Quelle quantité d’exercice quotidien doit pratiquer votre chien ?

16 décembre 2018
Aussi bien le manque que l'abus d’exercice peuvent provoquer des problèmes de comportement ou de santé chez votre chien. La modération est donc essentielle pour permettre à votre chien de jouir d'une bonne santé physique et mentale.

Les programmes de télévision, ainsi que les personnes qui vous rencontrez au parc, vous répètent sans cesse que les chiens doivent pratiquer davantage d’exercice. Cependant, ces derniers semblent préférer rester allongés dans le canapé au lieu de courir dans le jardin. Savez-vous quelle quantité d’exercice doit pratiquer votre chien au quotidien ?

La nature des chiens

La pratique d’exercice physique est fondamentale, aussi bien chez les humains que chez les animaux. Bien souvent, la santé physique dépend de la pratique régulière d’exercice. L’activité physique ne permet pas seulement de prévenir l’apparition de maladies liées au surpoids ou à l’obésité. En effet, elle permet également de maintenir la bonne santé cardiovasculaire, mentale et hormonale de l’animal.

Un chien qui ne pratique pas suffisamment d’exercice quotidien est plus enclin à développer des maladies, ainsi qu’à mal se comporter. Tous les êtres vivants ont une certaine quantité d’énergie à dépenser chaque jour. Si cette énergie n’est pas dépensée, votre chien adoptera de mauvaises conduites.

Toutefois, l’excès d’exercice est également dangereux car il peut occasionner des lésions, des douleurs et d’autres blessures. Il peut également provoquer de mauvais comportements, généralement des comportements destructeurs. De fait, si votre chien ressent des douleurs musculaires, il cherchera à se soulager en déchiquetant ou en mâchant tout ce qui se trouve à sa portée.

Quelle quantité d’exercice quotidien doit pratiquer votre chien ?

Les chiens sont généralement des animaux calmes. Ils sont réputés paresseux et cette réputation est justifiée. Les chiens ont besoin de dormir plusieurs heures par jour. Même dans la nature, ils ne parcourent pas de longues distances pour chercher de la nourriture. Ils se contentent de ce qu’ils trouvent à proximité.

exercice physique : chien qui court avec sa maitresse

Vous devez tenir compte de cette caractéristique, ainsi que d’autres détails, avant de faire faire de l’exercice à votre chien. Vous devez également prendre en considération l’âge de votre chien, sa taille et d’autres caractéristiques physiques.

Même si votre chien est très nerveux, vous ne devez pas forcer un chiot à faire de l’exercice. Il dépensera son énergie eu jouant seul de son côté. Vous devez jouer avec lui tout en le laissant se fatiguer. Mais, jusqu’à ce qu’il termine sa croissance – vers l’âge d’un an et demi ou deux ans – vous ne devez pas l’emmener courir et lui faire faire d’exercices supplémentaires.

Les chiens adultes âgés de deux à cinq ans peuvent faire de l’exercice avec vous, à condition que l’activité leur plaise. N’oubliez alors pas que, comme les humains, les chiens doivent effectuer un échauffement préalable. A partir de l’âge de sept ans, les os et les articulations des chiens commencent à s’abimer. Vous devrez alors vous montrer moins exigeant avec votre animal jusqu’à supprimer totalement toute activité physique.

Cependant, sauf indication contraire de votre vétérinaire, il n’est pas nécessaire d’obliger votre chien à courir avec vous ou de jouer avec lui à la balle pour qu’il pratique sa dose journalière d’exercice. En principe, trois promenades par jour suffisent à couvrir les besoins en exercice de votre animal.

Trois promenades journalières d’une durée totale de plus ou moins une heure et demi sont suffisantes pour répondre aux besoins d’un chien adulte. De fait, les chiens ne marchent pas en ligne droite et parcourent donc beaucoup plus de kilomètres que vous. Et avec un peu de chance, votre compagnon à quatre pattes rencontrera peut-être un ami dans le parc avec lequel il pourra faire la course.

exercice physique : chiens qui jouent entre eux

Cet exercice habituel, quotidien et naturel est le plus bénéfique pour les chiens. Il a pour but de permettre à votre chien de réaliser diverses choses intéressantes tout en bougeant. L’animal a également la possibilité de s’arrêter librement lorsqu’il en a eu assez.

La taille de chaque chien compte

Avant de vous demander quelle quantité d’exercice quotidien doit pratiquer votre chien, vous ne devez pas oublier de tenir compte de la taille de votre animal. Les petits chiens doivent déployer de plus gros efforts que les chiens de taille moyenne ou de grande taille pour réaliser un même exercice. De plus, ils sont plus fragiles physiquement.

Les chiens de grande taille ont eux tendance à ressentir des douleurs articulaires. Quant aux chiens courts sur pattes au buste allongé, ils doivent se limiter aux promenades quotidiennes. Enfin, pour les chiens nains, les promenades quotidiennes représentent déjà un exercice physique trop important.

Pour savoir quelle quantité d’exercice doit pratiquer votre chien chaque jour, vous devez avant tout connaitre votre chien et l’observer. Tenez compte de sa morphologie, de son état de santé, de son âge et de ses envies. Ces différents facteurs influenceront la réponse.

N’oubliez pas l’exercice mental

Lorsque nous pensons à la pratique d’exercice, c’est l’exercice physique qui nous vient directement à l’esprit. Peu de personnes pensent à l’exercice mental. Il est inutile de faire courir votre chien derrière une balle pendant une heure et demi si, une fois qu’il rentre à la maison, il s’ennuie à mourir. L’ennui peut entrainer des conduites destructives et un mauvais comportement.

En général, la plupart des chiens pratiquent suffisamment d’exercice avec leurs promenades journalières. Vous devriez donc vous préoccupez davantage de la stimulation mentale.

exercice mental : jeux interactifs pour chiens

Il est très simple de faire réfléchir les chiens. Il vous suffit de consacrer dix minutes de votre temps chaque jour à la pratique de jeux de stimulation mentale avec votre animal. Pour ce faire, les jouets ne sont pas indispensables. Vous pouvez notamment pousser votre chien à suivre une odeur, l’emmener dans un nouveau lieu à renifler, le confronter à d’autres chiens ou cacher de la nourriture dans la maison et laisser votre animal la trouver.

Vous pouvez aussi utiliser des jouets. Les jouets interactifs, les puzzles pour chiens et les tapis de fouille sont autant de jeux simples qui favorisent la stimulation mentale de votre chien.

Avant de déterminer quelle quantité d’exercice quotidien doit pratiquer votre chien, vous devez notamment tenir compte de son âge et de sa morphologie. Ne négligez pas non plus les exercices mentaux. De fait, le bien-être et le comportement de votre compagnon en dépendent également.