Comment protéger les chiens du froid ?

25 juin 2019
Les tremblements, une somnolence excessive ou la sécheresse de la peau indiquent une température corporelle basse. Nous devons être conscients de ces symptômes pour protéger les chiens du froid.

De même que chez les êtres humains, le froid peut être un facteur de risque pour la santé de l’animal. Il est donc essentiel de protéger les chiens du froid et des conditions climatiques défavorables.

En effet, les chiens sont des animaux domestiques qui se trouvent plus exposés au froid hivernal. Par conséquent, les promenades quotidiennes les rendent susceptibles de développer un rhume ou des maladies pulmonaires plus graves. Néanmoins, toutes les races n’ont pas besoin des mêmes soins. Ce sont les plus petites et celles aux poils courts qui sont les plus sensibles.

Quelques recommandations de la part de vétérinaires

  • Eviter les changements soudains de la température ambiante. Généralement, les propriétaires sortent leur animal dans la rue sans être conscients de la différence radicale de température entre la maison, chauffée, et l’extérieur. Ainsi, il est préférable de réguler la température interne de la maison afin que les moments précédents la promenade soient plus neutres
  • Protéger les chiens avec des manteaux ou des imperméables. Créer une barrière physique contre le vent, la pluie et le froid est la mesure la plus efficace face aux conditions climatiques défavorables. Cependant, il faut noter que de nombreux chapeaux, chaussettes ou autres types d’accessoires qui se vendent dans les magasins pour animaux ont pour seul objectif le fameux « style canin ». Ce dernier, en plus d’être inefficace contre le froid, peut affecter le confort de l’animal
  • Laver et sécher le chien comme il faut après chaque sortie. Malgré l’utilisation de manteaux ou autres habits, les chiens ont tendance à se mouiller, surtout au niveau des pattes et du museau. Enlever les restes de boue et l’excès d’humidité est fondamental pour prévenir les rhumes et les éventuelles lésions cutanées
protéger les chiens du froid avec des imperméables

Conseils supplémentaires pour protéger les chiens

  • Eviter ou réduire le contact avec la neige. Les coussinets des animaux peuvent s’abîmer s’ils restent trop longtemps sur des surfaces gelées. Par ailleurs, le propriétaire doit s’assurer que son chien n’avale pas de neige car cela pourrait entraîner une indigestion postérieure
  • Garantir le bien-être de l’animal dans l’espace domestique. Protéger les chiens avec des couvertures en fonction de leurs dimensions et éviter les zones de courants d’air est important pour leur confort à l’intérieur de la maison. Même si les animaux ont tendance à se déplacer quand ils sont seuls, ou que leur activité diminue avec des conditions météorologiques défavorables, les couvrir peut aider à ce que leur température corporelle ne diminue pas trop
  • Tenir à jour le carnet des vaccinationsComme à d’autres périodes de l’année, l’animal doit avoir son calendrier des vaccinations à jour. Par ailleurs, il est indispensable de poursuivre avec les mesures préventives de vermifuges que certains propriétaires reportent à tort pendant les mois de chaleur
  • Fournir une alimentation adéquate. Il est fréquent que les chiens aient besoin de davantage de nourriture pendant les saisons froides car la dépense énergétique est plus grande. Toutefois, les mois d’hiver coïncident avec les périodes de fête. Ce qui amène certains propriétaires à être plus « souples » avec la nourriture de leurs animaux de compagnie. Mais ils ne sont pas conscients des éventuels problèmes digestifs qu’une mauvaise alimentation peut entraîner
protéger les chiens du froid en leur donnant une alimentation adéquate

Symptômes du froid chez les chiens

En règle générale, les petits chiens aux poils courts ou moins corpulents sont plus sensibles au froid. Cependant, il faut noter que l’âge est également un facteur clé. En effet, les chiots, et surtout les chiens âgés, ont tendance à tomber malades plus souvent.

Quelques symptômes qui peuvent aider les propriétaires à identifier une température corporelle plus faible que la normale sont :

  • Les tremblements ou frissons
  • Une somnolence excessive
  • Une sécheresse du museau ou une desquamation de la peau

Pour conclure, étant donné l’impossibilité d’éviter les promenades quotidiennes même dans les moments les plus froids de la journée, les mesures préventives sont primordiales pour protéger les chiens du froid et maintenir la bonne santé de l’animal.

 

  • RoyalCanin. Cuidados invernales. (s.f). Recuperado de https://www.royalcanin.es/cuidados-invernales
  • RoyalCanin. Cómo cuidar de mi perro cuando hace frío. (2014). Recuperado de https://www.royalcanin.es/como-cuidar-de-mi-perro-cuando-hace-frio