Pourquoi votre chienne lèche sa vulve ?

· 20 août 2018
Beaucoup de gens considèrent normal qu'une chienne se lèche la vulve. Mais cela n'indique pas nécessairement qu'elle soit très propre mais plutôt une mauvaise conduite.

Il est important de rester attentif à ce type de comportement pour le bien-être de votre animal de compagnie.

Les femelles sont des êtres fascinants. Tout d’abord par leur instinct protecteur et leur exceptionnelle capacité à transmettre leur affection. D’un autre côté elles requièrent une attention particulière quant à leurs besoins. Surtout lorsqu’il s’agit de leurs organes génitaux.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi votre chienne se lèche la vulve ?

Si vous ignorez la réponse, nous allons vous expliquer que lorsqu’une chienne se lèche la vulve avec force et fréquemment cela peut être le symptôme que quelque chose va al dans son organisme. C’est pourquoi, nous vous recommandons de consulter le vétérinaire avant d’opter pour le moindre traitement.

Les femelles se lèchent les parties génitales par hygiène et quand elles ressentent une quelconque gêne. Beaucoup s’irritent la vulve à force de se lécher et la gêne augmente, pouvant engendrer des complications a posteriori.

Qu’est-ce que la vulve et quelle est sa fonction?

La vulve est l’organe terminant le système urinaire et le système reproducteur des femelles. De cette façon, l’une de ses fonctions est de permettre l’élimination es toxines de l’organisme mais aussi le maintien de l’espèce.

un labrador allongé

Comme la vulve se trouve exposée, divers micro-organismes et substances chimiques du milieu extérieur peuvent y pénétrer. Cela peut conduire à subir des allergies, des infections et des complications au niveau des système urinaire et reproducteur.

C’est pourquoi, il est très important d’être attentif si votre chienne se lèche fréquemment la vulve. Le but est d’analyser différents processus néfastes pouvant affecter son organisme.

-Si votre chienne lèche sa vulve, il ne faut pas la punir ni ignorer ce comportement-

Pourquoi votre chienne se lèche la vulve ?

Nombreuses sont les causes possibles à ce type de comportement. Certaines sont naturelles et ne présentent aucun désagrément. Mais en fonction de certaines variables cette habitude peut devenir un symptôme.

Raisons pour lesquelles votre chienne se lèche la vulve

1. Stress

Les chiens souffrent beaucoup du stress des temps modernes. Ils peuvent même adopter le tempérament inquiet et anxieux de leurs maîtres ou de l’environnement dans lequel ils vivent. C’est pourquoi il est plus courant que les chiens soient stressés dans les grandes villes. Le stress est simplement une accumulation excessive de tension. Pour la libérer, le corps trouve des valves de sortie. La chienne prend l’habitude de se lécher de façon compulsive lorsqu’elle est inquiète ou stressée. 

2. Dérèglements hormonaux

Certains chiens présentent des troubles hormonaux et maladies auto-immunes. Ces conditions peuvent causer hyperactivité, stress ou anxiété. En conséquence, votre chienne se lèche la vulve.

3. Infections ou inflammations

Si la chienne se lèche fréquemment et que la vulve présente pus, écoulement, rougeur ou gonflement, il se peut qu’elle soit affectée par un processus inflammatoire ou infectieux. Dans les deux cas, cela peut provoquer de graves dommages sur la santé de l’animal. Dans le cas où la chienne présente un gonflement et urine plus de d’habitude dans des lieux où elle n’est pas habituée à le faire, cela peut indiquer une infection urinaire.

Si la vulve est gonflée ou rougie en dehors de la période des chaleurs cela peut indiquer que la chienne souffre d’une inflammation ou d’une allergie localisée. Des environnements pollués ou avec peu d’hygiène peuvent facilement causer ces réactions. Il est important de consulte rapidement le vétérinaire. Les micro-organismes se reproduisent facilement et peuvent compromettre une grande partie de l’organisme de votre chienne. Surtout, en supposant qu’ils touchent la circulation sanguine.

Il est très important de consulter le vétérinaire immédiatement si la chienne présente ces symptômes pour éviter que l’infection atteigne l’utérus et les ovaires, affectant alors le système reproducteur.

4. Masturbation

Oui, les chiens aussi se masturbent. Aussi bien les mâles que les femelles en ont besoin. Il ne s’agit pas de vice ni de perversion. C’est une habitude naturelle dans leur développement sexuel. Tout comme le bébé humain commence à se toucher pour explorer et découvrir son corps, les petits chiens se lèchent. Peu à peu, les chiots commencent à se reconnaître comme des individus propres, différents de la mère. Mais ils ne distinguent toujours pas les sexes. Mâles et femelles se comportent pareillement et ne présentent pas d’instinct reproducteur actif.

un chien dehors assis à coté d'un homme qui joue de la guitare

Source : Facebook de AcousticTrench

Quand viennent les premières chaleurs de la femelle cela veut dire qu’elle est alors sexuellement active et prête à s’accoupler. Le rut est le moment le plus important du début d’une vie reproductrice. Les développement sexuel de l’animal permet la survie de l’espèce.

C’est pourquoi, il est fréquent qu’autour des 6 ou 7 mois de la vie de votre chienne elle commence à se lécher la vulve pour provoquer le plaisir. Cela veut dire qu’elle se découvre et mûrit par elle-même pour une vie adulte sexuellement active.