Vieillissement des chiens : comment les accompagner ?

28 novembre 2019
L'apathie et les comportements agressifs chez les vieux chiens peuvent augmenter par crainte d'être blessés.

Lorsque l’on calcule l’âge d’un chien, il a toujours été généralisé qu’une année humaine correspond à sept années canines. Cependant, cette règle varie en fonction de la race et de la taille. En effet, il existe un certain nombre de changements physiques et comportementaux caractéristiques. Comment accompagner le vieillissement des chiens ?

L’espérance de vie d’un chien moyen est d’environ 12 ans. Bien que ce chiffre varie en fonction des facteurs physiques, génétiques, environnementaux ou nutritionnels, parmi d’autres.

En général, les propriétaires sont confus lorsqu’ils essaient de donner l’âge de leur chien, indépendamment de la taille. Ils considèrent qu’un chien vieillit à partir de sept ou neuf ans, alors que la plupart des vétérinaires portent ce chiffre à cinq ou six. Pour déterminer cet âge, les experts se concentrent sur un ensemble de changements dans l’apparence et le comportement.

Signes pour comprendre le vieillissement des chiens

  • Changements dans la couleur des poils : de même que chez les êtres humains, l’apparition de poils gris est l’un des indicateurs les plus notables du vieillissement des chiens. Normalement, ce pelage grisâtre se concentre sur le museau et autour des yeux
  • Changements au niveau des yeux : la perte de la vue, qui peut aboutir à la cataracte, s’accompagne d’un affaissement des yeux, de la présence de taches brunes ou d’autres altérations morphologiques par rapport aux yeux sains des premières années
  • Fluctuation du poidsmême s’il peut arriver que la baisse d’activité contribue à une augmentation de poids, en général, c’est le contraire. La raison en est le manque d’appétit de l’animal qui entraîne une diminution de l’ingestion et de la fréquence des repas
Le vieillissement des chiens passe par des changements de poids

  • Changements dans la conduite urinaire : l’incapacité de retenir l’urine ne doit pas être punie. Car il s’agit d’un symptôme de plus que le chien est en train de vieillir. En même temps, la diminution de l’alimentation peut occasionner une constipation chronique
  • Apathie : les douleurs physiques ou le manque d’énergie peuvent générer l’isolement de l’animal. Ainsi, les chiens qui ne veulent pas être dérangés par les autres membres de la maison ont tendance à se cacher ou faire des siestes plus longues que d’habitude
  • Conduite agressive : le comportement farouche se combine souvent avec des réactions violentes dans le cas où l’animal se fâche à cause de ses douleurs. Par ailleurs, le facteur de la peur augmente avec l’âge et entraîne des réactions disproportionnées dans le but de se protéger
  • Désorientation et conduites répétitives : les oublis ainsi que d’autres altérations mentales peuvent provoquer des difficultés, l’apparition de tics nerveux ou autres anomalies

Conseils palliatifs pour les propriétaires

Bien que le passage du temps soit une réalité incontestée, les propriétaires peuvent contribuer au bien-être de leur animal dans ses dernières années.

Un chien et son maître

En plus de réaliser des examens complets au moins une fois par an, il est important d’aborder correctement les questions d’alimentation et d’activité physique. En effet, la façon dont les chiens vieillissent est directement liée à la qualité et la quantité d’attention qu’ils reçoivent dans tous les aspects de leur vieillissement.

Les chiens plus âgés ont généralement besoin de moins d’énergie et de graisses car leur activité métabolique tend à diminuer.

Par conséquent, de nombreuses marques de croquettes développent des formulations spécifiques qui, à leur tour, augmentent le pourcentage de fibres afin d’aider à combattre la constipation. D’autre part, la transition vers la nouvelle alimentation adultecomme dans tous les autres cas, doit être progressive. Il faut vérifier également que l’ingestion alimentaire et l’apparence des selles sont normales.

Même si les vieux chiens ont tendance à s’isoler, leurs maîtres doivent faire tout leur possible pour susciter leur motivation. L’exercice est nécessaire pour la prévention de problèmes osseux et musculaires. Il participe également à leur bonheur et leur bien-être mental.

 

  • Panzarella, G. (S.f). DiamondbackDrugs. 10 Signs Your Dog or Cat Is Getting Old: Behavior Changes in Aging Pets. Recuperado de https://www.diamondbackdrugs.com/10-signs-your-dog-or-cat-is-getting-old-behavior-changes-in-aging-pets/
  • Seymour, K. (2014). VetStreet. Aging Pets: Senior, Geriatric and What It All Means to Experts and Readers. Recuperado de http://www.vetstreet.com/our-pet-experts/aging-pets-senior-geriatric-and-what-it-all-means-to-experts-and-readers
  • VetStreet. (2015). What to Expect When Your Dog Gets Older. Recuperado de http://www.vetstreet.com/our-pet-experts/what-to-expect-when-your-dog-gets-older