Les 4 erreurs les plus communes quand vous alimentez votre chien

· 2 septembre 2018
Par manque de connaissance ou de motivation, vous ne demandez peut-être pas à votre vétérinaire si vous commettiez des erreurs en nourrissant votre chien, mais il est possible que la réponse soit positive.

Pas d’inquiétude, il n’y a rien de grave car tout peut être modifié et amélioré pour la bonne santé de votre animal de compagnie. Dans cet article, découvrez les oublis les plus fréquents au moment de donner à manger à votre chien.

Les erreurs commises en alimentant votre chien

Pour éviter les problèmes de santé, les mauvaises habitudes ou les excès de poids chez les chiens, vous devez modifier leurs habitudes alimentaires. Les erreurs que nous, les maîtres, commettons le plus souvent, sont :

1 – Laisser la nourriture « à l’air libre »

Avec la fameuse excuse de « c’est pas grave car c’est pour le chien », nous ne prêtons pas vraiment attention au stockage de la nourriture. Mais comme cela se passe avec tout aliment, les bactéries se chargent de le décomposer s’il est exposé à l’air libre ou à l’humidité. Ainsi, il est plus probable que l’animal tombe malade.

Vous pouvez par exemple utiliser des sacs d’alimentation pour maintenir l’aliment frais de manière constante en les fermant bien. Si vous donnez à votre chien des aliments humides comme le riz, conservez-les dans le réfrigérateur. Tout récipient doit être propre et bien refermé.

2 – Laisser la nourriture qu’il ne consomme pas dans la gamelle

Parfois, les animaux ne terminent pas tout ce qu’il y a dans leur gamelle car ils n’aiment pas ou tout simplement car ils sont déjà rassasiés. Si cela arrive, ne la laissez pas à l’extérieur et encore moins la nuit car cela pourrait attirer les insectes ou autres rôdeurs. 

De plus, la nourriture commencera à se décomposer et si le chien se met à la manger un autre jour, il ingérera des aliments en mauvais état ou déjà contaminés.

La règle est simple : si au bout de trois heures, votre animal n’a toujours pas mangé sa gamelle, il est fort probable qu’il ne la consomme pas du tout. Ainsi, vous avez deux options : jeter le tout à la poubelle ou le conserver au réfrigérateur pour le prochain repas.

3 – Ne pas laver la gamelle après chaque repas

De nouveau, c’est une chose que nous imaginons non nécessaire car ce n’est que la gamelle du chien mais ce n’est pas bon de la laisser sale avec les restes du dernier repas. Même si elle peut vous paraître brillante, il restera un peu de nourriture qui, si vous ne lavez pas la gamelle, se décomposera et se transformera en champignons.

La saleté dans la gamelle peut créer une accumulation de bactéries qui feront tomber le chien malade. Ainsi, quand il termine de manger, lavez sa gamelle comme vous laveriez votre assiette : avec du savon et de l’eau chaude.

4 – Ne pas regarder les dates d’expiration

Tout aliment expire à un moment ou à un autre, même ceux des chiens. Si vous donnez à votre chien de la nourriture en sachet ou en boite de conserve, vous devez prêter une attention toute particulière à la date d’expiration car si l’animal mange un aliment en mauvais état, il peut souffrir de douleurs de l’estomac, de vomissements, de diarrhées, etc… Attention, les aliments séchés aussi ont une date d’expiration et il faut la respecter pour éviter tout risque de contamination.

Les erreurs à ne pas commettre en alimentant votre chien

En plus des quatre erreurs communes précédemment expliquées, il y a d’autres questions à prendre en compte au moment de donner à manger à votre animal de compagnie. Prêtez-y beaucoup d’attention :

  • N’excédez pas la ration quotidienne. Demandez au vétérinaire pour connaitre la quantité adéquate selon l’âge, le poids ou certaines autres conditions.
  • N’achetez pas d’aliments en grande quantité si vous n’avez qu’un seul animal chez vous car la nourriture peut être exposée à l’humidité, au soleil ou à la poussière et elle peut ainsi se contaminer facilement.
  • Évitez d’acheter des sacs de stockage de marque bas-prix pour économiser un tout petit peu d’argent. Elles provoquent souvent des problèmes digestifs chez les chiens et les dépenses en frais de vétérinaire et de médicaments seront au final bien plus élevés que les économies réalisées pour les sacs.
  • N’oubliez pas d’alimenter votre chien tous les jours car s’il a faim, il peut devenir agressif, rompre le sac poubelle ou même tout objet qu’il croise sur son passage.
  • Ne donnes pas les restes alimentaires à votre chien, du type les os ou la graisse animale car ils ne sont pas bons pour sa santé.
  • Ne lui offrez pas de gateaux ou de bonbons comme ça car ils sont synonymes de récompense quand l’animal se porte bien et une pratique courante ferait perdre son sens au bonbon.
  • Évitez d’abuser des sacs humides ou de la nourriture « des personnes » car elles contiennent beaucoup d’hydrates de carbone et il est probable que cela augmente le poids de votre chien.
  • N’alimentez pas votre chien avec quelque chose que le vétérinaire a interdit. C’est mauvais pour la santé de l’animal.
  • Évitez d’acheter des aliments pour adultes alors que votre chien est encore un chiot ou vice-versa. Chaque aliment est préparé avec une dose bien spécifique de vitamines et de protéines pour un âge bien déterminé.