Si vous emmenez votre chien faire du vélo, suivez ces conseils

30 avril 2019
Les chiens ont besoin de se dépenser pour évacuer leur surplus d'énergie. On peut donc en profiter pour l'accompagner dans sa pratique sportive.

Un chien a besoin de faire du sport. Il s’agit d’une partie très importante pour son bien-être et son développement. Mais parfois, il n’est pas évident de trouver une activité qui lui soit adaptée. Pourtant, le plus simple reste de faire du vélo avec notre compagnon.

Nonobstant, il est nécessaire de suivre certains conseils et quelques règles. De cette façon, tout se passera dans les meilleures conditions aussi bien pour nous que pour notre compagnon. Passons en revue les conseils à suivre avant de sortir faire du vélo avec votre chien.

Faire du vélo avec votre chien : ce qu’il faut savoir

La première chose à faire avant même d’envisager de vous promener à vélo avec votre chien est de consulter un vétérinaire. Demandez-lui d’examiner votre compagnon pour avoir s’il est suffisamment en forme pour pouvoir réaliser une activité de ce type.

En effet, il est tout à fait possible que votre chien ne soit pas en forme mais que cela s’arrange en rallongeant vos promenades. Vous pourriez aussi envisager de lui faire faire plus de sport pour qu’il soit prêt à vous accompagner dans vos balades à vélo d’ici quelques mois.

En revanche, si votre chien a moins d’un an, oubliez cette idée, il n’est pas encore apte. Dans le cas contraire, voici d’autres conseils à suivre :

faire du vélo avec votre chien

Préparez-vous

Mieux vaut prévenir que guérir, comme dit l’adage. Par conséquent, ne montez pas sur un vélo sans casque ni genouillères, et n’oubliez pas votre gilet à bandes réfléchissantes pour vous assurer d’être visible pour les automobilistes.

Pensez aussi à prendre de l’eau, non seulement pour vous, mais aussi pour votre compagnon. Prenez votre téléphone portable, vos papiers d’identité et un kit de premiers secours en cas de besoin.

Préparez votre compagnon

Il n’est pas évident d’apprendre à un chien à se tenir près d’un vélo sans se coincer dans les roues ou se lancer sur une voiture. Même si beaucoup de gens optent pour la laisse qu’ils tirent ou attachent au vélo, il ne s’agit pas de la meilleure solution. En effet, la laisse pourrait s’enrouler autour de la chaîne, des rayons ou même étrangler l’animal.

Il est important de bien vous équiper pour l’occasion. Vous pourriez envisager, par exemple, un harnais rembourré et relativement court pour empêcher votre chien de courir vers les voitures. De plus, il faudra l’attacher à un support installé sur le vélo.

Si vous en avez la possibilité, achetez un harnais avec bandes réfléchissantes pour le rendre visible pour tous et éviter les accidents. Si vous n’en trouvez pas, il existe des colliers avec des lumières clignotantes qui peuvent être utiles.

Envisagez aussi de prendre une remorque pour vélos. Si vous aimez les très longues promenades, votre chien ne sera peut-être pas totalement opérationnel pour le retour et aura besoin de se faire ramener. Le prendre dans vos bras est dangereux ; une petite remorque reste le meilleur choix.

Entraînez votre chien

Comme nous l’avons dit précédemment, votre chien risque d’être tenté de ne pas vous suivre ou d’aller ailleurs. Il est donc très important de lui apprendre à faire du vélo avec vous.

La première étape si votre chien n’a pas l’habitude de faire du vélo est de commencer par l’initier. Posez le vélo sur le sol et laissez votre chien l’explorer et le sentir. Ensuite, rejoignez-le pour qu’il se sente en confiance. Si vous le caressez et lui manifestez de l’intérêt à ce moment-là, l’animal associera ceci à un sentiment positif.

Puis, prenez votre vélo lors de vos promenades habituelles, mais sans monter dessus, et tenez votre chien en laisse. Enfin, faites-en de temps en temps sur des trajets très courts pour voir comment réagit votre chien et l’habituer à le suivre.

Apprenez-lui des ordres

faire du vélo avec votre chien

Avant de faire de longues balades à vélo avec votre chien, il est indispensable qu’il sache obéir aux ordres de base comme s’arrêter, courir, vous suivre, tourner ou laisser quelques chose.

Vous devrez donc passer par cette phase d’apprentissage essentielle avant de faire du vélo ensemble.

Choisissez le lieu

Vous devrez choisir un endroit calme et peu passant pour qu’il y ait le moins de danger possible. Il vaut mieux une chaussé en bon état, plate et sans bosses. Même si vous adorez faire du vélo en montagne, ce cadre ne sera pas idéal pour les débuts.

Et surtout, ne vous emballez pas. Adoptez un rythme paisible et augmentez la vitesse selon les réactions de votre chien.