Comment savoir si quelque chose ne va pas chez votre chien

· 22 août 2018
Même si vous pensez bien connaitre votre chien et maitriser son langage corporel sur le bout des doigts, il n'est pas toujours simple de détecter s'il souffre d'un problème physique ou émotionnel.

C’est justement au moment où vous vous demandez comment savoir, avec certitude, que quelque chose ne va pas chez votre chien. Nous allons vous expliquer ce que vous devez prendre en compte.

Les chiens et la douleur

Tout d’abord, nos amis à quatre pattes n’expriment pas aussi ouvertement que nous la douleur. Les raisons sont diverses:

  • Incapacité de parler notre langue pour nous raconter avec plus ou moins de détails ce qu’il leur arrive.
  • Meilleure résistance à la douleur que les humains.
  • Dissimulation de la douleur pour une question de survie, une caractéristique qu’ils ont hérité de leurs ancêtres.

Nous allons vous parler des signaux auxquels vous devez faire attention pour savoir si votre chien souffre d’un problème de santé, aussi bien physique qu’émotionnel.

Les signaux qui indiquent un problème

chien au regard triste
Auteur : LuAnn Snawder Photography

En général, si votre chien va mal, vous remarquerez qu’il change de comportement ou qu’il cesse de réaliser certaines choses qu’il avait l’habitude de faire.

Faites attention à :

  • L’excès de vocalisations : des gémissements, des cris, des grognements et des aboiements. Si votre chien est plus expressif verbalement, restez vigilent.
  • Une toilette constante sur une partie spécifique du corps. Même s’il n’a pas de blessure visible, il est probable que votre animal cherche à soulager une douleur interne, ce qui explique pourquoi il lèche sans cesse cette zone.
  • Un sommeil plus fréquent. Un chien qui ne se sent pas bien passe de nombreuses heures à se reposer. Il adopte peut-être ce comportement pour se soigner ou parce qu’il éprouve trop de difficultés à bouger.

D’autres signes :

Même s’ils paraissent évidents, nous vous rappelons ces quelques signes qui démontrent avec certitude que votre animal souffre d’un problème de santé:

  • Manque d’appétit.
  • Il boit trop d’eau ou pas assez.
  • Respiration saccadée même sans pratique d’activités physiques intenses.
  • Pas d’envie de jouer, ni de se promener.
  • Difficultés à se coucher, à s’assoir, à se lever et à se déplacer.
  • Inquiétude.
  • Positions inhabituelles.
  • Il se cache ou s’isole.
  • Affectuosité accrue.
  • Irritation voire comportement agressif.
  • Modification de la quantité et de l’aspect de l’urine et des excréments de l’animal.
  • Vomissements constants.
  • Il boite.

Les signaux moins évidents qui signalent la présence d’un problème physique ou émotionnel

Certaines douleurs ne se manifestent pas à l’excès jusqu’à ce qu’elles soient bien avancées. De même, les signes ne sont pas du tout évidents.

Gardez à l’esprit que:

  • Lorsqu’un chien plisse souvent les yeux et que ses pupilles se rétrécissent, il est probable qu’il souffre d’une douleur oculaire.
  • Les pupilles dilatées indiquent souvent un signe de douleur dans n’importe quelle partie du corps.
  • Les renflements qu’il peut présenter peuvent avoir différentes origines et être bénins ou malins. La plupart du temps, ils ne sont pas du tout visibles et pas forcément douloureux. Par conséquent, il est conseillé de mener une recherche approfondie pour les trouver.
  • Les otites sont également difficiles à détecter. Vérifiez donc que votre chien ne penche pas constamment la tête.
  • Des gencives blanches indiquent, en général, une anémie.

De plus, si votre chien dégage une odeur étrange et désagréable de n’importe quelle partie de son corps, il est probable que quelque chose ne fonctionne pas correctement.

N’arrêtez pas les visites chez le vétérinaire

sharpei examiné par un vétérinaire

Si vous suspectez que quelque chose ne va pas chez votre chien, ces visites sont d’autant plus importantes. Essayez de détecter l’endroit où votre chien a mal. Palpez tout son corps délicatement car la douleur peut le rendre agressif.

Considérez que les changements de comportement ou d’habitudes de votre chien ne sont peut-être pas liés à un problème physique. N’excluez pas le fait qu’il pourrait être affecté par un cadre stressant ou parce qu’il a peur pour une raison particulière.

Quoi qu’il en soit, vous devez faire appel à un vétérinaire sans perdre de temps. Ce dernier pourra diagnostiquer rapidement le problème et prescrire le traitement le plus adapté à l’animal.