accompagné d’autres membres de son espèce, c’est encore mieux.

Les attentions à donner à un perroquet : les clés

  • Le choix de la cage

C’est un animal qui a besoin d’espace et qui vole principale à l’horizontale. C’est pour cela que les dimensions idéales d’une cage pour perroquet ne doivent pas être de moins de 70 cm de long et de 40 cm de large. Cela facilite ses mouvements et la possibilité de jouer, une activité qu’il adore.

De plus, vous devrez choisir une cage de forme rectangulaire. Les perroquets sont des oiseaux qui cherchent un refuge dans les angles en cas de situation où ils auraient peur. Si vous achetez une cage circulaire, votre oiseau perdra ses repères.

Vous devez prendre en compte le fait que ce sont des animaux qui défèquent toutes les 15 à 20 minutes. Pour cela, il est recommandé de trouver une cage avec un double fond. Ainsi, le nettoyage est facilité et cela n’embête pas l’animal.

  • A l’intérieur de la cage

Un mangeoire, une buvette et un os de seiche pour que l’oiseau lime son bec et ses griffes. Ce sont les éléments basiques pour la vie d’un perroquet. Bien entendu, sa sécurité et son confort primeront toujours.

Il est recommandé de lui donner une mangeoire avec une bouche supérieure ouverte et que les récipients soient en plastique pour faciliter le nettoyage.

De plus, c’est bien d’installer dans la cage des barres transversales pour qu’il puisse s’y reposer et entraîner ses pattes. Les meilleures sont celles faites en matériaux naturels, comme par exemple le bois.

Des jouets de différentes tailles et de différentes couleurs stimulent l’animal, comme par exemple la baignoire. Les perroquets adorent se rafraîchir et c’est aussi pour eux un moyen de se laver et d’avoir une bonne hygiène de vie. Il est important de penser à changer son eau tous les jours.

  • L’espace idéal

Un point important auquel il faut penser dans les attentions à prêter à un perroquet est de décider où placer la cage.

Il est recommandé de trouver un endroit où il y ait suffisamment de lumière mais qui ne soit pas directement exposé au soleil. Eviter les espaces où il y a des changements brusques de température ou des courant d’air. C’est le cas des cuisines, à proximité des portes ou des fenêtres ouvertes.

De plus, il est recommandé de ne pas souvent modifier l’emplacement de la cage.

  • L’hygiène

Il faut nettoyer la cage tous les jours. Pour cela, il faut enlever le fond rempli des restes de nourriture et des déchets. Une fois par semaine, la laver avec de l’eau savonnée en faisant bien attention à ne pas utiliser de produits toxiques.

Il faut changer les barres naturelles de temps en temps pour assurer une bonne hygiène à l’animal. Même chose pour les récipients de nourriture et d’eau.

  • L’alimentation

Elle doit être diversifiée. Un mélange de graines, de fruits et de légumes est par exemple idéal. Parmi les graines, les perroquets adorent en général la salade fraîche, lavée et sèche ou encore les fruits comme la pomme.

Si vous avez le moindre doute au sujet de l’alimentation de votre perroquet, allez voir un vétérinaire. Prenez aussi en compte le fait que des aliments comme la pomme de terre, l’avocat ou le persil peuvent créer des dommages sanitaires à votre animal.

  • Créer le meilleur environnement possible

Une fois l’emplacement de la cage décidé et que vous êtes sûr(e) que le perroquet y est confortablement installé, vous devez préparer son environnement pour le repos. Vous devrez couvrir la cage avec un drap qui laissera tout de même passer l’air.

Petit-à-petit, il faudra aussi réussir à interagir avec le perroquet. Prenez en compte le fait qu’il est bon de le lâcher et de laisser voler, mais bien sûr toujours dans une pièce fermée, en prenant les mesures de sécurité adéquates et en sachant qu’il pourra salir l’endroit.

  • Contrôler sa santé

Comme tous les animaux de compagnie, le perroquet a besoin qu’on fasse attention à sa santé. Pour cela, il est important d’être alerte à des possibles changements de son comportement ou de sa taille.

  • La reproduction

Il est conseillé que le perroquet cohabite avec d’autres membres de son espèce. Vous pouvez faire cohabiter 2 mâles ou un mâle et une femelle ensembles dans la même cage. En revanche, évitez la cohabitation de deux femelles.

Enfin, il est conseillé de ne pas leur couper les ailes ni les griffes vous-même, sans un professionnel.

A découvrir aussi