Londres inaugure un bus pour chiens

21 septembre 2019
Découvrez-en davantage sur ce projet aussi intéressant qu'original !

L’idée d’un bus pour les chiens et leurs propriétaires qui réalise un itinéraire touristique dans la ville de Londres nous paraît plus qu’intéressante. Cependant, il s’agit d’une expérience qui a duré à peine 4 jours. Et ceci pour la simple et bonne raison que cet évènement faisait partie de la stratégie publicitaire d’une compagnie d’assurances. Celle-ci, en parallèle, lançait un nouveau produit pour chiens.

Un itinéraire touristique des lieux emblématiques de Londres, aux côtés de votre animal

Au delà des questions commerciales, nous nous concentrons sur l’expérience. Celle-ci pourrait en effet être répliquée de manière permanente dans différents endroits du monde. En effet, on remarque de plus en plus les bénéfices de passer du temps avec son animal de compagnie dans des lieux publics.

Ce bus pour chien, appelé K9 et donc décoré pour l’occasion, a réalisé un itinéraire d’une heure. Il est passé par certains des lieux les plus emblématiques de la capitale européenne. Il comprenait également un guide afin de raconter l’histoire « canine » de Londres.

Par exemple, il a été fait mention des chiens ayant vécu au 10 et 11 de Downing Street. Il s’agit respectivement des résidences officielles du Premier Ministres et du Ministre des Finances. Ou une revue des plus de 30 chiens de race Corgi qui ont fait le bonheur de la reine Elisabeth II d’Angleterre.  Elle en possède actuellement un appelé Willow.

Vous aimeriez réaliser des itinéraires touristiques en bus avec votre animal de compagnie pour connaître les lieux les plus emblématiques de différentes villes ? Cela a été possible, au moins pendant 4 jours, dans la ville de Londres. Nous espérons que cette expérience se réalisera à nouveau !

Découvrez l’itinéraire du bus pour chiens

Un bus pour chiens à Londres
Source : www.infobae.com

Ce bus typique à 2 étages, et avec une capacité de 60 passagers, est passé par de nombreux lieux célèbres. Ceux-ci furent donc les suivants :

  • Les palais royaux de Buckingham et de Kensington
  • Hyde Park, qui abrite un cimetière d’animaux de compagnie utilisé pendant l’époque victorienne. L’endroit, rempli de petites pierres tombales, est caché derrière des barrières de fer, dans l’un des si nombreux recoins du parc
  • Les tours de Victoria Tower Gardens : c’est l’endroit où les parlementaires, accompagnés de leurs animaux, participent à la compétition du chien de l’année de Westminster
  • Green Park, un arrêt spécial pour qu’humains et chiens descendent du bus et fassent une promenade. Il s’agit probablement de la partie que les chiens ont préféré de tout le circuit
  • Le Kennel Club, fondé en 1859, lorsqu’il n’existait pas encore de règles claires pour les expositions canines. En plus, il contient un galerie d’art qui abrite la plus grande collection de peintures canines du continent

Lois et gastronomie n’ont pas été épargnées du circuit touristique canin

Un autre des lieux phares de cet itinéraire en bus pour chiens a été le Parlement Britannique. C’est là qu’ont été ratifiées 24 lois en référence aux chiens en particulier et 11 autres qui traitent des animaux en général.

Et donc, la plus récente des normes est celle établissant que les animaux de compagnie doivent être identifiés avec une micropuce où sont enregistrées toutes leurs données.

À la fin du circuit, on a aussi offert aux participants la possibilité de manger ou boire quelques chose dans les nombreux bars et restaurants pour chiens et humains. Par chance, cette option est en augmentation, surtout dans les grandes villes.

Le bus pour chiens : une initiative qui mérite d’être répliquée

Le bus pour chiens de Londres
Source : www.infobae.com

Les privilégiés qui ont pu accéder à cet itinéraire avec leurs animaux de manière gratuite ont dû réserver leur place via une page Internet dédiée.

En plus, ils ont dû donner leur accord pour la diffusion de leur image et de celle de leur animal en photos ou en vidéos. N’oublions pas qu’il s’agit d’une stratégie publicitaire pour le lancement d’un produit spécifique.

Et, évidemment, ils ont dû veiller au bon comportement de leur animal durant le circuit. Dans le cas contraire, ils courraient donc le risque d’être contraints de sortir du bus en compagnie de leur animal.

Et vous, quelle ville aimeriez-vous découvrir avec votre animal ? Nous sommes convaincus que nous recevrons bientôt des nouvelles sur des évènements similaires dans différents endroits du monde.